★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Le Fils à Jo

4-étoiles

Je me suis laissé tenter ce soir par le film français Le Fils à Jo de Philippe Guillard. Il met en scène Gérard Lanvin dans le rôle de Jo. Et à ses côtés, on retrouve des acteurs comme Olivier Marchal (Le Chinois), Vincent Moscato (Pompom), Jérémie Duvall (Tom) ou encore Karina Lombard (Alice). Le film s’intéresse à l’histoire de la famille Canavaro. Petit-fils d’une légende de rugby, fils d’une légende de rugby, et lui-même légende de rugby, Jo Canavaro élève seul son fils de 13 ans, Tom, dans un petit village du Tarn. Au grand dam de Jo, Tom est aussi bon en maths que nul sur un terrain. Pour un Canavaro, la légende ne peut s’arrêter là. Il va donc monter une équipe de rugby pour Tom contre la volonté de tout le village et celle de son fils lui-même.

A mon grand étonnement, j’ai vraiment passé un bon moment avec ce film, je ne m’y attendais pas. L’histoire n’est, certes, pas originale et on peut du coup assez facilement imaginer comment les choses vont finir mais il n’empêche que le traitement est plutôt réussi. Tous les personnages sont attachants à leur façon et on sent qu’ils s’aiment profondément. Effectivement, même dans les moments difficiles, ils restent soudés et se disent les choses très honnêtement. C’est un film sincère, j’ai beaucoup apprécié cet aspect. Je précise d’ailleurs au passage que les scènes de rugby ne sont pas omniprésentes pour ceux que ça déplairaient. Personnellement, je n’ai pas regardé le film pour ça même si c’est un sport qui ne me dérange pas et que je regarde encore de temps en temps à la télévision.

Selon moi, la grande force du film est indéniablement la prestation d’ensemble du casting. Avec un peu de recul, je trouve tous les acteurs vraiment très convaincant dans leurs rôles respectifs avec toutefois une mention spéciale pour Gérard Lanvin et Vincent Moscato. J’ai trouvé le premier parfait dans son rôle de père un peu bourrin mais rempli de bonnes volontés. La relation qu’il entretient avec son fils dans le film est très touchante dans le sens où il l’adore mais ne sait jamais très bien comment lui montrer. Quant au second, il m’a littéralement épaté et surtout ému. On est partagé entre rires et larmes à chacune de ses interventions, c’est vraiment magnifique. Même Olivier Marchal est irréprochable dans son rôle, il colle parfaitement à son personnage. Bref, grande performance, rien à dire d’autre.

J’évoquais plus tôt le manque d’originalité du scénario mais on ne s’ennuie pas une seconde pour autant. C’est assez étrange d’ailleurs car il n’y a au final aucun rebondissement majeur et on ne décroche pourtant pas. C’est vrai que le film est simple et rempli de bons sentiments mais le tout fonctionne plutôt bien. Personnellement, je mets ça sur le compte des personnages qui sont vraiment d’une grande justesse. Ils n’en font pas trop et c’est tant mieux. De plus, le film ne prend jamais un virage moralisateur, il nous livre juste le plus honnêtement possible quelques semaines de la vie de Jo Canavaro.

En conclusion, j’invite vraiment ceux qui n’ont pas encore vu ce film à le découvrir car on passe un excellent moment. C’est finalement un film comme il en existe trop peu avec des vraies valeurs et une prestation touchante du casting qui ne nous laisse pas indifférent. Bref, que du bonheur ! 😀

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

4 réflexions sur “[Critique] Le Fils à Jo

  1. Je suis finalement plus ou moins d’accord avec ta critique, mais au final la note diffèrerait beaucoup, et je ne mettrais que la moyenne, car le film ne propose pas grand chose de nouveau. Un bon moment, oui, mais qui se fond dans la masse. Mais un coup de cœur ne s’explique pas 😉

    Publié par Squizzz | mai 9, 2011, 10:58
    • Oui voilà, comme tu le dis, c’est un petit coup de cœur qui est sans doute conditionné par le moment où j’ai regardé le film. Peut-être que si je le revois dans quelques mois, je serai moins emballé. 😀

      Publié par wolvy128 | mai 9, 2011, 11:16
  2. Moi qui suis né dans se département, je m’y suis revus, des paysages qui me sont familier, une ambiance que je connais, un vrai coup de coeur, avec des sentiments, de la sincérité, de l’authenticité, un film qui fait vraiment du bien !!!

    Publié par FredericTarantino | août 30, 2012, 7:53

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :