Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Boyhood

BR boyhoodLE FILM

Synopsis:

Chaque année, durant 12 ans, le réalisateur Richard Linklater a réuni les mêmes comédiens pour un film unique sur la famille et le temps qui passe. On y suit le jeune Mason (Ellar Coltrane) de l’âge de 6 ans jusqu’ à sa majorité, vivant avec sa sœur (Lorelei Linklater) et sa mère (Patricia Arquette), séparée de son père (Ethan Hawke). Les déménagements, les amis, les rentrées des classes, les premiers émois, les petits riens et les grandes décisions qui rythment sa jeunesse et le préparent à devenir adulte…

Casting:

Réalisateur – Richard Linklater.
Acteurs & Actrices – Ellar Coltrane, Patricia Arquette, Ethan Hawke, Lorelei Linklater…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Extrait de ma critique du 23/07/2014.

Si le thème du passage à l’âge adulte, ou plus généralement de l’adolescence, a déjà été maintes fois exploité au cinéma, avec des fortunes parfois diverses, il ne l’a en tout cas jamais été de cette façon. En choisissant de filmer les mêmes acteurs pendant 12 ans, à raison d’un mois chaque année, Richard Linklater parvient en effet à insuffler à son long-métrage une authenticité et une sincérité déconcertante. On oublie d’ailleurs rapidement qu’il ne s’agit que d’un simple film pour se laisser porter par le quotidien aigre-doux de Mason et le naturel désarmant des acteurs. Il faut dire que le réalisateur a la bonne d’idée d’ancrer profondément la fiction dans le réel, en suivant notamment habilement l’évolution des modes (musicales, littéraires, vestimentaires…) et de la technologie (téléphone, ordinateur…), afin de coller autant que possible aux époques traversées. Le récit s’étendant sur une bonne dizaine d’années, c’est typiquement le genre de détails qui peut avoir son importance pour rendre la progression de l’histoire cohérente. Il en découle du coup une crédibilité accrue qui renforce encore un peu plus le sentiment de réalité qui entoure le film. Et au vu du parcours long et périlleux qu’un tel projet représente, on ne peut que se réjouir que le résultat obtenu transcende à ce point le concept initial.

Mais si le film est aussi prenant, bien qu’il ne propose pourtant aucun rebondissement majeur dans son récit, c’est en grande partie pour l’intérêt presque universel de son sujet. Sans avoir forcément vécu les mêmes choses que le héros, il est effectivement bien difficile de ne pas se reconnaître dans certaines étapes qu’il traverse tant elles ont un large rayonnement. Qu’il s’agisse de la difficulté liée aux familles recomposées, de la découverte de l’amitié ou tout simplement de la naissance des premiers sentiments amoureux, on a généralement tous des souvenirs plus ou moins marqués de certains de ces événements. Notre rapport au film est donc très personnel puisque chaque spectateur y projette en fin de compte ce qu’il veut en fonction de ses propres expériences, bonnes ou mauvaises. Le long-métrage est d’ailleurs loin de proposer une vision de la vie sans le moindre accroc. Effectivement, les pépins sont nombreux et contribuent à la crédibilité de l’histoire puisque la réalité est faite, elle aussi, de bons et de mauvais moments. Au niveau du casting, si les expérimentés Ethan Hawke et Patricia Arquette se montrent convaincants, il est surtout intéressant de constater que le jeune Ellar Coltrane s’en sort honorablement dans la peau du personnage principal. Certes, le scénario a évolué au fil des ans pour coller au caractère du jeune homme mais nul n’aurait pu prédire au départ comment il allait s’en sortir en tant qu’acteur en prenant de l’âge. Le pari était donc risqué mais le résultat est heureusement tout à fait concluant. Enfin, comment ne pas évoquer pour terminer l’incroyable variété de la bande son qui accentue les moments marquants de la vie de Mason au rythme des morceaux de Coldplay, Arcade Fire ou Cat Power. Un régal !

Photo boyhood

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais, Français.
Image – 1080p HD / 16×9.
Sous-titres – Français, Néerlandais.
Durée – 165 minutes.

Bonus

  • Entretien avec Cast et Crew.

Éditeur – Lumière.

Avis:

Un seul supplément pour cette édition Blu-ray de Boyhood, de surcroît assez court, ce qui est particulièrement regrettable au vu de la richesse du film et de l’originalité de son processus de création. Effectivement, pour un long-métrage tourné sur 12 ans, il y avait vraiment matière à proposer de nombreux interviews du casting ou d’immenses making of décrivant l’ambiance du tournage. Et non un unique bonus de 3 minutes laissant inévitablement n’importe quel spectateur sur sa faim. Heureusement, le Blu-ray se rattrape largement sur le plan technique en livrant un master full HD absolument grandiose. La définition est exemplaire, les contrastes sont splendides et le rendu HD est irréprochable. Un résultat fortement appréciable compte tenu de l’évolution technologique qui s’est opérée durant les 12 ans de tournage. Côté audio, les pistes DTS-HD Master 5.1 offrent un paysage sonore ample et détaillé, parfaitement naturel et crédible. Comme souvent, on vous recommande la version originale pour pouvoir profiter pleinement de l’interprétation touchante des acteurs. En conclusion, plus que pour les bonus, Boyhood est donc un Blu-ray qui vaut surtout pour la grande qualité du film et les nombreux atouts techniques du disque.

Disponible à partir du 18 février 2015 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :