Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Le Mans 66

LE FILM

Synopsis:

Basé sur une histoire vraie, Le Mans 66 (Ford v. Ferrari en VO) suit une équipe d’excentriques ingénieurs américains, menés par le visionnaire Carroll Shelby (Matt Damon) et son pilote britannique Ken Miles (Christian Bale), qui sont embauchés par Henry Ford II (Tracy Letts) pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.

Casting:

Réalisateur – James Mangold.
Acteurs & Actrices – Christian Bale, Matt Damon, Tracy Letts, Caitriona Balfe, Noah Jupe, Jon Bernthal, Josh Lucas…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Extrait de ma critique du 14/11/2019.

Que les spectateurs les moins friands de courses automobiles se rassurent immédiatement, si Le Mans 66 évolue bel et bien dans le milieu automobile, l’intérêt du film réside toutefois davantage dans la relation entre ses deux personnages principaux. A travers leur folle épopée, James Mangold livre effectivement un long-métrage profondément humain, confrontant habilement la passion à l’économie, les apparences à la réalité, l’image à la communication. Guidés avant tout par leur amour de la course, les deux hommes ont la lourde tâche de parvenir à imposer leur savoir-faire « artisanal » au sein d’un environnement « industriel ». Certes, les deux camps sont animés par un même but, construire une voiture capable de vaincre Ferrari au Mans, mais les motivations derrière ce but ne pourraient pas plus différer. Là où les industriels Ford voient une occasion en or d’asseoir encore un peu plus leur position capitaliste dominante, le constructeur et son pilote perçoivent, quant à eux, une opportunité de marquer durablement l’histoire du sport automobile. Plus que l’affrontement entre Ford et Ferrari, c’est ainsi surtout cette opposition complexe que le film aborde. Avec une efficacité redoutable puisque, malgré une construction narrative relativement balisée, le récit s’avère palpitant.

En extrapolant, on pourrait d’ailleurs facilement étendre le propos, et les personnages, à d’autres sphères que celle de la course automobile. La plus évidente est certainement le cinéma (et plus particulièrement Hollywood), où le réalisateur – l’artisan – doit généralement composer avec le studio – l’industrie – pour défendre son film, et ses choix de casting, face aux enjeux économiques. Le parallèle est sans doute un peu facile, et la réflexion certainement un peu naïve, mais il n’empêche que le long-métrage fonctionne admirablement bien. Il faut dire que les acteurs livrent tous un travail assez remarquable. Si Christian Bale se montre une nouvelle fois impressionnant de naturel dans la peau de cette tête brûlée au cœur tendre, Matt Damon délivre à ses côtés une performance de premier ordre, tout à la fois drôle et touchante. C’est peu de dire que les deux comédiens affichent une belle complicité. Enfin, le film séduit également par sa dimension technique éblouissante, symbolisée ici par une mise en scène enlevée, un montage efficace et un mixage sonore fantastique. Autant d’éléments qui contribuent à renforcer l’immersion dans l’histoire, en particulier lors des séquences de courses, incroyables d’intensité.

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 7.1 : Anglais / DTS 5.1 : Français, Italien, Espagnol.
Image – 1080p HD / 16×9 / 2.39:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais, Italien, Espagnol.
Durée – 153 minutes.

Bonus

  • Faire revivre la rivalité.

Éditeur – 20th Century Fox Home Entertainment.

Avis:

Techniquement remarquable, le Blu-ray édité par 20th Century Fox Home Entertainment peut, notamment, s’appuyer sur un rendu HD exemplaire pour sublimer les images. De la définition aux contrastes, en passant par les couleurs et les lumières, tous les paramètres s’avèrent en effet extrêmement soignés, pour un résultat final d’une rare élégance. De quoi apprécier la beauté des plans composés par le réalisateur James Mangold et le directeur de la photographie Phedon Papamichael. Ajoutez à cela une piste audio VO DTS-HD Master 7.1 affichant une belle précision, et vous obtenez une expérience de visionnage quasiment optimale. Plus ample et percutante que la VF (seulement en DTS 5.1), elle permet de profiter au maximum du fabuleux travail effectué sur le mixage sonore. Comme c’est généralement de coutume pour les films évoluant dans l’univers de la course automobile, Le Mans 66 impressionne effectivement par sa richesse de sonorités et l’intensité de celles-ci, en particulier le vrombissement des moteurs. Côté bonus, enfin, si la présence d’un seul supplément laissait présager au départ un manque cruel de contenu, le making of proposé offre en définitive une bonne heure de coulisses de tournage et de témoignages du casting.

Disponible à partir du 18 mars 2020 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :