★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] Battleship

Retour aujourd’hui sur Battleship, un film d’action réalisé par Peter Berg, à qui l’on doit notamment Hancock ou encore la très bonne série télévisée Friday Night Lights. Le film se déroule à Hawaï et s’intéresse plus particulièrement à Alex Hopper (joué par Taylor Kitsch), un jeune homme qui se retrouve un peu par hasard dans l’US Navy pour satisfaire son frère Stone (Alexander Skarsgård) qui ne supporte plus de le voir constamment rater sa vie. Un jour, alors que les deux frères effectuent un exercice au large des côtés, ils sont soudainement pris au piège et attaqués par d’étranges vaisseaux extra-terrestres sortis tout droit de l’océan. Une bataille tactique va alors débuter où l’enjeu n’est ni plus ni moins que la survie de la planète…

Je me rappelle avoir pas mal hésité à aller voir ce film en salle à sa sortie. Je me souviens même avoir préféré un soir Haywire plutôt que ce film. Et au final, force est de constater que j’ai fait une erreur puisque des deux réalisations, j’ai largement préféré Battleship. Cela ne veut pas dire que le film est sans défaut (bien au contraire) mais il s’assume en tout cas totalement et remplit son rôle premier, à savoir celui de divertir pendant plus de deux heures. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir pu le voir en salle car visuellement, le film en met vraiment plein la vue et n’a rien à envier aux grosses productions de Michael Bay. Qui plus est, la BO est particulièrement rythmée et renforce ainsi considérablement l’enchaînement des séquences. D’ailleurs, si on excepte le début du film un peu laborieux, il faut reconnaître que le film ne souffre d’aucune longueur marquante malgré pourtant sa durée de 130 minutes. Néanmoins, comme je le disais, le film n’est pas sans défaut. Et comme souvent pour ce genre de blockbuster, le plus important concerne le scénario qui s’avère assez faible, notamment à cause de nombreuses facilités narratives et d’incohérences en tous genres. Certains diront que l’intérêt du film n’est pas là (et je les comprends) mais il serait quand même temps que les grosses productions cessent de négliger à ce point le scénario, la qualité des films n’en serait que plus grande.

Maintenant, comme je le signalais en début d’article, le film s’assume totalement dans la mesure où rien que la bande annonce laissait déjà présager d’un tel résultat. Cela ne veut pas dire qu’on doit nécessairement oublier toutes les faiblesses scénaristiques du film mais au moins, on ne peut pas se plaindre d’avoir été trompé sur la marchandise. Côté casting, c’est toujours difficile de se prononcer sur les prestations des uns et des autres vu que ce genre de film ne requiert pas forcément de compétence dramatique hors du commun. Toutefois, si je compare avec d’autres blockbusters similaires, je dois reconnaître que j’ai plutôt bien apprécié la prestation d’Alexander Skarsgård et de Taylor Kitsch, deux acteurs qui se sont d’abord révélés dans des séries. Dans True Blood pour le premier et dans Friday Night Lights pour le second. Et vu que dans ces deux séries, ce sont justement les deux acteurs que je préfère, je suis assez content de voir que le cinéma leur offre de plus en plus de rôles. Je me réjouis d’ailleurs de voir la performance de Taylor Kitsch dans Savages, le prochain Oliver Stone. Sinon, les autres ne m’ont pas marqué plus que cela. Rihanna n’a pas grand chose à dire et est du coup assez inexistante, Brooklyn Decker est là essentiellement pour assurer la touche sexy du film et Liam Neeson n’a qu’un second rôle, même s’il est toujours aussi charismatique.

En conclusion, Battleship est un film de pur divertissement qu’il faut vraiment considérer comme tel, l’histoire d’alien étant finalement juste un prétexte pour mettre en scène des séquences explosives de bataille navale. Bref, un film à voir sans se prendre la tête et sans trop réfléchir.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

9 réflexions sur “[Critique] Battleship

  1. Mouais, tu es encore plus indulgent que moi quant à ce film… 😉

    Publié par wildgunslinger | août 18, 2012, 5:57
  2. Effectivement, c’est le genre de film sans scénario mais qui se regarde très bien (surtout grâce aux SFX, qui sont juste magnifiques). Sinon, Taylor Kitsch m’a bien plus emballé que dans John Carter.

    Publié par 2flicsamiami | août 28, 2012, 8:29
  3. Je vais relativiser, je ne le trouve pas spécialement bien mais j’avoue qu’il se suit avec plus de plaisir qu’un Transformers et pourtants ils en ont des points communs, un film qui n’est pas si raté que sa

    Publié par FredericTarantino | août 29, 2012, 3:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :