Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] A Ghost Story

LE FILM

Synopsis:

Apparaissant sous un drap blanc, le fantôme d’un homme (Casey Affleck) rend visite à sa femme en deuil (Rooney Mara) dans la maison de banlieue qu’ils partageaient encore récemment. Condamné à ne plus être que simple spectateur de la vie qui fut la sienne, et qui lui échappe inéluctablement, le fantôme se laisse entraîner dans un voyage à travers le temps et la mémoire, en proie aux ineffables questionnements de l’existence et à son incommensurabilité.

Casting:

Réalisateur – David Lowery.
Acteurs & Actrices – Casey Affleck, Rooney Mara…

Bande annonce:

Critique: ★★★★★

Extrait de ma critique du 01/11/2017.

Projeté en 4/3 dans un cadre doté de contours arrondis, le film séduit immédiatement par sa somptueuse photographie. Sous ses allures vintage, celle-ci nous plonge effectivement dans une époque semblant totalement perdue dans le temps, faisant écho au propos du récit sans jamais toutefois prendre le pas sur le fond. A grands coups de plans fixes et interminables, le cinéaste insuffle à son œuvre une atmosphère absolument incomparable, vectrice d’émotions subtiles et intenses. Certes, les premières minutes du film peuvent se révéler déroutantes pour tout un chacun, mais l’expérience proposée est particulièrement riche dès lors qu’on rentre véritablement dans l’histoire. A ce titre, la scène qui voit le personnage de Rooney Mara engloutir entièrement une tarte pour noyer son chagrin est parfaitement représentative du film : une scène longue et éprouvante mais d’une puissance émotionnelle rare. Enfin, pour conclure sur la dimension technique, le choix, un peu cliché au départ, du fantôme vêtu d’un drap blanc avec deux trous pour les yeux s’avère au final incroyablement judicieux, tant sur le plan purement esthétique (les images sont superbes) que dans l’optique de véhiculer des émotions fortes (mélancolie, tristesse, nostalgie…) en s’y attardant.

Convaincant sur la forme, le long-métrage l’est tout autant sur le fond, sinon plus. A travers cette singulière histoire de deuil, le scénario aborde en effet une multitude de thématiques, toutes interconnectées entre elles. Ainsi, au-delà de la perte de l’être cher, sujet central du film, c’est toute la notion d’amour, de temps, d’espoir et même d’héritage (au sens de trace laissée aux générations futures) que le script évoque. Une richesse et une profondeur qui permettent de considérablement stimuler la réflexion, cette dernière étant, de surcroît, constamment nourrie par les épisodes dont est témoin le fantôme au cours de son voyage dans le temps et l’espace. Un voyage qui laisse finalement assez peu de place aux certitudes, privilégiant souvent les questions aux réponses. Il en découle du coup un film faisant plus que jamais appel au ressenti personnel. A l’image par exemple du superbe dénouement final, symbolisant la liberté tant attendue pour certains et l’espoir définitivement perdu pour d’autres. Signalons aussi pour terminer la superbe composition musicale de Daniel Hart, déjà à son avantage dans le superbe drame romantique Comet, et le jeu tout en délicatesse de Rooney Mara, décidément remarquable d’authenticité.

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais / DTS Digital Surround 5.1 : Français, Allemand, Italien.
Image – 1080p HD / 1.33:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais, Italien, Allemand, Danois, Finlandais, Islandais, Norvégien, Suédois, Turc.
Durée – 92 minutes.

Bonus

  • Deleted Scenes.
  • A Composer’s Story.
  • A Ghost Story and the Inevitable Passing of Time.
  • Feature Commentary by Director David Lowery, DP Andrew Droz Palemo, Porduction Designer Jade Healy and Composer Daniel Hart.

Éditeur – Universal Pictures.

Avis:

Sans forcément s’agir d’un long-métrage particulièrement impressionnant d’un point de vue strictement visuel, A Ghost Story dispose néanmoins d’une somptueuse photographie, vectrice d’émotions puissantes. Une photographie à laquelle le Blu-ray rend d’ailleurs parfaitement hommage. Forte d’une solide définition, l’image séduit en effet par son esthétique soignée et son atmosphère envoûtante. On regrettera seulement parfois un grain un peu trop prononcé lors de certaines séquences. Côté audio, seule la piste VO bénéficie d’un encodage HD (DTS-HD Master 5.1), un choix toujours regrettable pour les amateurs de VF. Plus ample et précise que son homologue française, celle-ci s’avère nettement plus immersive, même si le film ne se prête évidemment pas à la démonstration technique. Enfin, le disque n’offre par contre que le strict minimum en termes de suppléments, 4 bonus uniquement étant proposés. Loin d’être inintéressants, ceux-ci laissent toutefois un véritable goût de trop peu à l’issue du visionnage. Au-delà de sa dimension technique tout à fait correcte, le Blu-ray édité par Universal vaut donc surtout pour l’immense qualité de son film, l’un des meilleurs de l’année dernière.

Disponible à partir du 2 mai 2018 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

3 réflexions sur “[Test Blu-ray] A Ghost Story

  1. Pour amateurs de mouchoirs blancs.

    Publié par Marcorèle | mai 8, 2018, 11:38
  2. Et dire que je ne l’ai toujours pas vu… Il faut vite remédier à cela !

    Publié par cinemathequedeclelia | mai 9, 2018, 10:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :