★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] Avengers – L’Ère d’Ultron

3-étoiles

Affiche avengers 2Retour aujourd’hui sur Avengers – L’Ère d’Ultron, deuxième film de Joss Whedon réunissant la célèbre bande de super-héros. Alors que Tony Stark (Robert Downey Jr.) tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America (Chris Evans), Thor (Chris Hemsworth), Hulk (Mark Ruffalo), Black Widow (Scarlett Johansson) et Hawkeye (Jeremy Renner) vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine. Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps.

Sans être un fan absolu des films Marvel, le premier Avengers m’avait tout de même agréablement surpris, pour ne pas dire complètement emballé. Je partais donc relativement confiant pour ce deuxième volet explosif.

Malheureusement, tout en s’inscrivant dans la parfaite continuité du précédent, cette suite ne propose en fin de compte absolument rien d’original, à l’exception bien sûr de quelques nouveaux personnages. Du coup, l’impression est forcément plus mitigée. L’effet de surprise n’est plus là et le plaisir de retrouver ensemble chaque figure emblématique de l’univers Marvel n’est plus aussi fort qu’auparavant, même s’il reste bien sûr très présent. En outre, la construction du scénario ressemble à s’y méprendre à celle du premier film, les ficelles narratives en plus. Comme dans Avengers, l’ennemi cherche effectivement à diviser l’équipe et celle-ci passe par un schéma narratif sensiblement similaire : unification, division, réunification, combat final. Je simplifie évidemment mais le blockbuster peut sincèrement être réduit à ce type de processus. Enfin, la trajectoire plus sombre que laissait entrevoir la bande annonce, ainsi que plusieurs réalisations Marvel antérieures, n’est finalement jamais empruntée, le film étant d’une naïveté presque indécente. Certes, il s’agit d’un blockbuster qui se veut avant tout léger et spectaculaire, mais un minimum de profondeur aurait été la bienvenue pour ravir autre chose que les yeux.

Photo avengers 2Pour autant, le film se regarde néanmoins avec énormément de plaisir et peut à nouveau compter sur un visuel magnifique pour emporter le spectateur. A commencer par la mise en scène décapante qui nous offre encore de nombreuses séquences de toute beauté. A ce titre, l’ouverture est d’ailleurs particulièrement efficace et nous (re)plonge de plein fouet dans le quotidien des super-héros. Les effets spéciaux sont maîtrisés et les séquences d’action immersives. Bref, le contrat est pleinement rempli sur le plan formel. Tout le contraire du fond, qui peine vraiment à convaincre pendant plus de deux heures. Seuls l’introduction des jumeaux et le développement du personnage de Hawkeye valent véritablement le détour. Et encore, le dernier point n’est pas franchement nécessaire au vu de l’évolution du récit. Quoi qu’il en soit, le long-métrage reste malgré tout agréable et son humour ravageur n’y est certainement pas étranger. Les blagues fusent en effet joliment tout au long de l’histoire. Côté casting, les acteurs font plutôt bien le boulot même si j’ai personnellement toujours du mal avec l’inexpressif Aaron Taylor-Johnson.

Pour conclure, Avengers – L’Ère d’Ultron s’avère donc être un divertissement de haute volée, aussi impressionnant qu’inoffensif. Dommage que le fond soit si perfectible car la forme est un véritable régal.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

9 réflexions sur “[Critique] Avengers – L’Ère d’Ultron

  1. Globalement d’accord avec toi, notamment sur l’aspect « bon divertissement mais pas de surprise ». (attention, je spoile !)
    D’abord, deux axes à ma « réflexion » sur ce film :
    1_ Ne s’adresse-t-on pas de plus en plus aux « spécialistes » de l’univers Marvel ? Les fans sont contents de l’introduction de la Vision (plutôt réussie d’ailleurs !) avec la pierre d’infinité qui rapproche de plus en plus Thanos pour la suite, le petit séjour en Afrique avec Ulysse qui perd son bras nous prépare Black Panther, on guette les prémisses de Civil War… Sachant aussi qu’il y a eu une paire de films avant… Est-ce que le « quidam moyen » se soucie de tout ça ?
    2_ En quoi pèse le cahier des charges du projet ? Le réalisateur doit composer avec la mythologie Marvel, avec les spin off qui ont déjà eu lieu, le Avengers 1, amener les prochains spin off (on sent le terrain du Thor 3 bien préparé), les p’tits nouveaux (on sent le test crédibilité du BlackHawk… même si je n’adhère pas à Renner !, Black Panther, Scarlet Witch), organiser la phase 3 et le Avengers 3 (en deux parties ?). Ca fait quand même un sacré truc à gérer !

    Par rapport au film :
    * j’ai adoré la 1ère heure, avec une bonne mise en route, une intrigue qui se met en place avec action, ce qu’il faut de scénario, un peu d’introspection (même si on n’est pas dans Nolan explorant l’esprit DC Comics), des vannes fort présentes, des nouveaux persos…
    * la suite m’a laissé perplexe. Comme tu dis, on a l’ennemi qui cherche à diviser, puis l’équipe qui se reforme bien comme il faut… Un super vilain prometteur mais qui fait finalement vite flop… Les Jumeaux qui retournent vite leur veste (et même Aaron qui meurt !) Pas de montée de tension, on ne croit pas trop que la situation est catastrophique (trop d’humour ? méchant pas assez fort ? réalisation trop Disney ?) Un montage qui semble occulter certains moments importants et qui complique la cohérence… Pas d’enjeux, personne d’important ne meurt, on laisse des portes entre-ouvertes pour la suite…

    Si je m’improvisais scénariste… Je garde la même 1ère heure. Puis je prends 30 minutes pour faire un focus sur les Jumeaux. J’utilise leurs pouvoirs pour bien faire mal aux Vengeurs, j’en profite pour montrer que le monde est vraiment dans la merde entre les Jumeaux et Ultron qui s’immisce partout (et pourquoi pas d’autres méchants encore ? N’oublions pas que le Baron dure juste une dizaine de minutes…, que Serkis perd son bras bien vite…). Ca oblige les Vengeurs à se diviser au sens propre : géographiquement. L’équipe est scindée en deux ou trois parties (pour éviter la redite du 1 : ils sont tous ensemble et ils sont trop forts) pour réussir à sauver le Monde. L’une des escouades perd pied et un ou deux super-héros meurt ou presque : pourquoi pas faire du mal au Géant Vert, tuer Blackhawk, capturer la Veuve Noire (ça doit être un fantasme perso…), bref, un truc qui marque !

    Pas mal, non ? 🙂

    Publié par Basketo-Phil | avril 24, 2015, 7:22
    • Pas tout à fait d’accord avec ta réflexion de départ. A moins que tous les fans de Marvel aient aimé le film mais j’en doute. Sans être un grand connaisseur, je pense que le matériau original dispose tout de même de suffisamment de profondeur que pour pouvoir livrer un film moins bancal. Ici, je trouve que le scénario accumule beaucoup de facilités et manque cruellement d’enjeux. Aborder beaucoup d’aspects rapidement ne suffit pas pour moi, il faut davantage exploiter certaines thématiques. L’introduction est superbe mais le script ne suit pas du tout derrière. Après, je ne suis peut-être pas la cible des films Marvel car c’est un constat que je fais quasiment à chaque réalisation. Ce sont généralement des films très sympas mais totalement inoffensifs (pas ou peu d’émotion, pas de véritable implication). Ce n’est pas pour rien que je préfère les adaptations récentes de l’univers DC Comics (Batman, Superman…). 😉

      Publié par Wolvy128 | avril 24, 2015, 9:33
  2. Ma 1ère remarque est à lire dans l’autre sens : je pense que les non-fans de Marvel peuvent commencer à se lasser et trouver ces films répétitifs car ils ne voient pas les clins d’oeil (par exemple, vu en avant-première mardi soir avec tous des fans, la salle a applaudi sur le caméo de Stan Lee : celui qui ne comprend pas que c’est un caméo n’aura ni chaud ni froid !) et les références. 🙂
    Mais évidemment, un fan de Marvel peut être déçu par le film. 🙂

    Publié par Basketo-Phil | avril 25, 2015, 7:29
    • Pour ne pas voir le caméo de Stan Lee, il faut vraiment ne rien connaître de Marvel car il fait une apparition dans tous les films. 🙂

      Plus sérieusement, je ne pense pas que ce soit spécialement une explication car les non fans peuvent adorer le film alors que certains adeptes peuvent être déçus. Qu’on soit fan ou pas, le film est perfectible sur le fond pour moi.

      Publié par Wolvy128 | avril 25, 2015, 3:10
  3. Sur ce point, nous sommes d’accord. 🙂 Que penses-tu de ma proposition de scénario ? 🙂

    Publié par Basketo-Phil | avril 25, 2015, 5:22
  4. Salut Wolvy,
    J’ai également vu le film hier soir et je suis en tout point parfaitement de ton avis.
    C’est tellement dommage que le film ne propose pas une dimension dramatique juste assez intense. Certains personnages ne sont pas très bien écrits, parfois pas très bien joués (je pense notamment à Scarlett Johansson qui ne fait pas beaucoup d’effort). Pour le cas de Aaron Johnson, difficile à dire quelle est la cause tant il avait su être fun et attachant dans Kick-Ass mais qui pour le coup est plutôt anecdotique dans Avengers. (J’ai envie de dire que c’est tant mieux qu’il ne soit plus là à la fin)

    Il y a également pas mal de passages à dialogues peu intéressants, j’ai pas l’impression que ça ait touché beaucoup de gens mais j’ai senti les longueurs passées sur le début du film. Heureusement que le final, bien calqué sur le premier volet, remonte la pente de l’intrigue où l’Ombre de nos héros est incroyablement peu originale.
    Les derniers X-Men étaient nettement mieux réussis sur ce point là.

    Un bon 6 au final, parce que ça reste divertissant et qu’il n’y a pas non plus de gros ratages.

    Publié par Kazura | avril 27, 2015, 7:58
    • Voilà, c’est loin d’être raté ou mauvais mais c’est le service minimum pour moi. Du grand spectacle sur le plan visuel mais un scénario très faiblard. Même pour un Marvel, j’en attends un peu plus. C’est dommage car je pense qu’il y avait quand même matière à proposer plus de tension dramatique et de dilemmes moraux.

      Publié par Wolvy128 | avril 27, 2015, 8:50
  5. J’ai hâte de voir la version intégrale en DVD !

    Publié par le cinema avec un grand A | mai 4, 2015, 11:49

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :