★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Extrêmement fort et incroyablement près

Extrêmement fort et incroyablement près est le quatrième film du réalisateur Stephen Daldry après notamment Billy Elliot en 2000 et The Reader plus récemment. L’histoire se passe un an après les attentats du 11 septembre et s’intéresse à Oskar Schell, un garçon de 11 ans qui a bien du mal à gérer le décès de son père qui se trouvait dans le World Trade Center au moment des faits. Lorsqu’il trouve une clé dans le vase du dressing de celui-ci, il se met alors en tête de découvrir la serrure à laquelle elle correspond ainsi que la signification du mot « Black » écrit au dos d’une enveloppe. A noter que le jeune garçon est interprété par Thomas Horn tandis que ses parents sont joués par Tom Hanks et Sandra Bullock. Un casting plutôt sympathique sur le papier donc, d’autant plus qu’on peut retrouver des acteurs tels que Max Von Sydow, Viola Davis ou encore Jeffrey Wright dans les seconds rôles.

De manière générale, je dois reconnaître que j’ai été particulièrement déçu par ce film qui n’a jamais vraiment réussi à m’emporter. Je m’attendais à un film larmoyant où l’émotion serait presque omniprésente et au final, ce n’était pas le cas. Enfin pas tout à fait car le film exploite évidemment beaucoup (trop?) la carte de l’émotion mais en ce qui me concerne, j’avoue que je suis resté assez indifférent à ce que j’ai vu. En effet, il y avait un côté artificiel qui se dégageait du film et qui m’a empêché de véritablement rentrer dans l’histoire et surtout d’y croire. Et quand on y croit pas, c’est quand même très difficile d’être touché. Qui plus est, j’ai trouvé le film assez lent et particulièrement bavard. Ce qui a finit par m’ennuyer à la longue. Mais ce qui m’a peut-être le plus dérangé, c’est que je n’ai jamais ressenti la moindre empathie pour le gamin, pire encore je l’ai trouvé tête à claque et énervant. Même quand il ne parlait pas directement dans les scènes, on avait droit à une voix off (la sienne) interminable qui m’a franchement agacé. Bref, je me suis très vite désintéressé de son sort et pour un film de ce genre, c’est quand même assez rédhibitoire.

Pour autant, je ne remets pas en cause le talent de l’acteur ni son implication dans le rôle, c’est le personnage que j’ai trouvé exaspérant. Le voir jouer au génie (même s’il est surdoué) pendant deux heures ne m’a vraiment pas aidé à le trouver sympathique et à éprouver de la compassion pour lui. C’est dommage ! Surtout que les autres acteurs n’étaient pas mauvais du tout. A commencer par Max Von Sydow dont j’ai vraiment apprécié la performance et qui a su redonner de l’intérêt au film à un moment où je commençais à décrocher. Son personnage ne dit absolument rien mais sa performance est remarquable, pas étonnant dès lors qu’il ait été nominé aux Oscars pour ce rôle. Pareil pour Sandra Bullock, je l’ai trouvé plutôt convaincante même si son personnage n’était pas beaucoup présent. C’est d’ailleurs un constat qu’on peut généraliser étant donné que pendant tout le film, on ne voit quasiment que le jeune garçon, pour mon plus grand plaisir vous l’aurez compris. 😦

En conclusion, Extrêmement fort et incroyablement près est un film tellement bavard et axé sur l’émotion qu’il finit par produire l’effet inverse, à savoir ennuyer le spectateur. A tel point que si j’osais un petit trait d’humour, je renommerai le film Extrêmement long et incroyablement ennuyeux, un titre apparemment assez prisé par bon nombre de blogueurs. Tout n’est pas à jeter bien entendu mais en ce qui me concerne, c’est une vraie déception. A se demander comment il a pu se retrouver nominé comme meilleur film aux Oscars…

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

12 réflexions sur “[Critique] Extrêmement fort et incroyablement près

  1. Pfff t’es juste insensible 😉 Plus sérieusement, je comprends quand tu parles de « côté artificiel », cela m’a aussi gêné, j’ai trouvé l’histoire assez tordue. Le coup de la clé est trop gamin à mon goût. Par contre contrairement à toi, le personnage d’Oskar m’a vraiment touché, notamment grâce à la surprenante prestation de Thomas Horn. Du coup certaines scènes m’ont bouleversé (comme celle de la cuisine en pleine nuit).

    Publié par Squizzz | mars 11, 2012, 6:17
    • Je te comprends aussi, parfois ça ne se joue qu’à un fil pour adhérer ou pas à une situation. Je pense que si dès le départ, j’avais été touché par Oskar, j’aurai pu apprécier la suite. Alors que là je suis vraiment resté spectateur et la scène que tu mentionnes ne m’a pas tant marqué que ça. Autant j’ai trouvé Sandra Bullock touchante à ce moment-là, autant Thomas Horn m’a paru fort théâtral dans son jeu. Mais bon, c’est aussi une question de sensibilité personnelle. Je suis parfois ému par des films qui laissent indifférent la majorité. 😉

      Publié par Wolvy128 | mars 11, 2012, 6:56
  2. Bon bah, du coup, je vais peut-être complètement m’abstenir sur ce coup-là… Etant donné l’enthousiasme que suscite le film :/

    Publié par Ashtray-girl | mars 12, 2012, 5:16
  3. Complètement d’accord avec toi. Le gamin m’a énervé, j’avais envie de le claquer. Seul Max VS est intéressant et Sandra Bullock pour le « twist ».

    Publié par wildgunslinger | mars 13, 2012, 7:12
  4. Je n’ai fait que lire de mauvaises critiques sur ce film. Autant dire que cela m’a coupée dans mon élan. J’étais emballée à l’idée d’aller le voir au cinéma. Aujourd’hui, je me dis que j’irais le voir si j’ai le temps et rien d’autre à faire lol. C’est là qu’on voit que les Oscars sont parfois trop politiques. Il suffit qu’un film ait les soutiens qu’il faut et bam, il est nominé aux Oscars. Le culte de l’argent et de la politique dans le monde du Septième Art…

    Publié par Portmaniaque | mars 14, 2012, 12:27
    • Oui je commence à m’en rendre compte également et c’est dommage je trouve. Etre nominé aux Oscars signifie pour moi faire partie des meilleurs films de l’année et pour le coup, c’est vraiment pas le cas. Attends la sortie DVD limite si le film ne te tente pas plus que ça. 😉

      Publié par Wolvy128 | mars 14, 2012, 2:14
  5. Je te trouve même gentil avec le film, que je n’ai pas aimé du tout. Surchargé, mielleux, lourd et artificiel : rien ne m’a emballé dans ce film.

    Publié par neil | mars 20, 2012, 9:50
    • Gentil? Pourtant j’ai l’impression d’être quand même assez sévère avec le film. Mais bon j’ai tendance à essayer de voir du positif même dans des films que je n’ai pas aimé, c’est mon côté optimiste. 😉

      Sinon, bien évidemment d’accord avec les quelques qualificatifs que tu lui donnes.

      Publié par Wolvy128 | mars 20, 2012, 11:33
  6. Le film est assez touchant globalement,les acteurs sont bien choisis,je reconnais la le style de film ou participe Tom Hanks c’étais un peu attendu,l’enfant a bien joué il était assez convaincant,histoire d’un enfant torturé par la mort d’un excellent père mais bon je trouve que le contexte est exagéré,l’histoire de la clé n’est pas très logique,je vois pas pourquoi elle l’aiderai a faire le deuil de son père vu qu’il l’a trouvé dans un vase avant sa mort,j’ai beaucoup aimé le rôle caché de la mère,on nous fait croire qu’elle ignore son fils et finalement c’est grâce à elle qu’il a pu mener son l’enquête,je pense que ce film est surtout adressé aux parents,ce qui fait qu’il plait qu’a une certaine catégorie de gens…

    Publié par sinda | août 30, 2012, 2:07
    • Oui tu as peut-être raison, je n’étais probablement pas la cible du film. Il n’empêche que, comme tu le soulignes, le contexte est un peu exagéré, d’où le côté artificiel que je mentionne et qui m’a empêché de croire à l’histoire que je voyais et surtout de la ressentir. Ça aurait pu être émouvant mais au final l’émotion était un peu trop appuyée.

      Publié par Wolvy128 | août 30, 2012, 3:04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :