★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] Danish Girl

3-étoiles

Affiche danish girlAprès Le Discours d’un Roi (2011) et Les Misérables (2013), le réalisateur britannique Tom Hooper nous revient en ce début d’année avec Danish Girl, un nouveau film fortement calibré pour les Oscars. Inspiré d’une histoire vraie, le long-métrage retrace la remarquable histoire d’amour de Gerda Wegener (Alicia Vikander) et Lili Elbe, née Einar Wegener (Eddie Redmayne), l’artiste danoise connue comme la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930. Le mariage et le travail de Lili et Gerda évoluent alors qu’ils s’embarquent sur les territoires encore inconnus du transgenre.

Pas vraiment emballé par Le Discours d’un Roi, et franchement déçu par Les Misérables, je fondais davantage d’espoir sur cette nouvelle réalisation de Tom Hooper. Malheureusement, le résultat est encore une fois particulièrement mitigé puisque si le film parvient, il est vrai, à délivrer deux interprétations puissantes, il échoue néanmoins à nous passionner véritablement. Au-delà des performances d’acteur, le scénario se révèle en effet beaucoup trop scolaire et convenu que pour convaincre. Qui plus est, l’omniprésence de l’angle amoureux empêche le récit d’aborder en profondeur d’autres thématiques intéressantes directement liées à la quête identitaire du personnage principal. Un choix qui se comprend tout à fait, et se respecte, mais qui déçoit forcément à partir du moment où l’histoire d’amour ne prend pas littéralement aux tripes. Malgré le talent des acteurs et la trajectoire émouvante des personnages, celle-ci peine effectivement à nous toucher et nous laisse bien souvent à distance. Un constat regrettable pour un long-métrage qui semble miser à ce point sur son couple.

Photo danish girlHeureusement, le duo d’acteurs qui interprète le couple fait des merveilles et maintient à lui seul l’intérêt du film. En particulier Alicia Vikander, absolument remarquable en épouse fidèle et vulnérable. La sobriété et la justesse dont elle fait preuve transcende littéralement certaines séquences. Éblouissante, la jeune actrice vole complètement la vedette à son partenaire et nous prouve, une nouvelle fois, qu’il faudra définitivement compter avec elle dans les années futures. A ses côtés, Eddie Redmayne, superbe l’année dernière dans Une Merveilleuse Histoire du Temps, se fond magnifiquement dans la peau de son personnage sur le plan physique mais s’avère toutefois un peu moins convaincant dans l’interprétation. Hormis les acteurs, l’autre gros point positif du film demeure sinon l’extrême précision des décors et des costumes, qui contribuent grandement à l’immersion dans l’Europe de l’entre-deux-guerres, période à laquelle se déroule l’histoire. Enfin, malgré une direction artistique soignée, j’avoue avoir toujours du mal avec la mise en scène de Tom Hooper, notamment dans son utilisation abusive des gros plans. Celle-ci me sort du film plus qu’elle ne m’immerge dedans.

En définitive, sans être un mauvais film, Danish Girl souffre donc tout de même d’un scénario beaucoup trop convenu et académique que pour passionner. Il peut néanmoins compter sur deux acteurs totalement investis, en particulier la lumineuse Alicia Vikander, pour donner vie à une romance atypique, aussi tragique qu’envoûtante.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

4 réflexions sur “[Critique] Danish Girl

  1. Prévu pour la semaine prochaine. Ton article me renforce dans ce que je crains. Mais Eddie est un fantastique acteur. A voir.

    Publié par 6nezphile | janvier 22, 2016, 6:57
    • De part ses interprétations, le film est intéressant et vaut assurément le coup d’œil. Malgré tout, j’espérais tout de même davantage, notamment qu’Hooper sorte enfin de son académisme habituel… raté malheureusement.

      Publié par Wolvy128 | janvier 22, 2016, 7:01
  2. Salut, je sais que ce n’est pas le sujet de cet article mais j’aurais voulu savoir si tu savais s’il te plaît comment je pourrais faire pour voir le film « régression » en streaming ? Il est sorti en octobre 2015 apparemment et impossible de le choper…

    Merci beaucoup !! 🙂

    Publié par Chouchou et Loulou, les flammes jumelles | janvier 25, 2016, 4:27
    • Bonjour ! Désolé mais c’est une pratique que je n’encourage pas. Je suis plutôt partisan d’un visionnage en salle ou en vidéo. Je te conseille donc de faire tes propres recherches sur le net. 😉

      Publié par Wolvy128 | janvier 25, 2016, 4:30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :