★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Les Petits Mouchoirs

Retour aujourd’hui sur un autre film que j’ai revu en DVD récemment, il s’agit du film Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet. Pour rappel, l’histoire s’intéresse à une bande de copains qui décide, malgré l’accident de scooter d’un ami, de quand même partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlés. Ils vont enfin devoir lever les « petits mouchoirs » qu’ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges. Parmi cette bande de potes, on peut notamment retrouver les acteurs François Cluzet (Max), Gilles Lellouche (Éric), Laurent Lafitte (Antoine) et Benoît Magimel (Vincent) ainsi que les actrices Marion Cotillard (Marie), Valérie Bonneton (Véronique) et Pascale Arbillot (Isabelle).

Ayant beaucoup aimé Ne le dis à personne, le précédent film de Guillaume Canet, je me souviens que j’attendais Les Petits Mouchoirs avec impatience. Et de manière générale, je n’ai vraiment pas été déçu. Le film n’est bien entendu pas sans défaut mais je le trouve globalement très réussi. Notamment grâce aux différents personnages qui apportent tous quelque chose d’unique au sein du groupe. C’est donc avec beaucoup de plaisir qu’on suit leurs aventures (ou plutôt mésaventures) au rythme des balades en bateau et des déboires sentimentaux. Si certains thèmes abordés sont relativement anecdotiques, d’autres en revanche sont nettement plus sérieux et je dois dire que le regard de Guillaume Canet sur ceux-ci m’a bien plu. Je pense par exemple au sujet de l’homosexualité qui aurait pu être casse gueule et qui est, au final, vraiment traité intelligemment. Mais c’est véritablement dans sa globalité que le film est intéressant car il encourage chacun de nous à profiter de chaque instants. Ce que les personnages n’arrivent pas toujours à faire. On sent qu’ils s’aiment tous profondément mais ils se laissent pourrir la vie par égoïsme, vanité et autres futilités du genre. A tel point qu’ils préfèrent même partir en vacances ensemble plutôt que de rester auprès de leur ami blessé.

Mais si le film m’a bien plu, c’est en grande partie pour la très bonne prestation d’ensemble du casting. Non seulement les acteurs et les actrices jouent bien mais ce sont aussi des personnes qui m’inspirent immédiatement une certaine sympathie. En particulier François Cluzet et Gilles Lellouche qui sont vraiment impeccables. Ce n’est pas étonnant en ce qui concerne le premier mais j’avoue que ça m’a beaucoup surpris venant du second. En effet, c’est un acteur très à l’aise dans le registre comique mais je m’aperçois avec le temps qu’il est aussi capable de faire passer beaucoup plus d’émotions. Ce qui s’est déjà un peu vérifié depuis avec notamment À bout portant et Les Infidèles. Côté féminin, j’ai surtout été séduit par la performance de Marion Cotillard et de Valérie Bonneton, cette dernière étant absolument parfaite en femme autoritaire un peu hystérique. Toutefois, si je devais émettre une critique sur le film, ce serait sur la fin que j’ai trouvée un peu trop moralisatrice et larmoyante à mon goût. Je ne dis pas que je n’ai pas été touché mais je ne sais pas si le film avait besoin de tomber ainsi dans le pathos.

Bref, Les Petits Mouchoirs est un film rondement mené qui devrait convenir au plus grand nombre. Certes il n’échappe pas à quelques petites faiblesses mais les acteurs sont très bons, l’histoire est bien écrite et on ne voit absolument pas le temps passé. Un film à voir donc !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

6 réflexions sur “[Critique] Les Petits Mouchoirs

  1. Un bon film effectivement, que j’ai apprécié aussi. Je n’avais pas réussi à le voir en salles, c’était complet bien avant l’heure de la séance le jour où j’avais essayé, ce qui est assez rare.

    Publié par wildgunslinger | avril 7, 2012, 8:50
  2. Les petits mouchoirs est l’un de mes gros coup de coeur cinéma. Je rejoins d’ailleurs entièrement ton avis à l’exception peut-être de ta critique sur la fin qui m’a m’avait vraiment convaincue.

    Publié par Anne-So | avril 7, 2012, 11:19
  3. Un film vraiment sympathique, le premier que j’apprécie de Canet, l’ensemble assez drole, les personnages et leur interprétations sont convaincantes, après avec le recul, j’ai un peu de mal a concevoir leur version de l’amitié, ceci dit l’objectif est atteint, montrer ainsi leur défaut a travers leur comportement, tandis que la fin est un poil trop larmoyante mais fallait bien que cela arrive … Fallait bien l’enterrer Dujardin

    Publié par FredericTarantino | septembre 30, 2012, 10:21

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :