★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Somewhere

Ayant lu à la fois du positif et du négatif à son sujet, je me suis laissé tenter tout récemment par Somewhere, le dernier film de Sofia Coppola avec Stephen Dorff (Johnny) et Elle Fanning (Cleo) dans les rôles principaux. Concrètement, l’histoire s’intéresse à Johnny Marco, un jeune acteur vivant à Hollywood. Il collectionne les filles, dont il oublie aussitôt les prénoms, et enchaîne les fêtes où il boit trop. S’il quitte l’hôtel, c’est uniquement pour conduire sa Ferrari ou passer des essais pour son prochain rôle. Un matin, son ex-femme lui envoie Cleo, sa fille de 11 ans. Forcés de cohabiter, le père très absent et la jeune fille très précoce apprennent à se connaître. Ils se découvrent complices et filent même en Italie où Johnny doit faire la promo de son dernier film. Cleo aurait-elle le pouvoir de remettre son père sur les rails d’une vie plus riche de sens ?

Et bien que dire sur ce film si ce n’est que j’en suis ressorti très déçu. En effet, ayant énormément apprécié Marie-Antoinette et surtout Virgin Suicides, je dois dire que je m’attendais à beaucoup mieux venant de Sofia Coppola. Même si honnêtement, au vu du thème du film, j’appréhendais quand même un certain ennui. Et malheureusement, c’est ce qui s’est passé durant le visionnage. A part quelques séquences intéressantes, je me suis ennuyé quasiment tout le film. Déjà dans Lost in Translation, la lenteur m’avait un petit peu dérangé pour rentrer complètement dans l’histoire. Mais ici, c’était vraiment poussé à l’extrême je trouve, avec en plus un sentiment de répétition excessivement désagréable. Sans compter que Lost in Translation pouvait quand même se reposer sur deux acteurs exceptionnels pour combler le manque d’intérêt relatif du film lié au thème développé. Ce que Somewhere ne pouvait absolument pas faire selon moi. Pas spécialement car les deux acteurs étaient mauvais, loin de là d’ailleurs car je reconnais volontiers un certain talent à Elle Fanning. Mais parce qu’ils n’avaient vraiment rien à faire et donc rien à jouer.

Vous imaginez donc bien que je n’ai pas été spécialement emballé par la prestation des acteurs. D’ailleurs je ne connaissais pas Stephen Dorff avant et le film ne m’a pas particulièrement donné envie d’en savoir plus à son sujet. La faute à un personnage aussi ennuyeux que le film et surtout pas vraiment attachant. Concernant Elle Fanning, je suis un peu plus réservé car même si le film ne décolle jamais, les rares passages que j’ai apprécié sont ceux où elle était présente. Je pense vraiment qu’elle a du talent, je l’avais en tout cas trouvée très convaincante dans Super 8. Maintenant, je tiens quand même à nuancer mes propos en rappelant bien que c’est avant tout le film qui est faible, les acteurs eux font simplement ce qu’ils peuvent avec ce qu’on leur donne. Et vu qu’on ne leur donne pas grand chose, c’est quand même très dur de tirer son épingle du jeu…

Bref, un film décevant à tous les niveaux et dont le final est à l’image de l’ensemble, complètement vide de sens. Vivement que Sofia Coppola change un peu de thème car elle commence tout doucement à se répéter là. 😦

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

4 réflexions sur “[Critique] Somewhere

  1. Tout à fait d’accord… La bande annonce était pourtant prometteuse. Chaque film de Sofia Coppola est moins bon que le précédent, avec un net décrochage pour le dernier : « Virgin Suicides » – « Lost in Translation » – « Marie Antoinette » – « Somewhere ».

    Publié par Amelie | décembre 30, 2011, 5:47
  2. J’ai défendu corps et âme le film en début d’année, mais là j’abdique… Je resterai donc seul dans mon coin pour apprécier la subtilité de cette petite douceur d’émotion.

    Publié par Squizzz | décembre 31, 2011, 3:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :