★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Trance

4-étoiles

Affiche tranceTrois ans après l’excellent 127 Heures, Danny Boyle nous revient cette année avec Trance, un thriller psychologique emmené par James McAvoy (Simon), Vincent Cassel (Franck) et Rosario Dawson (Elizabeth). Commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête. A son réveil, il n’a plus aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Ni les menaces ni la torture ne lui feront retrouver la mémoire. Franck engage alors Elizabeth, une spécialiste de l’hypnose, pour tenter de découvrir la réponse dans les méandres de l’esprit de Simon…

Le film n’étant malheureusement pas sorti en salle en Belgique, ce n’est qu’il y a quelques jours que j’ai pu le découvrir et je dois reconnaître qu’il m’a complètement emballé. Il faut dire que je suis depuis toujours un grand amateur du cinéma de Danny Boyle qui mêle habilement photographie soignée et bande son détonante. Sans parler de la mise en scène clipesque et du montage éclaté qui font également partie intégrante du style du réalisateur. Et il en use une nouvelle fois abondamment dans Trance grâce au thème de l’hypnose qui, il est vrai, s’y prête parfaitement. Qu’on se le dise, ceux qui avaient déjà du mal avec les réalisations précédentes de l’anglais ne risquent pas de voir les choses s’arranger avec celle-ci, alors que les autres vont littéralement prendre leur pied. Cadres penchés, flous, couleurs saturées, montage rythmé et déstructuré, tout son arsenal y passe pour un résultat visuel absolument fascinant. A l’instar des personnages qui semblent vivre une expérience des plus singulières, le spectateur est lui aussi embarqué dans un tourbillon d’émotions inédit duquel on ne ressort assurément pas indemne.

Photo tranceDès l’introduction, le ton est donné grâce à une narration et un montage extrêmement dynamique qui n’attendent que le spectateur pour commencer à s’affoler. Et une fois que les choses s’affolent, aucun retour en arrière n’est permis. Entre rêve et réalité, les retournements de situations s’enchainent au rythme des sessions d’hypnose et notre perception des personnages changent continuellement au point de ne plus vraiment savoir qui est l’assaillant et qui est la victime ainsi que qui contrôle la situation et qui la subit. Et si on se laisse prendre au jeu, c’est certainement parce que le trio d’acteurs se montre totalement impliqué et convaincant. A commencer par James McAvoy qui révèle avec ce rôle de nouvelles facettes de son talent. C’est un acteur qui m’a souvent convaincu et ce rôle ne fait pas exception à la règle. A ses côtés, Vincent Cassel et Rosario Dawson livrent également une prestation de grande qualité. Le premier excelle dans le rôle du braqueur sans scrupule tandis que la seconde incarne avec efficacité cette spécialiste de l’hypnose, sa voix douce et mélodieuse enveloppant le film dans une sorte de songe indescriptible duquel on ne ressort qu’une fois l’apparition du générique final.

Véritable exercice de style, Trance se révèle donc en définitive une expérience sensorielle aussi envoûtante que déroutante. Les émotions dégagées par la combinaison du son et de l’image s’entrechoquent en même temps que les personnalités s’affrontent. Un affrontement dont l’issue est d’ailleurs difficilement prévisible tant l’histoire regorge de fausses pistes et de rebondissements en tous genres. Pour toutes ces raisons, c’est un film que je recommande vivement. Vous ne devriez pas être déçus, surtout si vous adhérez au style de Boyle !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

11 réflexions sur “[Critique] Trance

  1. Ca tourne à vide du début à la fin, j’ai vite décroché.

    Publié par Ronnie40 | juillet 10, 2013, 7:17
  2. On sent qu’il y a un petit côté « fanboy Boyle ». Je ne critique pas, loin de moi. J’ai déjà adoré certains de ses films … Du moins j’ai adoré l’idée de La Plage, tout comme j’ai bien aimé Trainspotting, sans forcément adorer l’ensemble des productions à 100%.

    Le thème de l’hypnose apparaissait, à mes yeux, un peu trop … Soporifique. Du coup, peut-être qu’un jour, par hasard, je regarderai. Histoire de voir ce qu’il en ressort ! 🙂

    Publié par NeoDandy | juillet 10, 2013, 9:15
    • Tout petit alors le côté « fanboy » car je n’ai pas forcément vu tous ses films et ils ne m’ont pas toujours emballé (même si globalement je trouve sa filmographie vraiment intéressante) ! 😉

      D’ailleurs, je n’attendais pas spécialement Trance avec impatience et je l’ai regardé sans trop de conviction au départ. Mais le style, le scénario et la BO ont tout de même fini par m’emporter. Pour cette raison, je t’encourage à le regarder un jour, ça pourrait bien être la même chose pour toi !

      Publié par Wolvy128 | juillet 10, 2013, 10:39
  3. J’ai trouvé le film bon mais j’ai été déçu par le scénario. En effet, le twist principal est extrêmement prévisible. Dommage, parce que la réalisation et les acteurs son intéressants.

    Publié par wildgunslinger | juillet 11, 2013, 9:12
    • Je ne l’ai pas trouvé si prévisible que cela moi (en tout cas ce n’était pas gênant). C’est sûr qu’il y a des choses qu’on peut voir venir mais il y a tellement de retournements de situation que le film parvient malgré tout à surprendre.

      Publié par Wolvy128 | juillet 11, 2013, 3:10
    • James McAvoy a bien joué dans Wanted ? Cassel est plutôt intéressant dans ses rôles, pour le reste … Je n’ai pas pris connaissance du casting.

      @Wolvy128 : Il est fort probable que, comme pour les autres productions de Boyle, je regarde cela un jour. Histoire de voir. Souvent, cela permet d’être surpris malgré nous ! 🙂 Je garderai cette critique dans un coin de la mémoire en tous cas. 😉

      Publié par NeoDandy | juillet 12, 2013, 12:16
  4. Bien que la fin devienne vite prévisible (sans en mesurer son ampleur pour autant), le film reste très plaisant. J’ai beaucoup aimé ce film qui à su m’emmener là où je le voulais 😉

    Publié par Mr Vladdy | juillet 11, 2013, 11:38
    • Content de voir que je ne suis pas le seul à l’avoir apprécié. Personnellement je n’en attendais rien de spécial et il m’a totalement conquis. En particulier pour son aspect technique (plans, lumières, sons, musiques…) que j’ai trouvé particulièrement réussi !

      Publié par Wolvy128 | juillet 12, 2013, 1:48
      • Danny Boyle oblige j’avais du coup quelques attentes surtout avec un tel casting mais il à su m’offrir le genre de film que je voulais voir. Dès que le personnage de Rosario Dawson arrive on se doute un peu de la fin mais il réussi à brouiller les pistes et à nous faire passer un très bon moment de cinéma 🙂

        Publié par Mr Vladdy | juillet 12, 2013, 10:53
        • Sans vouloir trop spoiler pour les autres, disons qu’on se doute rapidement qu’elle est impliquée dans l’affaire mais pas à quel point. Personnellement, il y a des éléments que je ne soupçonnais vraiment pas. 🙂

          Publié par Wolvy128 | juillet 13, 2013, 1:17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :