Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Capitaine Phillips

BR capitaine phillipsLE FILM

Synopsis:

Inspiré de faits réels, le film retrace l’histoire vraie de la prise d’otages du navire de marine marchande américain « Maersk Alabama », menée en 2009 par des pirates somaliens. La relation qui s’instaure entre le capitaine Richard Phillips (Tom Hanks), commandant du bateau, et Muse (Barkhad Abdi), le chef des pirates somaliens qui le prend en otage, est au cœur du récit. Les deux hommes sont inévitablement amenés à s’affronter lorsque Muse et son équipe s’attaquent au navire désarmé de Phillips. A plus de 230 kilomètres des côtes somaliennes, les deux camps vont se retrouver à la merci de forces qui les dépassent…

Casting:

Réalisateur – Paul Greengrass.
Acteurs & Actrices – Tom Hanks, Barkhad Abdi, Catherine Keener, Michael Chernus…

Bande annonce:

Critique: ★★★

Extrait de ma critique du 02/12/2013.

Sans forcément être un grand amateur du cinéma de Paul Greengrass, j’avais tout de même beaucoup aimé ses deux réalisations dans la saga Jason Bourne. J’étais donc relativement curieux de découvrir son nouveau film, surtout que j’en avais entendu beaucoup de bien et qu’il était emmené par Tom Hanks, un acteur que j’aime énormément. Et globalement, je dois dire que je n’ai vraiment pas été déçu par le résultat. Après une courte introduction visant à installer le personnage et poser les bases de l’histoire, le film démarre véritablement et ne faiblit quasiment jamais jusqu’à la fin. En effet, le récit est très prenant tout du long et il y a une véritable montée en puissance de la tension jusqu’au final en apothéose. Bien sûr, l’histoire n’évite pas un léger manque de rythme au milieu mais le film n’en pâtit jamais car le suspense reprend de plus belle pour le dernier acte. Et si le long-métrage captive autant, c’est certainement car la mise en scène nerveuse du réalisateur nous plonge au cœur même de cette prise d’otages. Ainsi, le confinement est parfaitement retranscrit à l’écran et l’action se révèle assez redoutable, grâce notamment à un montage heurté particulièrement efficace.

Qui plus est, à l’instar d’un Zero Dark Thirty, le film parvient également à rester relativement neutre dans son approche et à ne donc pas juger les protagonistes, quelles que soient les décisions qu’ils prennent. Du coup, le récit gagne en profondeur et suscite immédiatement une réflexion plutôt intéressante. Néanmoins, il faut reconnaître que si l’action est clairement au rendez-vous, l’aspect réflexif n’est pas assez poussé et ce que le film souhaite dénoncer est en définitive à peine effleuré. Quoi qu’il en soit, le film reste extrêmement captivant grâce à l’excellente partition livrée par Tom Hanks. Entre courage et fragilité, empathie et égoïsme, maîtrise et perdition, il apporte une complexité bienvenue au personnage de Richard Phillips, avec un naturel absolument déconcertant. L’émotion est palpable à bien des moments mais en particulier lors de la scène finale, où il m’a littéralement bluffé par sa justesse et sa vulnérabilité. Bien soutenu par un magnifique morceau de Henry Jackman (faisant d’ailleurs étrangement penser à Time de Hans Zimmer), l’acteur démontre dans cette séquence, si besoin en était, qu’il n’a vraiment rien perdu de son talent.

Photo capitaine phillips

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais, Français, Allemand.
Image – 1080p HD / 2.40:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais.
Durée – 134 minutes.

Bonus

  • Commentaire audio du réalisateur Paul Greengrass.
  • Saisir le Capitaine Phillips – Moyen-métrage de 58 minutes sur les coulisses du film.

Éditeur – Sony Pictures Home Entertainment.

Avis:

Ayant beaucoup aimé le film à sa sortie en salle, c’est avec énormément de plaisir que je me suis plongé ce week-end dans son édition Blu-ray. Et si force est de constater que le master 4K de Sony ne s’impose pas forcément comme une référence en matière de haute définition, il se révèle tout de même en définitive de très bonne facture. L’image jouit effectivement de contrastes affutés et d’une définition, certes pas flamboyante, mais néanmoins superbe. Dommage toutefois que l’encodage laisse à désirer lors des séquences à basse lumière qui souffrent d’un bruit persistant tout au long du film. Ce qui est assez problématique car dieu sait que les séquences dans la pénombre sont extrêmement nombreuses ici avec les cales du navire ou l’exiguïté du canot de sauvetage. Côté sonore, le constat est en revanche irréprochable puisque, comme à son habitude, Sony propose des pistes audio HD aussi bien pour la VO que pour la VF. De quoi donc satisfaire un large éventail de spectateurs. D’autant plus que, pour le coup, les deux pistes ne manquent pas d’intensité et s’avèrent particulièrement immersives. Enfin, les bonus sont relativement peu nombreux mais néanmoins suffisamment intéressants que pour prolonger de manière significative l’expérience de visionnage. Outre les commentaires audio du réalisateur, le disque offre en effet un reportage de près d’une heure sur les coulisses du film.

Disponible à partir du 21 mars 2014 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

3 réflexions sur “[Test Blu-ray] Capitaine Phillips

  1. Bonsoir Wolvy128, non seulement je n’ai pas été déçue mais j’ai été plutôt agréablement surprise par ce film, bien mené, haletant avec un Tom Hanks étonnant. Bonne soirée.

    Publié par dasola | mars 24, 2014, 7:13
  2. Un vrai film qu’on adore,Tom Hanks est impeccable comme Cloud Atlas.

    Publié par Justinb | novembre 6, 2016, 11:44

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :