Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Lucy

BR lucyLE FILM

Synopsis:

A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, Lucy (Scarlett Johansson) – une jeune étudiante – voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités. Avec l’aide du professeur Norman (Morgan Freeman), elle va tenter de comprendre ce qui lui arrive. Tandis que dans le même temps, la police et un dangereux baron de la drogue semblent en avoir après elle.

Casting:

Réalisateur – Luc Besson.
Acteurs & Actrices – Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Choi Min-sik, Analeigh Tipton, Amr Waked…

Bande annonce:

Critique: ★★☆☆☆

Extrait de ma critique du 07/08/2014.

Je n’ai personnellement rien contre Luc Besson mais, parmi sa filmographie en tant que réalisateur, producteur et scénariste, je dois avouer que peu de ses films m’ont vraiment emballé, ou même tout simplement plu. Et malheureusement, ce Lucy ne fait pas exception tant le long-métrage s’avère perfectible, autant sur le fond que sur la forme.

Sur la forme, cela se traduit pour moi par une photographie relativement inégale, alternant les belles séquences et les plans sombres sans saveur. Ou par un montage sans grande finesse comme lorsque le réalisateur intercale des images de la savane sur lesquelles des guépards foncent sur une gazelle, lorsque les méchants asiatiques s’approchent violemment de Lucy. C’est peut-être une bonne idée sur le papier (et encore) mais cela représente à mon sens le niveau zéro de la subtilité. Pareil avec les images d’illustration du discours de Morgan Freeman, c’est tout sauf nécessaire et les séquences ne font en fin de compte qu’alourdir le rythme du film. Quant au fond, outre les incohérences inhérentes à ce genre de sujet formaté pour le grand public, cela tient encore plutôt bien la route. A condition bien sûr qu’on accepte le postulat de départ et les nombreux clichés disséminés tout au long de l’histoire. Dommage cependant que Besson se sente constamment obligé d’intellectualiser le propos, au point même de paraître grotesque par moments.

Malgré tout, le film se laisse suivre sans déplaisir grâce notamment aux multiples touches d’humour dont il regorge. Avec le recul, c’est peut-être d’ailleurs un des éléments qui fonctionnent le mieux : l’humour. Ensuite, sans être forcément mémorables, les scènes d’action sont tout de même efficaces et offrent au spectateur ce qu’il est en droit d’attendre d’une telle réalisation. A titre personnel, je m’attendais néanmoins à davantage d’intensité et de fun au vu du potentiel du récit. L’ensemble me paraît effectivement bien fade au regard du pouvoir fantastique dont dispose le personnage. Le personnage, parlons-en d’ailleurs ! Il avait absolument tout pour plaire sur le papier mais l’écriture est tellement faible qu’il ne suscite finalement aucun véritable attachement. Et ce n’est pas toute la bonne volonté de la pauvre Scarlett Johansson qui peut y changer quoi que ce soit. Quant aux personnages secondaires, ils sont malheureusement beaucoup trop stéréotypés (vieux sage, baron asiatique taré…) que pour convaincre et n’ont surtout aucun réel intérêt dans l’histoire.

Photo lucy

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais, Français.
Image – 1080p HD / 16×9. / 2.39.
Sous-titres – Français, Néerlandais.
Durée – 85 minutes.

Bonus

  • Cerebral Capacity : The True Science of Lucy.
  • The Evolution of Lucy.
  • Interview with Luc Besson & Pr Yves Agid.
  • Rue de Rivoli Car Chases.

Éditeur – Belga Home Video.

Avis:

Si le film ne m’a pas véritablement convaincu, je me dois en revanche de souligner les immenses qualités techniques du Blu-ray édité par Belga Films ! Fort d’une définition exemplaire, de contrastes éclatants et d’une colorimétrie à toute épreuve, l’image nous éclabousse littéralement par sa précision et sa profondeur. Les effets spéciaux rendent extrêmement bien et les différents environnements traversés par Lucy offrent un paysage visuel d’une grande richesse. A ce titre, la folie visuelle qui émane du final est d’ailleurs un vrai régal pour les yeux ! Côté audio, le résultat est lui aussi impeccable puisque VO et VF bénéficient toutes deux d’une piste HD claire et agréable. Ainsi, les scènes d’action ne manquent pas d’ampleur tandis que les séquences plus émotionnelles jouissent d’une belle finesse sonore. Finalement, seuls les bonus déçoivent dans la mesure où ceux-si sont relativement peu nombreux et pas forcément très intéressants. En effet, à peine 4 modules sont proposés, pour une durée totale légèrement supérieure à 30 minutes. De quoi donc rester sur sa faim, surtout que le sujet du film se prêtait plutôt bien aux suppléments. En clair, le Blu-ray de Lucy vaut donc surtout pour ses énormes qualités techniques, qui lui permettent de s’imposer sans difficulté comme une des meilleures éditions de l’année.

Disponible à partir du 6 décembre 2014 en DVD, Blu-ray et Blu-ray Steelbook (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :