Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Searching

LE FILM

Synopsis:

Après la disparition de la fille de 16 ans de David Kim (John Cho), une enquête est ouverte et un inspecteur (Debra Messing) se voit attribuer l’affaire. Mais 37 heures plus tard et sans la moindre piste, David décide alors de fouiller l’endroit où personne n’a encore regardé et où tous les secrets sont gardés : l’ordinateur portable de sa fille. Ce thriller hyper-moderne raconte l’incroyable traque numérique d’un père prêt à tout pour retrouver sa fille en pistant les moyens de communication high-tech que nous utilisons tous chaque jour, avant que ses traces ne s’effacent.

Casting:

Réalisateur – Aneesh Chaganty.
Acteurs & Actrices – John Cho, Debra Messing, Michelle La, Joseph Lee (II)…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Extrait de ma critique du 26/11/2018.

Présenté à Sundance en début d’année, Searching est un thriller américain réalisé et co-écrit par Aneesh Chaganty, qui signe là son premier long-métrage. Au-delà de son intrigue haletante, le film séduit essentiellement par sa forme originale et attrayante.

L’intégralité de l’histoire nous est effectivement racontée à travers des écrans numériques tels que des ordinateurs, des téléphones portables ou encore des caméras de surveillance. Un concept profondément moderne qui, en plus de ne pas être un vulgaire artifice, évite avec brio deux des principaux écueils de l’exercice : l’indigestion d’informations visuelles et l’essoufflement de la mécanique. Un exploit rendu possible par l’approche graphique résolument minimaliste et dynamique, bien sûr, mais aussi par la formidable implication dramatique de John Cho. Au caractère glacial du traitement informatique, l’acteur américain oppose en effet la sensibilité touchante de son personnage. Sans basculer dans l’hystérie, le comédien parvient à brosser le portrait d’un père bouleversant de sincérité. Il ne faut d’ailleurs que les premières minutes du récit pour se prendre d’affection pour la petite famille. Un élément bien entendu déterminant pour assurer à la suite de l’histoire tout l’impact émotionnel qu’elle mérite.

La dimension formelle ne demeure toutefois pas l’unique atout du long-métrage puisque, malgré la simplicité de l’histoire, le scénario se révèle aussi diablement efficace. Riche en rebondissements, il s’appuie intelligemment sur l’abondance technologique de notre société (Google, Youtube, Facebook, Instagram, Twitter, FaceTime, iMessage, Mail…) pour distiller au compte-gouttes ses révélations. Alors certes, toutes ne brillent pas forcément par leur subtilité, mais elles contribuent néanmoins à renforcer la profondeur du récit. Ainsi, le film ne nous donne pas seulement à voir un père devant faire face à la disparition de sa fille, mais également un père prenant progressivement conscience qu’il ne connaissait pas son enfant aussi bien qu’il le pensait. De quoi rendre l’enquête encore plus passionnante, chaque découverte complétant les pièces du puzzle. En filigrane, le script propose aussi une réflexion intéressante sur l’envahissement de la technologie et ses conséquences, mettant notamment joliment en évidence le paradoxe entre surconnexion virtuelle et solitude réelle.

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais, Français, Japonais.
Image – 1080p HD / 1.78:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais.
Durée – 102 minutes.

Bonus

  • A la recherche des « Oeufs de Pâques ».
  • Changer la langue du film.
  • Commentaire du réalisateur.
  • La mise à jour des utilisateurs : l’équipe et les personnages.

Éditeur – Sony Pictures Home Entertainment.

Avis:

Sans forcément s’agir d’un long-métrage particulièrement impressionnant sur le plan strictement visuel, le Blu-ray de Searching dispose néanmoins d’un rendu HD de très bonne facture. Bien sûr, le dispositif de capture vidéo variant en fonction des séquences (ordinateur, téléphone, caméra de surveillance…), la définition s’en trouve parfois altérée. Un paramètre qui ne gâche toutefois jamais le plaisir de visionnage, le master parvenant malgré tout à conserver une certaine unité technique. Côté audio, sans en faire des tonnes, la piste DTS-HD Master 5.1 (disponible en VO et VF) se montre plutôt convaincante, s’appuyant notamment sur un mixage sonore concluant et une retranscription immersive. Enfin, le disque propose aussi quelques bonus intéressants pour prolonger l’expérience. Outre le commentaire audio du réalisateur, on retiendra surtout le bref making of dévoilant la manière singulière dont le film s’est construit, tant du point de vue du montage que de la réalisation. Dommage cependant qu’il ne soit pas accompagné de davantage de modules.

Disponible à partir du 30 janvier 2019 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :