★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Batman v Superman – L’Aube de la Justice

2-étoiles

Affiche fr batman v supermanAprès le très bon Man of Steel, il y a 3 ans, le réalisateur Zack Snyder poursuit son exploration du personnage de Superman avec Batman v Superman – L’Aube de la Justice. Comme son nom l’indique, cette suite va mettre en lumière l’affrontement épique entre Superman (Henry Cavill) et Batman (Ben Affleck), deux figures emblématiques de l’univers DC Comics. Craignant que Superman n’abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l’affronter : le monde a-t-il davantage besoin d’un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d’un justicier à la force redoutable mais d’origine humaine ?

Littéralement conquis par le volet précédent, c’est peu de dire que j’attendais cette nouvelle réalisation avec impatience. Malheureusement, si le film se laisse suivre sans déplaisir, le résultat est tout de même franchement décevant. Hormis l’investissement appréciable des acteurs et l’introduction mémorable de Wonder Woman (meilleur moment du film), le long-métrage passe en effet complètement à côté de son sujet. A commencer par l’affrontement entre Superman et Batman qui se révèle particulièrement stérile. Si celui-ci parvient à faire illusion sur le plan physique, l’aspect psychologique est, quant à lui, d’une faiblesse inouïe. Non seulement les raisons qui amènent à ce duel sont à peine effleurées mais la résolution du conflit, si on peut parler de résolution bien sûr, est également d’une bêtise folle. Alors que leurs désaccords fondamentaux subsistent toujours (on ignore encore précisément lesquels d’ailleurs), ils décident effectivement, à la surprise générale, de collaborer pour régler son compte à Lex Luthor. Un Lex Luthor qui, comme Bruce Wayne, souffre d’ailleurs d’un manque cruel de profondeur. Ses motivations sont douteuses et son traitement beaucoup trop en surface. Un reproche que l’on pourrait facilement étendre à l’ensemble du film tant celui-ci semble ne jamais développer ses thématiques.

Photo batman v supermanCôté narration, le constat n’est pas plus réjouissant étant donné que le long-métrage passe constamment d’un élément à un autre sans jamais conférer d’unité à l’ensemble. A trop vouloir insérer d’intrigues et de personnages, les sujets se retrouvent totalement survolés. Sans parler des ficelles qui sont tellement grossières et nombreuses que la crédibilité du récit en pâtit inévitablement. Une crédibilité qui n’est pas davantage renforcée par les dialogues, globalement assez mal écrits. Finalement, seule la dimension technique semble au niveau puisque le blockbuster nous gratifie quand même de quelques superbes plans. Portée par une photographie soignée, l’image s’avère effectivement léchée et attractive malgré, il est vrai, une surenchère d’effets spéciaux qui risque bien de contrarier les spectateurs qui ont généralement du mal avec les CGI. Enfin, les acteurs ne sont pas fondamentalement mauvais mais ne bénéficient pas de personnages suffisamment profonds que pour offrir un jeu nuancé. L’illustration parfaite étant certainement Ben Affleck, condamné à arborer la même expression durant tout le film. Quoi qu’il en soit, je reste impressionné par le charisme d’Henry Cavill dans la peau de Clark Kent/Superman et j’ai beaucoup apprécié l’introduction de Gal Gadot en Wonder Woman.

En conclusion, malgré son potentiel indiscutable, Batman v Superman – L’Aube de la Justice se révèle donc particulièrement décevant. Pas aidé par un scénario foutraque et dépourvu de toute intelligence, le film divertit mais ne convainc jamais. Finalement, seule l’arrivée « badass » de Wonder Woman restera dans les mémoires !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

4 réflexions sur “[Critique] Batman v Superman – L’Aube de la Justice

  1. Dans le Nouvel Obs, le titre de la critique était « Batman v Superman est-il le pire film de l’histoire ? ». C’est dans cet esprit « sans grandes attentes » que je suis donc allé voir ce film. Au final, j’ai passé un bon moment sans regarder trop ma montre malgré les 2h33…

    J’ai trouvé ça très Zack Snyder (300, Watchmen) dans le sens où ça en fait des caisses, le côté lourdingue « Le sort de la galaxie se joue devant nos yeux » est de tous les instants. Je n’ai pas aimé Ben Affleck en Bruce Wayne (mais en Batman c’est passé), Alfred a bu dans la Fontaine de Jouvence, un Lex Luthor charismatique mais un peu trop Joker à mon goût, on a eu droit aux 5 minutes de promo pré Justice League, la 3D fait mal aux yeux pour rien comme si souvent…

    Mais sinon l’histoire est en place, j’ai trouvé que le côté « God vs Man » tenait la route, Wonder Woman vraiment pas mal, Snyder a une vraie identité visuelle, le film va à fond dans son trip, avec un budget effets spéciaux qui va avec, on sent l’esprit DC Comics, j’ai bien aimé la gestion des personnages (par rapport à un Avengers 2 qui doit gérer 50 000 persos), j’ai trouvé que chaque scène s’enchainait patiemment pour mettre en place l’intrigue.

    Bref, je trouve (comme de plus en plus souvent pour les super-héros) que c’est un film de fans. J’aurais mis 3,5/5.

    Publié par Basketo-Phil | mars 30, 2016, 11:14
  2. _ Superman qui est si puissant qu’il pourrait avoir le statut de Dieu et que les humains ne peuvent contrôler
    _ Batman en héros-justicier qui s’inquiète de cet être supérieur
    _ Lex Luthor qui veut devenir le plus fort et le plus riche
    _ Wonder Woman qui vient se greffer subtilement à ce tableau
    _ la Justice League qui se met en place (un peu moins subtilement)
    _ les réflexions (pas non plus hyper poussées j’en conviens) « homme » vs « dieu »

    Pour un film de super-héros, ça me suffit au niveau scénario 🙂
    Après, j’crois que j’étais tellement dans l’optique que le film allait être nul que j’ai eu une bonne surprise. J’avais même prévenu mes potes que je sortirai peut-être avant et j’avais pris un bouquin pour les attendre ! 🙂

    Publié par Basketo-Phil | mars 31, 2016, 9:48
    • Justement, il n’y a rien d’approfondi, tout est en surface. Les thématiques sont installées mais il n’y a aucune véritable réflexion autour. Et les motivations des personnages sont très légères, pour ne pas dire inexistantes. 😉

      Publié par Wolvy128 | mars 31, 2016, 12:20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :