★★★★★, Critiques de Films

[Critique] La 25e Heure

Je reviens sur La 25e Heure qui est selon moi le meilleur film de Spike Lee à ce jour. On y retrouve en tête d’affiche un Edward Norton au sommet de son art, comme souvent d’ailleurs. Il est accompagné par un trio d’acteurs confirmés, à savoir Philip Seymour Hoffman, Barry Pepper et Rosario Dawson qui interprètent respectivement Jacob, Frank et Naturelle, des proches de Monty (le personnage joué par Edward Norton). L’histoire est plutôt banale au départ mais non moins original. Effectivement, le film retrace la dernière journée de liberté de Monty, un trafiquant de drogue, avant qu’il ne purge une peine de sept ans de prison. Une soirée est organisée à cette occasion dans la discothèque de Nikolai, un mafieux russe. Tout son entourage y est réuni pour lui dire au revoir. Il est temps pour Monty de règler ses affaires.

Personnellement, j’ai bien du mal à relever des points faibles dans ce film tellement j’ai adoré. Une fois n’est pas coutume, je vais donc me concentrer uniquement sur les points forts. Il y a tout d’abord le casting. Je ne me faisais pas trop de souci concernant Edward Norton car c’est un acteur qui a une filmographie relativement variée et je le trouve vraiment efficace dans tous ses rôles. Avec La 25e Heure, il prouve une fois encore qu’il peut tout jouer. Bref, il est toujours aussi convaincant et c’est tant mieux. La surprise vient davantage des différents seconds rôles que j’ai trouvé vraiment à la hauteur. Je disais dans une autre critique qu’un bon film passe souvent par des bons seconds rôles et c’est clairement le cas ici. Ces deux amis et Naturelle sont très différents et ne vivent pas du tout la situation de la même façon. On en a d’ailleurs un aperçu dès la première scène entre Jacob et Frank avant que la soirée ne commence. Ils veulent tous les deux le meilleur pour Monty mais cela se traduit différemment pour l’un et pour l’autre.

L’autre gros point positif du film est sans conteste les dialogues selon moi. Effectivement, ils sont réellement jouissifs. Comme par exemple lors de la scène des toilettes (face au miroir) où Monty déverse sa haine de la société durant plusieurs minutes. On est littéralement suspendu à ses paroles. Je pense que cette scène a vraiment marqué tous les gens qui ont vu le film et rien que pour cette scène, je pense que le film mérite largement d’être vu. Ensuite, la force des dialogues est de donner au film une ambiance particulière. Ambiance qui est globalement sombre si ce n’est peut-être à la fin. Une fin que j’ai d’ailleurs vraiment aimé en grande partie grâce au discours du père complété par l’illustration en image. Cette fin met l’accent sur l’importance de chaque décision que l’on prend en nous montrant ce que pourrait être le futur de Monty. L’émotion est palpable et je trouve que ça conclut superbement le film. Je ne pense vraiment pas qu’il y avait moyen de faire mieux à ce niveau-là.

En définitive, je recommande vraiment ce film à tout le monde, aussi bien les véritables cinéphiles que les autres. On rentre dans l’histoire sans aucun problème et on en sort plus avant la superbe fin qui nous laisse sans voix. C’est un film qui n’a pas fait beaucoup de bruit à sa sortie mais qui mérite vraiment qu’on s’y intéresse. Je remercie d’ailleurs les blogueurs qui y ont consacré un article car je n’aurai sans doute pas fait une si belle découverte sans eux.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

3 réflexions sur “[Critique] La 25e Heure

  1. Excellent film, je ne peux qu’être d’accord avec pratiquement tout ce que t’as écrit !

    Je suis d’accord, Edward Norton est génial, par contre je ne serais pas encore prêt à dire qu’il peut « tout jouer », puisque pour l’instant dans les films où je l’ai vu, il tient souvent un peu le même rôle… Mais je ne demande qu’à voir pour des rôles un peu différents.

    Publié par Sebmagic | avril 29, 2011, 3:07
  2. Il est formidable dans ce film, tout comme il l’est dans bien d’autres (comme cité le Voile des Illusions ou encore Hulk pour le citer dans un tout autre registre). Je pense également qu’il peut tout jouer (quoique, la comédie musicale est à zapper)

    Ce film est énorme, une claque aussi bien visuelle que scénaristique. On en ressort pas gazouillant mais un peu miné parce que dans le fond, on s’est énormément attaché à Monty et tout ce qu’on lui veut, c’est que son futur fantasmé se réalise.

    En bref, un tout bon film qui donne envie de mieux connaitre la filmo de S.Lee.

    Publié par inthecrazyhead | mai 7, 2011, 12:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :