Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray 4K] Jurassic World – Fallen Kingdom

LE FILM

Synopsis:

Cela fait maintenant 3 ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle. Lorsque le volcan inactif de l’île commence à rugir, Owen (Chris Pratt) et Claire (Bryce Dallas Howard) s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction. Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission.

Casting:

Réalisateur – Juan Antonio Bayona.
Acteurs & Actrices – Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Rafe Spall, Isabella Sermon, Daniella Pineda, Justice Smith…

Bande annonce:

Critique: ★★☆☆☆

Extrait de ma critique du 07/06/2018.

Fort de son succès public en 2015, Jurassic World profite cette année d’un deuxième volet intitulé Fallen Kindom. Pour l’occasion, Colin Trevorrow laisse sa place à Juan Antonio Bayona (L’Orphelinat, The Impossible, Quelques minutes après minuit) à la réalisation. Un choix judicieux tant il ne faut que quelques minutes au réalisateur espagnol pour imprimer sa patte au long-métrage. Contrairement à son prédécesseur américain, le cinéaste hispanique fait effectivement montre d’une belle aisance derrière la caméra, proposant pendant plus de deux heures des plans inspirés et inventifs. Non seulement la mise en scène joue habilement avec le décor et les échelles, mais elle exploite aussi intelligemment les effets d’ombre et de lumière. Il manque, certes, l’une ou l’autre scène vraiment emblématique pour marquer durablement les esprits, mais l’ensemble reste néanmoins particulièrement attractif d’un point de vue strictement visuel. On appréciera également la facilité avec laquelle Bayona parvient à distiller les émotions par l’image, comme lors de ce dernier acte flirtant efficacement avec l’épouvante.

Malheureusement, cette dimension visuelle réjouissante est totalement plombée par un scénario d’une rare médiocrité. Si le premier opus ne brillait déjà pas par la qualité de son script, celui-ci n’inverse clairement pas la tendance. Entre les décisions incompréhensibles des personnages, l’absence de crédibilité de certaines séquences et les nombreuses incohérences/ficelles du récit, l’histoire ne convainc absolument jamais. Sans parler des thématiques traitées qui, si elles font indéniablement des ponts avec les films antérieurs, ne racontent rien de fondamentalement nouveau. De plus, chaque élément du long-métrage semble tellement artificiel que l’ensemble peine à séduire, et par extension à captiver. En parlant d’artificialité, on regrettera aussi la pauvreté des dialogues et leur difficulté à faire mouche. Autant d’éléments qui, mis bout à bout, empêche aussi les personnages d’être un minimum consistants. Malgré l’enthousiasme des acteurs, aucun protagoniste ne parvient effectivement à s’imposer, tous se limitant à des figures caricaturales sans le moindre intérêt.

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS:X Master Audio : Anglais / DTS-HD Master 7.1 : Français.
Image – 2160p UHD / Dolby Vision / HDR10 / 2.39:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais.
Durée – 129 minutes.

Bonus

  • Jurassic Journals of Chris Pratt.
  • On Set with Chris & Bryce.
  • The KINGDOM Evolves.
  • Birth of the Indoraptor.
  • Rooftop Showdown.
  • Monster in a Mansion.
  • Start the Bidding !
  • Death by Dino.
  • Malcolm’s Return.
  • And Much More !

Éditeur – Universal Pictures.

Contenu:

Disque 1 – Blu-ray 4K.

Disque 2 – Blu-ray + Bonus.

Avis:

Si le film ne m’a pas totalement convaincu, sans être toutefois catastrophique, les nombreuses qualités techniques du Blu-ray remontent par contre indéniablement l’impression générale. Forte de son rendu UHD, et surtout de sa technologie HDR, l’image nous éclabousse effectivement par sa précision et son éclat. Outre ses contrastes maîtrisés, on appréciera tout particulièrement l’intégration impeccable des effets spéciaux. Tant lors de l’éruption sur l’île que du dernier acte dans le manoir, le long-métrage se révèle en effet assez somptueux sur ce point précis. Quand on sait que le master d’origine est plus faible que la version 4K livrée dans le coffret, on ne peut vraiment que saluer le travail d’upscaling minutieux effectué. Côté audio, la piste VO se distingue en DTS:X, tandis que la VF doit se contenter d’un encodage DTS-HD Master 7.1. Extrêmement solide, cette dernière accuse néanmoins le coup face à son homologue anglaise, beaucoup plus dynamique, dense, riche et puissante. Enfin, comme à son habitude, Universal s’avère plutôt généreux en matière de suppléments puisque le second disque du boîtier propose une multitude de modules abordant différents aspects de la conception du film. Au-delà des bonus traditionnels (qui peinent parfois à dépasser le stade promotionnel), on retiendra notamment le reportage réalisé par Chris Pratt, qui permet de découvrir sur le terrain une bonne partie de l’équipe.

Disponible à partir du 10 octobre 2018 en DVD, Blu-ray, Blu-ray 3D et Blu-ray 4K (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :