★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Les Âmes Vagabondes

2-étoiles

Affiche fr the hostLa Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder (Saoirse Ronan) vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver? Tel est le pitch du film Les Âmes Vagabondes, le nouveau Andrew Niccol (Bienvenue à Gattaca, Lord of War) adapté du roman de Stephenie Meyer.

Sans forcément attendre ce film avec impatience, j’étais tout de même relativement curieux de découvrir ce qu’Andrew Niccol allait nous proposer après un Time Out extrêmement décevant. Cependant, j’appréhendais aussi pas mal le résultat du fait qu’il s’agissait d’une réalisation basée sur un roman de Stephenie Meyer, l’auteur de la saga Twilight. En effet, on ne peut pas dire que l’adaptation cinématographique de cette saga ait convaincu beaucoup de monde d’un point de vue purement qualitatif.

Et malheureusement, je ne suis pas sûr que celle-ci convaincra plus de spectateurs tant Les Âmes Vagabondes peine à captiver. Effectivement, malgré un postulat de départ plutôt intéressant, le film s’enferme rapidement dans une histoire d’amour, sans véritable désir ni passion, où l’on retrouve le célèbre triangle amoureux si cher à Stephenie Meyer. Du coup, même si certains plans se détachent par une certaine beauté, on passe la plus claire partie de son temps à s’ennuyer, l’histoire manquant cruellement de rythme et d’enjeux. Sans compter que les dialogues sont parfois assez affligeants et que le scénario n’est pas exempt d’incohérences.

Photo the hostReste que la BO est tout de même agréable et que les acteurs ne s’en sortent pas trop mal au vu des personnages insipides dont ils bénéficient, en particulier Saoirse Ronan et Diane Kruger. Malgré son jeune âge, la première s’est déjà distinguée dans des rôles notoires et si celui de Melanie dénote un peu dans sa filmographie, elle livre néanmoins une prestation tout à fait honorable. Je suis personnellement convaincu qu’elle a énormément de potentiel, notamment dans le registre dramatique. Reste maintenant à le confirmer dans des premiers rôles d’envergure. Quant à la seconde, elle est assez convaincante dans la peau de cette femme glaciale totalement dénuée d’émotion. Bien sûr, c’est loin d’être son meilleur rôle mais elle fait le boulot, et plutôt bien.

Bref, Les Âmes Vagabondes est un film qui ressemble un peu trop à Stephenie Meyer et pas assez (voire pas du tout) à Andrew Niccol. Du coup, ce qui aurait pu être un film de SF plaisant et dynamique n’est en fait qu’une histoire d’amour niaise et inintéressante. Dommage !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

21 réflexions sur “[Critique] Les Âmes Vagabondes

  1. La daube de l’année. Je n’avais pas de grosses attentes vis-à-vis du film. Je n’apprécie pas les oeuvres de Meyer en général mais son roman éponyme se détachait du lot et avait matière à donner un film de SF riche et à multiple niveau de lectures. Dommage que le réalisateur-scénariste Niccols soit complètement passé à côté de tout. Son film est haché, incohérent, lisse et superficiel au possible. Aucun élément « essentiel » du roman n’est respecté ou retranscrit de façon un tant soit peu logique ni même imaginé avec un certain style… On a trop souvent l’impression que tout va trop vite et que les choses s’enchainent sans explications. Et n’oublions pas de souligner que cette « oeuvre » réussit à être encore plus niaise et mauvaise que Twilight. Pouah et re-pouah!

    Publié par inthecrazyhead | avril 24, 2013, 4:59
    • C’est clair que le film est raté alors qu’il y avait matière à faire mieux au vu du concept et de ce que tu sembles dire du roman. Néanmoins, je ne le trouve pas plus mauvais que la plupart des Twilight, question de goût certainement. Après, faut voir si c’est le choix d’Andrew Niccol d’avoir opté pour ce style d’adaptation ou s’il n’a simplement pas eu la liberté qu’il souhaitait. En tout cas, il s’enfonce un peu plus alors que ses premiers films étaient plutôt bons.

      Publié par Wolvy128 | avril 24, 2013, 5:24
  2. Par contre, si tu es curieux d’en savoir plus et de lire un roman de SF intéressant, qui est à mille lieues de ce film inspide et gentillet, je te recommande de lire son bouquin. Les choses se passent fort différemment que dans l’adaptation, c’est nettement plus sombre, violent et ambigu 😉 Pratiquement rien à voir avec les Twilight, ce roman est bien mieux écrit/traduit et s’adresse à un public plus adulte.

    Publié par inthecrazyhead | avril 24, 2013, 5:02
  3. J’avoue que je suis aussi assez curieuse de voir ce film. J’espère encore toujours qu’Andrew Niccol nous refera un jour quelque chose digne d’un Gattaca (un de mes films préférés). Malheureusement j’entends que des choses assez décevantes sur ce film… J’avais lu le roman qui malheureusement m’avait pas fort fort convaincu en raisons de nombreuses longueurs et d’une histoire qui tombe très vite dans le mélo (alors qu’il est quand même fort loin de Twilight). Pas facile donc d’adapter ça… Je pensais aller le voir ce we mais Safe Haven me tente plus maintenant (pour une fois que je trouve une adaptation de Nicolas Sparks intrigante ^^ vu que The Notebook et Dear John ne m’avaient pas marqué plus que ça…)

    Publié par Anne-So | avril 24, 2013, 7:33
    • Les premiers retours que j’ai eu sur Safe Haven ne sont pas terribles mais le film me tente également, donc j’essaierai de le voir prochainement. Puis ça ne risque pas d’être pire que Les Âmes Vagabondes, enfin j’espère. 😉

      Publié par Wolvy128 | avril 24, 2013, 9:40
  4. J’avoue qu’il y a un côté mélo et quelques longueurs qui plombent un peu l’ensemble mais ça reste soft en comparaison de ce qui est montré dans le film. J’aime à penser que le réalisateur n’a eu aucune liberté du tout (de plus, le film est produit par Meyer, m’étonnerait pas qu’elle ait eu une large part d’action dans sa fabrication et sa direction …). J’aime aussi à penser qu’il a fait ça pour toucher un cachet conséquent pour se renflouer un peu et produire un projet plus intéressant par la suite vu l’échec de Time Out et la crédibilité artistique perdue avec Les âmes vagabondes. Il a un peu vendu son âme au diable même si c’est pour de bonnes intentions pour la suite (du moins, je l’espère ^^)

    Publié par inthecrazyhead | avril 24, 2013, 8:25
  5. On est totalement d’accord! Insipide, et c’est fort dommage, d’autant qu’il y avait matière à faire un bon divertissement, teinté de d’avantage de S.F. et de moins de romance niaiseuse. Une romance qui manque beaucoup de passion, pour le coup. Les dialogues (et particulièrement la VF à mon avis) n’arrangent rien.

    Publié par Ashtray-Girl | avril 25, 2013, 12:06
  6. « Bref, Les Âmes Vagabondes est un film qui ressemble un peu trop à Stephenie Meyer et pas assez (voire pas du tout) à Andrew Niccol. Du coup, ce qui aurait pu être un film de SF plaisant et dynamique n’est en fait qu’une histoire d’amour niaise et inintéressante. Dommage ! »

    Ça résume parfaitement bien mon avis. On aurait pu avoir un très bon film de SF on se retrouve avec quelque chose de très fade à la sauce Meyer…

    Au fait, j’ai rajouté le lien de ton site sur mon blog j’espère que ça te dérange pas sinon n’hésite pas à me le faire savoir 😉

    Publié par Mr Vladdy | avril 25, 2013, 7:42
  7. Je partage ton avis à propos de ce film.
    Concernant Diane Kruger, je l’ai trouvée bonne moi aussi et je n’ai pas pu m’empêcher de repenser à sa prestation désastreuse dans Un plan parfait, ce qui tend à prouver qu’elle n’est pas faite pour les comédies.

    Publié par wildgunslinger | avril 25, 2013, 7:56
  8. Pas vu… Je ne comprends pas ce que Niccol est venu faire ici… Sûrement un deal avec les studios ?

    Publié par wilyrah | avril 29, 2013, 1:48
  9. N’ayons pas peur des mots, c’est tout pourri ! Niccol réagit ! 😉

    Publié par Flow | avril 30, 2013, 4:10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :