★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Gunman

2-étoiles

Affiche gunmanEx-agent des forces spéciales, Jim Terrier (Sean Penn) est devenu tueur à gages. Jusqu’au jour où il décide de tourner la page et de se racheter une conscience en travaillant pour une association humanitaire en Afrique. Mais lorsque son ancien employeur tente de le faire tuer, Jim n’a d’autre choix que de reprendre les armes. Embarqué dans une course contre la montre qui le mène aux quatre coins de l’Europe, il sait qu’il n’a qu’un moyen de s’en sortir indemne : anéantir l’une des organisations les plus puissantes au monde…

Malgré un casting relativement intéressant, composé notamment de Sean Penn, Javier Bardem, Idris Elba et Ray Winstone, je dois avouer que l’accroche « Par le réalisateur de Taken » sur l’affiche et dans la bande annonce n’avait vraiment rien pour me rassurer. Heureusement, le Taken en question est le premier, et le réalisateur est Pierre Morel. Ce qui est toujours mieux que les deux suites immondes réalisées par Olivier Megaton.

Malheureusement, après visionnage, force est tout de même de constater que Gunman se rapproche davantage des suites de Taken que du premier volet. Surtout au niveau du scénario qui s’avère extrêmement faible, même pour un film d’action sans prétention. En particulier d’ailleurs l’écriture des personnages qui manque cruellement de profondeur et de subtilité. La palme revenant certainement au personnage interprété par Jasmine Trinca, qui n’est qu’un simple faire-valoir du début à la fin. Il suffit d’observer l’absence de motivation et d’évolution dont il souffre pour s’en rendre compte. Et c’est à peine mieux du côté masculin étant donné qu’à part le héros, aucun protagoniste ne s’impose véritablement. Quant à l’histoire, elle n’est pas non plus exempte de défauts puisqu’au-delà du manque évident d’originalité dont elle pâtit, celle-ci use également de beaucoup de ficelles. En témoigne par exemple le trouble neurologique dont souffre le personnage principal et qui se manifeste systématiquement aux moments les plus périlleux du script, illustrant ainsi une façon bien artificielle, et totalement vaine, d’insuffler un peu de tension au récit.

Photo gunmanCôté réalisation, la mise en scène de Pierre Morel est loin d’être transcendante mais évite au moins de se perdre dans de la caméra à l’épaule (trop) brouillonne et du montage (trop) illisible. Du coup, sans pour autant marquer les esprits, les scènes d’action se révèlent plutôt divertissantes et agréables. Et c’est bien là l’une des rares qualités du long-métrage puisque le casting, très intéressant au demeurant, s’avère finalement aussi faible que le scénario. Effectivement, à l’exception de Sean Penn qui incarne avec une certaine conviction cet ex-agent traqué pour ses activités passées, le reste de la distribution peine véritablement à exister. A commencer par Javier Bardem qui cabotine tellement qu’il enlève instantanément toute crédibilité à son personnage. Quand on sait de quoi le comédien espagnol est capable, on peut sincèrement se demander comment il en est arrivé là. La réponse est sans doute à aller chercher du côté de la direction d’acteur. Quant à Jasmine Trinca, elle est tout simplement transparente. Enfin, Idris Elba n’est pas foncièrement mauvais mais arrive beaucoup trop tard dans l’histoire que pour pouvoir réellement s’illustrer.

Pour conclure, malgré un casting intéressant sur le papier, Pierre Morel livre donc avec Gunman un film d’action plat, sans surprise et à peine divertissant. Pas aidé par un scénario faiblard et des acteurs totalement en roue libre, le long-métrage ne décolle jamais et frise parfois le ridicule. Complètement dispensable !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

2 réflexions sur “[Critique] Gunman

  1. Je n’ai pas vu le film mais à en voir le titre du film et son accroche, le film n’a vraiment rien pour attirer l’attention à mon avis. C’est typiquement le genre de film d’action banal qu’on retrouvait en masse dans les années 2005 ou qu’on retrouve en VOD avec Danny Trejo comme acteur principal, et c’est dommage pour Javier Bardem et Sean Penn car ce sont tous deux de très bons acteurs. Je pense que sur ce genre de film vu et revu il faut prendre des risques sur la mise en scène des scènes d’action pour chercher à proposer de nouvelles sensations au spectateur, même si le scénario est plus faible.

    Et combien de fois on m’a parlé des Taken, je n’ai jamais osé les regarder, je ferai également impasse sur ce film. Merci d’avance d’avoir confirmé l’opinion que j’en j’avais ;p

    Publié par Kazura | juillet 11, 2015, 12:16
    • J’essaie toujours de laisser une chance au film mais c’est vrai que ça ne sentait pas bon dès le départ avec celui-ci. Sinon, le premier Taken est encore sympathique, c’est vraiment après que ça se gâte.

      Publié par Wolvy128 | juillet 11, 2015, 1:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :