Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2

BR la vie d'adèleLE FILM

Synopsis:

A 15 ans, Adèle (Adèle Exarchopoulos) ne se pose pas de question. Elle a néanmoins une certitude : une fille, ça sort avec des garçons. Mais sa vie bascule complètement le jour où elle rencontre Emma (Léa Seydoux), une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres, Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

Casting:

Réalisateur – Abdellatif Kechiche.
Acteurs & Actrices – Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux, Jérémie Laheurte, Catherine Salée, Salim Kechiouche, Mona Walravens, Aurélien Recoing…

Bande annonce:

Critique: ★★★★★

Extrait de ma critique du 10/10/2013.

Que dire sur ce film si ce n’est qu’il s’en dégage une justesse assez incroyable qui en fait une des œuvres cinématographiques les plus bouleversantes de l’année. Par le biais du parcours de cette adolescente, Kechiche aborde une multitude de thèmes (le désir, l’amour, la sexualité, la reconnaissance sociale, l’oubli de soi, la solitude…) en y insufflant un maximum de vie. Du coup, les scènes parfois banales du quotidien débordent toutes d’émotion et s’enchaînent sans la moindre fausse note. Du débat entre lycéennes au repas de famille traditionnel, en passant par les premières manifestations du désir amoureux, les séquences ne manquent pas de naturel et se révèlent très souvent poignantes car elles détiennent une part de vérité capable de parler à n’importe qui. C’est en cela que La Vie d’Adèle est vraiment intéressant car plus qu’un film sur l’homosexualité féminine, il s’agit avant tout d’un film sur une histoire d’amour absolument renversante. A ce titre, les scènes de sexe qui ont tant fait parler d’elles pour leur longueur et leur côté très explicite trouvent totalement leur raison d’être puisqu’elles illustrent magnifiquement la passion dévorante qui unit les deux jeunes femmes. Et nul doute que le film n’aurait pas été le même sans elles car elles participent grandement au cheminement personnel d’Adèle.

Mais si le long-métrage est aussi abouti et prenant, c’est aussi et surtout grâce à l’actrice Adèle Exarchopoulos qui crève littéralement l’écran dans le rôle d’Adèle. L’empathie pour son personnage est presque immédiate et on suit avec attention le moindre de ses faits et gestes pendant près de 3 heures. Elle parvient à véhiculer une telle gamme d’émotions qu’on ressent avec force et précision les nombreux sentiments qui l’animent tout au long du récit. J’avais personnellement rarement vu ça, et encore moins chez une actrice aussi jeune (seulement 19 ans). A ses côtés, Léa Seydoux est forcément plus en retrait mais livre tout de même une performance tout à fait honorable. J’ai habituellement un peu de mal avec cette comédienne et pour le coup, je dois dire que je l’ai trouvée plutôt convaincante, bien aidée il est vrai par un scénario solide, un réalisateur impliqué et une bonne actrice à qui donner la réplique. Tout cela pour dire en finalité que les actrices sont à mon sens irréprochables et Kechiche n’y est certainement pas étranger puisque sa mise en scène au plus près des protagonistes les met parfaitement en valeur. Usant abondamment de gros plans, sa caméra épouse le corps des jeunes femmes avec une tendresse et une sensualité non dissimulée.

Photo la vie d'adèle

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Français.
Image – 1080p HD / 16×9 / 2.35:1.
Sous-titres – Néerlandais.
Durée – 180 minutes.

Bonus

  • Deleted Scenes.
  • Interviews with the Director & Adèle Exarchopoulos.

Éditeur – Cinéart.

Avis:

Ayant été complètement bouleversé par le film lors de sa projection en salle il y a de ça déjà quelques mois, j’avais hâte de pouvoir le revoir en Blu-ray à sa sortie. Et globalement, je dois dire que le film a eu sur moi sensiblement le même effet. Sensiblement car le fait de connaître à l’avance l’issue de l’histoire atténue forcément un peu l’impact émotionnel du récit. Néanmoins, l’interprétation de la jeune Adèle Exarchopoulos est telle qu’elle nous replonge presque instantanément dans un fabuleux tourbillon d’émotions. Des émotions nettement moins dévastatrices qu’au premier visionnage, certes, mais quand même terriblement intenses. Qui plus est, le long-métrage dispose de quelques superbes scènes, que l’image HD du Blu-ray met parfaitement en valeur. La première rencontre des deux jeunes femmes dans le café est par exemple magnifique d’un point de vue purement photographique, les lumières et les couleurs conférant à la séquence un charme incroyable. Côté sonore, l’impression laissée par le disque est peut-être un peu moins marquante que pour l’image, mais la piste audio proposée ne manque toutefois pas d’ampleur et de profondeur. Enfin, le Blu-ray offre également en suppléments quelques scènes coupées, ainsi qu’un document de 30 minutes dans lequel Abdellatif Kechiche et Adèle Exarchopoulos se livrent sur la construction du projet et le tournage du film. L’ensemble est plutôt intéressant mais 30 minutes paraissent tout de même fort courtes pour faire le tour d’un tel chef d’œuvre.

Disponible à partir du 26 février 2014 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :