★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Quand vient la nuit

4-étoiles

Affiche quand vient la nuitTrois ans après le surprenant – et non moins excellent – Bullhead, le réalisateur belge Michaël R. Roskam passe au niveau supérieur avec Quand vient la nuit (The Drop en VO), son tout premier film sur le sol américain. Fort d’un casting de qualité, cette adaptation d’une œuvre de Dennis Lehane (Mystic River, Shutter Island) raconte l’histoire de Bob Saginowski (Tom Hardy), un barman solitaire qui suit d’un regard désabusé le système de blanchiment d’argent basé sur des bars-dépôts – appelés « Drop bars » – qui sévit dans les bas-fonds de Brooklyn. Avec son cousin et employeur Marv (James Gandolfini), Bob se retrouve au centre d’un braquage qui tourne mal. Il est bientôt mêlé à une enquête qui va réveiller des drames enfouis du passé…

Malgré le manque de liberté artistique que le réalisateur a certainement dû ressentir en passant d’un film intimiste comme Bullhead à une production américaine comme The Drop, celui-ci parvient néanmoins à livrer une réalisation totalement maîtrisée. Certes, sa patte est évidemment moins perceptible que pour son précédent long-métrage, mais le résultat n’en demeure pas moins d’un excellent niveau. D’abord parce que sa mise en scène retranscrit à merveille l’intensité des échanges, verbaux ou physiques, entre les différents protagonistes. Et ensuite car il nous gratifie à nouveau de plans extrêmement soignés, bien aidé encore une fois par la beauté des images de Nicolas Karakatsanis, son directeur de la photographie. D’un point de vue purement technique, le film est donc une franche réussite. Et quand on sait la difficulté qu’une telle transition représente aujourd’hui dans le cinéma actuel (beaucoup se sont cassés les dents en débarquant aux États-Unis), c’est déjà un bon motif de satisfaction.

Photo quand vient la nuitCependant, plus que la forme, c’est avant tout le fond du long-métrage qui captive. Derrière un scénario relativement simple au demeurant se cache en effet une véritable histoire de personnages. Des personnages meurtris, et remplis de failles, dont la simple profondeur, combinée au jeu tout en subtilité des acteurs, suffit à les rendre intéressants. D’ailleurs, ceux-ci sont tellement bien écrits que même leurs choix les plus discutables sont compréhensibles. Malgré tout, c’est aussi paradoxalement du fond que surviennent les quelques défauts du film. Effectivement, à force de vouloir développer autant les personnages, certains segments se révèlent finalement un peu inutiles et quelques longueurs se font inévitablement sentir. En outre, le récit étant principalement axé sur les personnages, l’intrigue s’avère en fin de compte somme toute basique et souffre d’un manque d’enjeu assez évident. Heureusement, les acteurs sont extrêmement charismatiques et captent l’attention à eux seuls. En particulier Tom Hardy et Matthias Schoenaerts qui crèvent littéralement l’écran dans des rôles nécessitant une immense puissance de jeu. A leurs côtés, James Gandolfini et Noomi Rapace ne déméritent pas et complètent le quatuor de belle façon.

En conclusion, Quand vient la nuit est donc un thriller dramatique qui vaut surtout pour la finesse d’écriture de ses personnages et son casting fabuleux, Tom Hardy et Matthias Schoenaerts en tête. Sans pour autant révolutionner le genre, Michaël R. Roskam signe un premier film américain certes calibré, mais complètement maîtrisé. Vivement la suite !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

5 réflexions sur “[Critique] Quand vient la nuit

  1. Tom Hardy est devenu une valeur sûre ces dernières années ( Warrior, Inception, lawless..) donc j’attend ce film avec impatience. Mais ce qui est effrayant c’est le peu de publicité pour les derniers vrais bons films qui sortent, Enemy, interstellar Filfth et j’en passe, et surtout leur sortie ciné 3 à 6 mois apres leur sortie mondiale ça fait vraiment peur, 98% du public se contentera d’attendre le prochain spiderman ou autre transformer. Bref vraiment dommage

    Publié par QuentinR | septembre 28, 2014, 6:44
    • D’accord sur toute la ligne ! Tom Hardy s’affirme progressivement pour moi comme un des meilleurs acteurs du moment. En effet, au-delà des excellents films que vous citez (surtout Warrior et Inception), il parvient également à transcender les films moyens par son interprétation. Ce qui est généralement un signe qui ne trompe pas. Après, je pense que le film ne sort que dans 2 mois en France, donc c’est peut-être normal qu’il n’y ait pas encore eu beaucoup de publicité jusqu’ici. En Belgique, il a eu une promo correct en tout cas.

      Par contre, les sorties décalées de 3 à 6 mois par rapport à leur sortie américaine, c’est effectivement une vraie problématique. Car si les films sont déjà disponibles en téléchargement au moment où ils sortent, seuls les véritables cinéphiles risquent de se déplacer en salle pour les voir. Du coup, même les très bonnes sorties peuvent ne pas rencontrer le succès qu’elles méritent. Il faut vraiment que les distributeurs sortent les films au plus près de leur sortie us pour éviter ce problème. Mais bon, je pense que cela va évoluer rapidement. En tout cas je l’espère.

      Publié par Wolvy128 | septembre 28, 2014, 6:56
  2. Je l’ai trouvé + impressionnant dans Bronson que dans Warrior, mais j’ai remarqué votre coup de coeur pour Warrior :D, c’est surement l’un des films les plus clichés sur le scénario mais j’avoue avoir été plus qu’agréablement surpris par le déroulement du film et la qualité des interprétation des acteurs même si l’intrigue était presque inexistante !

    Pour ce qui est des sorties décalés c’est pas une honte mais presque, pour prendre exemple sur Enemy, ceux qui étaient vraiment intéressé par le film l’ont vu 6mois avant sa sortie en salle. Si il faut attendre 6mois pour regarder un film de cette qualité là et en plus essayé de trouver une salle qui le diffuse en VO.

    Et dernière chose j’aurais aimé savoir si vous contiez faire de la critique de série ? j’ai vu que vous faisiez de la critique sur les blue ray des séries mais pas des séries en elle même, surtout que ces 2 dernières année ont été vraiment très riche et d’un très grande qualité et vraiment proche du cinéma ( True detective, Fargo, Utopia..) , et j’avoue avoir découvert bcp de film en lisant vos critiques donc découvrir de nouvelle série serait clairement aussi agréable !

    Publié par QuentinR | septembre 28, 2014, 9:05
    • Pour ma part, l’exemple dont je me souviens encore concerne Cloud Atlas l’année dernière. Le film est sorti 6 mois après les États-Unis et il est resté tellement peu de temps en salle près de chez moi que j’ai failli le louper. Or, c’est vraiment un film à voir en salle pour moi. Mais bon, en le sortant aussi longtemps après, il ne faut pas s’étonner qu’il ne fonctionne pas.

      Quant à votre question, je ne pense pas faire de la critique de série (autre que les tests des saisons que je reçois) dans l’immédiat. D’abord parce que, même si je suis pas mal de séries, je suis davantage intéressé par le cinéma. Et ensuite pour une question toute bête de temps. Je n’ai déjà pas le temps de parler sur le site de tous les films que je vois, et je ne voudrais pas me limiter encore davantage pour pouvoir proposer des séries. Mais je suis d’accord avec vous sur la grande qualité de beaucoup de séries actuelles. Mes gros coups de cœur en matière de séries en cours sont The Leftovers, House of Cards, Shameless US ou encore True Detective.

      Publié par Wolvy128 | septembre 28, 2014, 9:38
      • Je me réserve Cloud atlas pour la semaine prochaine j’ai pas encore eu le temps de le voir il traine un peu sur mon pc mais oui ca a l’air spécial mais dans le bon sens !

        Et the leftovers j’ai dû l’imposer a tous mon entourage, cette série est vraiment captivante, et que dire de sa bande son juste parfaite ! J’étais passé a coté de Utopia mais je l’ai malheureusement vite fini, et le reste c’est très classique ! Je reposterai surement un message après avoir visionné Cloud atlas !

        Publié par QuentinR | septembre 28, 2014, 10:22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :