Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray 4K] Godzilla

LE FILM

Synopsis:

Dans cette effrayante épopée SF, Godzilla revient à ses racines comme l’un des monstres les plus redoutables de la planète. Dans cette aventure spectaculaire, mise en scène par Gareth Edwards et avec un casting de stars internationales, Godzilla se retrouve face à de mauvaises créatures qui, grâce à l’arrogance et à l’inertie de l’homme, risquent de compromettre notre existence et notre avenir.

Casting:

Réalisateur – Gareth Edwards.
Acteurs & Actrices – Aaron Taylor-Johnson, Bryan Cranston, Ken Watanabe, Elizabeth Olsen, Sally Hawkins…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Extrait de ma critique du 15/05/2014.

Après Monsters en 2010, le réalisateur britannique franchit brillamment l’obstacle du blockbuster américain pour son second long-métrage tant Godzilla est une vraie réussite sur le plan formel. Le film peut en effet s’appuyer sur un visuel superbement travaillé ainsi qu’une réalisation adaptée et efficace. A ce titre, l’idée de dévoiler la créature en se plaçant principalement du côté des individus qui la rencontrent est très intéressante car ses premières apparitions suggestives (mer, fusée éclairante…) intriguent énormément. Alors que par la suite, on peut l’apprécier de manière nettement plus frontale lors de son affrontement avec l’ennemi. Un affrontement qui donne d’ailleurs lieu à quelques scènes de toute beauté esthétiquement parlant. Même si, bien évidemment, il ne faut pas attendre l’affrontement final pour profiter de magnifiques séquences. Le film bénéficiant d’une direction artistique sans faille, c’est en effet pendant toute sa durée que l’on peut se régaler de plans sublimes. Ce qui est toujours extrêmement appréciable, même pour un blockbuster de plus de 200 millions de dollars.

Malgré tout, le film est loin d’être irréprochable sur le fond puisque si le scénario offre une nouvelle approche résolument moderne et rationnel à l’histoire de Godzilla, il souffre également d’un rythme très irrégulier et d’un manque cruel de développement des personnages. Ainsi, les baisses de rythme sont telles qu’il faut vraiment s’accrocher au milieu pour ne pas sortir totalement du film. Alors qu’au niveau des personnages, à part celui de Bryan Cranston qui dégage une belle émotion au début du récit, les autres ne jouissent malheureusement pas d’un développement suffisant pour emporter véritablement le spectateur. Elizabeth Olsen est en effet relativement peu présente à l’écran et ne bénéficie pas de scènes vraiment impactantes. Tandis que Ken Watanabe passe son temps à s’étonner des événements aux quatre coins de la planète. Enfin, Aaron Taylor-Johnson est forcément plus en évidence mais l’acteur ne parvient pas pour autant à susciter l’empathie, son personnage n’étant pas des plus attachants. Une remarque que l’on peut d’ailleurs généraliser à l’ensemble des protagonistes puisque aucun ne s’impose vraiment en définitive, la faute à une écriture laissant clairement à désirer.

LE BLU-RAY

Caractéristiques (4K):

Audio – Dolby Atmos : Anglais / Dolby Digital TrueHD 7.1 : Anglais / DTS-HD Master 7.1 : Français, Italien, Allemand / Dolby Digital 5.1 : Anglais, Espagnol, Polonais, Tchèque.
Image – 2160p UHD / 16×9 / 2.4:1.
Sous-titres – Français, Néerlandais, Espagnol, Allemand, Italien, Norvégien, Polonais, Suédois, Roumain, Danois, Tchèque.
Durée – 123 minutes.

Bonus

  • Operation : Lucky Dragon.
  • Monarchv : The M.U.T.O. File.
  • The Godzilla Revelation.
  • Godzilla : Force of Nature.
  • And Much More !

Éditeur – Warner Home Video.

Contenu:

Disque 1 – Blu-ray 4K.

Disque 2 – Blu-ray + Bonus.

Avis:

Déjà séduit par les nombreux atouts techniques du Blu-ray simple sorti en 2014, c’est avec curiosité que j’attendais de pouvoir découvrir cette édition 4K du film. Et à nouveau, je n’ai pas été déçu par le master proposé par Warner. Sur le plan technique, le disque 4K ne souffre en effet d’aucun défaut notoire. Le rendu UHD est impeccable, la définition est exemplaire et les contrastes sont somptueux. Ce dernier point est d’ailleurs très appréciable dans l’optique de pouvoir profiter au maximum des magnifiques séquences nocturnes dont regorge le long-métrage. D’autant plus que la technologie HDR offerte ici par la 4K renforce les qualités naturelles de l’image, sublimant notamment les contrastes, les couleurs et les effets lumineux. Côté audio, le résultat est là aussi extrêmement satisfaisant puisque, malgré l’absence de piste VF en Dolby Atmos (la meilleure qualité sonore possible), le Blu-ray propose néanmoins une piste DTS-HD Master 7.1 de très bonne facture aux amateurs de version française. Comme toujours, l’intensité et la précision de la piste VO permettent toutefois à celle-ci de proposer une ambiance sonore encore plus qualitative. Enfin, avec une multitude de bonus disponibles sur le 2ème disque du boîtier, cette nouvelle édition remédie à la légère frustration du Blu-ray de 2014 en matière de suppléments. De quoi prolonger significativement l’expérience de visionnage !

Disponible à partir du 26 mai 2021 en Blu-ray 4K (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :