★☆☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Taken 3

1-étoile

Affiche taken 3L’ex-agent spécial Bryan Mills (Liam Neeson) voit son retour à une vie tranquille bouleversé lorsqu’il est accusé à tort du meurtre de son ex-femme (Famke Janssen). En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler (Forest Whitaker), Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui – sa fille (Maggie Grace).

Après un deuxième volet complètement raté, la saga Taken s’offre en ce début d’année un nouvel (et normalement dernier) opus. Un choix totalement compréhensible au vu des recettes faramineuses générées par les deux premiers films. Malheureusement, la seule prouesse de ce troisième épisode est finalement de parvenir à faire encore pire que le pourtant très mauvais film précédent.

Comme Taken 2, Taken 3 ne dispose effectivement pas du rythme nerveux et haletant qui faisait le succès du premier long-métrage. L’ensemble est affreusement mou et, à l’exception de l’une ou l’autre scène d’action, l’ennui est absolument inéluctable. Quant au scénario, il accumule tellement d’incohérences et de facilités que le fait même de parler de scénario semble exagérer. Certes, l’indulgence est souvent de rigueur en ce qui concerne le script pour les gros divertissements, mais un minimum de vraisemblance et de solidité me semble tout de même indispensable pour espérer récolter l’adhésion du public. Or, le scénario de Taken 3 est entièrement dépourvu de ce genre de qualités. Il suffit de se pencher deux minutes sur certaines séquences pour s’en rendre compte (mention spéciale à la rencontre entre Bryan et sa fille dans les toilettes, et à tout ce qui précède). En outre, les personnages sont extrêmement caricaturaux et le récit ne surprend jamais.

Photo taken 3Néanmoins, malgré ces nombreux défauts, le film aurait quand même pu sauver les meubles avec une réalisation efficace et de l’action divertissante. C’était malheureusement sans compter le réalisateur Olivier Megaton et son horrible mise en scène. Il avait déjà fait énormément de tort au volet précédent et il poursuit sur sa lancée dans celui-ci. Images tremblotantes, gros plans saccadés et illisibles, montage nauséabond… toute la panoplie du cinéaste sans talent (ou fainéant) y passe. Pas de quoi déranger outre mesure le spectateur occasionnel mais pour quiconque dispose d’un minimum d’exigence, le résultat est clairement décevant. Enfin, côté casting, il est toujours bien difficile de se prononcer sur les prestations des acteurs quand les personnages qu’ils interprètent manquent autant de consistance, mais toujours est-il que le constat n’est pas franchement plus réjouissant. Le toujours charismatique Liam Neeson porte en effet tant bien que mal le film sur ses épaules mais, à part lui, il n’y a vraiment pas grand-chose à se mettre sous la dent.

En définitive, Taken 3 réalise donc l’exploit de faire encore pire que le pourtant très mauvais volet précédent. Pas aidé par un scénario médiocre et une mise en scène toujours aussi désastreuse, le film ne parvient même pas à remplir son unique objectif de divertissement. A éviter purement et simplement !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Une réflexion sur “[Critique] Taken 3

  1. Une belle microbe et nul à chier.

    Publié par Justinb | mars 6, 2017, 5:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :