★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] Le Rite

Le Rite est le dernier film du réalisateur Mikael Hafström, à qui l’on doit notamment La Chambre 1408, un film que j’ai beaucoup apprécié. Il met en scène Anthony Hopkins dans le rôle du Père Lucas et Colin O’Donoghue, dont c’est le premier film, dans le rôle de Michael Kovak. A leurs côtés, on retrouve également la charmante Alice Braga dans le rôle de Angeline. Le film est inspiré de faits réels. Il raconte le parcours d’un séminariste sceptique, Michael Kovak, qui assiste à contrecœur à des cours d’exorcisme au Vatican. Lors de son apprentissage, il est amené à rencontrer un prêtre peu orthodoxe, le père Lucas, qui va l’initier aux pratiques de l’exorcisme à travers le cas surprenant d’une jeune fille enceinte.

Je ne suis pas particulièrement amateur des films tournant autour du thème de l’exorcisme mais je dois dire que j’ai tout de même bien apprécié celui-là. Sans doute à cause du casting. C’est d’ailleurs ce qui m’a motivé à regarder le film, le fait qu’il y ait Anthony Hopkins en tête d’affiche. Je ne l’attendais pas dans ce type de réalisation et je voulais voir le résultat. Au final, je trouve sa prestation plutôt convaincante. Son personnage est entouré de mystères au début et plus le film avance, plus il se découvre. Son côté inquiétant est omniprésent même s’il peut parfois être plus touchant comme dans la scène à l’hôpital. En ce qui concerne Colin O’Donoghue, je ne le connaissais pas. Ce qui est normal puisque j’ai vu après que c’était seulement son premier film. Il propose une interprétation sobre mais plutôt juste dans le sens où je pense que beaucoup de gens réagiraient comme lui s’ils étaient dans la même situation. J’ai le sentiment que cet acteur a du potentiel et j’attends de le voir dans d’autres films pour me faire une opinion à son sujet.

Du point de vue du scénario, il n’y a rien de très surprenant. Même si je trouve le tout assez crédible, ce qui est loin d’être le cas pour tous les films traitant de l’exorcisme. Le film est assez lent et mise beaucoup sur l’ambiance. Du coup, on met un peu de temps avant de rentrer dedans mais une fois que c’est fait, on se laisse facilement emporter. Les scènes d’exorcisme sont très intenses et valent vraiment le coup visuellement. Quant aux dialogues, ils sont de qualité et vraiment à la hauteur du sujet. J’ai également beaucoup aimé l’intrigue du film portant sur le questionnement de Kovak quant à sa foi, c’est un angle très intéressant je trouve et il colle parfaitement au sujet. Il est vrai que la fin est légèrement prévisible mais tout à fait cohérente par rapport au reste. Personnellement, elle ne m’a pas surpris mais pas déçu non plus.

En définitive, bien que pas fan du sujet, je ne me suis pas ennuyé avec ce film. Il ne révolutionne bien entendu pas le genre mais l’adaptation tient la route, tout comme le casting. Le seul petit regret est que l’histoire ne soit pas plus surprenante, c’est dommage. Je vous le conseille néanmoins, d’autant plus si le sujet vous intéresse.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

3 réflexions sur “[Critique] Le Rite

  1. Un peu pareil que toi, j’ai bien aimé, mais sans plus. Le casting est bon mais pas toujours (j’ai trouvé Alice Braga vraiment mauvaise).

    Et la fin du film, elle est assez prévisible mais vraiment trop religieuse à mon goût. Je m’attendais à plus de finesse, parce que le coup du « oui Dieu, JE CROIS EN TOI ! » c’est un peu risible je trouve. Mais sinon le film se regarde bien et Hopkins n’a pas perdu de son talent.

    Publié par Sebmagic | avril 29, 2011, 3:13
  2. Hopkins et O’Donoghue sont vraiment les deux seules attraction du film, le reste n’est que trop prévisible et barbant. La fin est vite expédiée, la question sur la foi intéressante mais malheureusement, une fois de plus on éclipse la question pour se tourner vers quelque chose de plus pop-corn. Le sujet était pourtant intéressant et fort bien mis en scène. Mais bon, ça reste avant tout un produit « commercial » donc rien d’étonnant à ce que le sujet laisse place à la surenchère. Par contre, les effets spéciaux et le mystère sont suffisamment bons pour ne pas nous endormir ainsi que la prestation des deux têtes d’affiches.

    Ps : la nana du film est complètement inutile, c’est quoi cette habitude débile qu’il faut qu’il ait une femme qui ne sert à rien dans un film ?

    Publié par inthecrazyhead | octobre 14, 2011, 4:46

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :