★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] 5 Ans de Réflexion

5 Ans de Réflexion est la troisième comédie (en autant de film) du réalisateur Nicholas Stoller après Sans Sarah, rien ne va en 2008 et American Trip en 2010. L’histoire s’intéresse ici à un couple de San Francisco, interprété par Jason Segel (Tom) et Emily Blunt (Violet), qui décide de reporter leur mariage imminent pour aller vivre dans le Michigan où la jeune femme vient de décrocher un poste. Cependant, ce qui ne devait durer que quelques mois va en fait durer des années, cinq pour être tout à fait précis. Cinq années durant lesquelles le couple va être confronté aux difficultés (sacrifices, compromis…) de la vie à deux.

Le film est plutôt sympathique en soi mais souffre selon moi d’un défaut majeur : un manque cruel de rythme. En effet, les séquences ont souvent du mal à s’enchaîner et les longueurs sont assez fréquentes. En ce qui me concerne, c’est assez étrange mais je dois dire que je ne suis jamais véritablement rentré dedans, la faute justement au rythme très laborieux. J’attendais désespérément l’élément déclencheur qui me ferait enfin accroché au film et cet élément n’est jamais venu. Et pourtant il faut reconnaître qu’il y avait quand même des scènes drôles et emprunts d’un certain charme mais malheureusement beaucoup trop rares que pour me captiver tout du long. Du coup, je me suis pas mal ennuyé malgré que je partais pourtant avec un a priori positif dû à la présence de Jason Segel au casting. Un acteur que j’apprécie beaucoup dans la série How I Met Your Mother et qui interprète d’ailleurs ici un personnage pas si éloigné que cela de son rôle de Marshall Eriksen dans la série américaine. Malheureusement, si l’enthousiasme de l’acteur fait plaisir à voir et que son personnage est plutôt attachant, cela ne suffit pas à pallier les problèmes évoqués précédemment.

D’ailleurs, les séquences les plus réussies du film sont étonnamment celles faisant intervenir les seconds rôles et non celles avec le couple. En effet, j’ai trouvé la plupart des personnages secondaires particulièrement intéressants. A commencer par ceux joués par Chris Pratt et Alison Brie qui sont peut-être les plus drôles de tous. Même si les différents collègues universitaires de Violet ne sont pas mal non plus dans le genre. Bref, les acteurs sont plutôt bons dans leur rôle respectif. Tout comme le fond du film qui a le mérite de poser des questions pertinentes sur l’aboutissement personnel et professionnel. Toutefois, les dialogues intéressants et les gags efficaces ne parviennent jamais véritablement à s’imposer car le film est beaucoup trop long et ils se retrouvent du coup noyés dans un flux de scènes maladroites et ennuyeuses.

En définitive, 5 Ans de Réflexion est donc une comédie qui aurait pu être très bonne de par les thèmes qu’elle aborde ainsi que de par son casting mais qui est au final particulièrement décevante. Si sa durée ne vous fait pas peur, je pense que son manque cruel de rythme devrait finalement avoir raison de vous.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

4 réflexions sur “[Critique] 5 Ans de Réflexion

  1. La présence d’Emily Blunt au casting suscite mon intérêt, mais pour une séance en vidéo, pas plus.

    Publié par wildgunslinger | août 23, 2012, 8:07
  2. D’accord avec toi sur le manque de rythme… Le film force également sur l’humour gras et répétitif. S’il n’avait duré qu’1h30, il aurait pu être bien plus réussi, car il y a de bonnes idées.

    Publié par Amelie | août 24, 2012, 5:03

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :