Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Tracks

BR tracksLE FILM

Synopsis:

En 1977, le voyage à travers l’Australie de Robyn Davidson (Mia Wasikowska) avec, pour toute compagnie son chien et quatre chameaux. Pour obtenir les ressources financières nécessaires, elle travaille d’abord dans un ranch de chameaux. Quand elle débute ce singulier voyage, on l’appelle la ‘camel lady’ et elle deviendra l’une des plus fascinantes aventurières de son temps. Cette quête de soi sera à plusieurs reprises perturbée par les touristes et journalistes. L’unique contact qu’elle a accepté sera le photographe Rick Smolan (Adam Driver) qui la rejoindra à plusieurs reprises pour un reportage pour le National Geographic.

Casting:

Réalisateur – John Curran.
Acteurs & Actrices – Mia Wasikowska, Adam Driver…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Extrait de ma critique du 20/05/2014.

Il y a parfois des films comme ça qui ne font pas beaucoup de bruit avant leur sortie mais dont les quelques noms attachés au projet suffisent néanmoins à vous donner envie de les voir. Tracks fait définitivement partie de ceux-là pour moi puisque avec John Curran à la réalisation et Mia Wasikowska en tête d’affiche, j’avais très envie de le découvrir.

Et de manière générale, je n’ai vraiment pas été déçu par le résultat. Le périple est prenant et la magnifique photographie de Mandy Walker transcende littéralement la beauté des paysages traversés. Et pas seulement des paysages puisque les personnages sont également formidablement bien mis en évidence. Le travail minutieux effectué sur la lumière et les couleurs confère au long-métrage un charme qui n’appartient qu’à lui. La forme du film est donc un pur régal pour les yeux du début à la fin. En ce qui concerne le fond, le scénario se révèle relativement solide en parvenant à faire la part belle à l’héroïne tout en ne négligeant pas les différents personnages secondaires qui gravitent autour d’elle tout au long du récit. Ce qui est plutôt une bonne chose car, plus que son terrible voyage, ce sont surtout ses rencontres inattendues et surprenantes qui bouleversent profondément Robyn. Cependant, à titre personnel, je regrette tout de même que l’aspect dramatique de l’histoire n’ait pas été plus développé car le film manque du coup un peu d’enjeu. J’entends par là que le traitement reste globalement assez léger et qu’on ne ressent dès lors jamais vraiment les dangers encourus par le personnage, ou seulement à de trop rares moments.

Heureusement, cela ne nuit pas vraiment au film car Mia Wasikowska se montre extrêmement convaincante dans la peau de cette jeune femme solitaire plus proche de son chien que des personnes qui l’entourent. Du coup, on est en empathie permanente avec elle et chaque étape importante de sa traversée du désert (jeu de mot involontaire^^) obtient un effet significatif sur le spectateur. Pour l’avoir maintenant déjà vue dans bon nombre de réalisations, je pense pouvoir dire que, même s’il ne s’agit sans doute pas de son meilleur film, il s’agit incontestablement d’un de ses meilleurs rôles tant l’investissement dramatique est conséquent. A ses côtés, Adam Driver apporte un humour bienvenu à un récit qui aurait certainement pu paraître très sombre sans lui. Il constitue l’un des seuls contacts humains de Robyn durant son voyage et développe avec elle une relation assez originale, faite de moments d’extrême agacement mais aussi de pure tendresse. L’acteur est drôle et touchant et parvient sans problème à exister bien que son personnage soit forcément un peu dans l’ombre. Enfin, la BO est plutôt jolie dans son ensemble mais l’omniprésence du thème musical pénalise le film en l’empêchant de bénéficier de respiration salutaire, qui aurait probablement accentué la solitude de l’aventurière et ainsi renforcé l’impact émotionnel du récit.

Photo tracks

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais.
Image – 1080p HD / 16×9 / 2.35.
Sous-titres – Français, Néerlandais.
Durée – 113 minutes.
Bonus – Aucun.
Éditeur – A-Film.

Avis:

Comme c’est malheureusement souvent le cas chez A-Film, le disque n’offre pas le moindre bonus. Ce qui est toujours extrêmement dommage. Surtout pour les gens qui, comme moi, apprécient généralement de prolonger l’expérience de visionnage avec quelques suppléments. Je me contenterais donc de souligner l’immense qualité visuelle et sonore du Blu-ray. C’est un film dont la photographie m’avait littéralement subjugué lors de sa vision en salle en mai dernier, et le rendu HD du Blu-ray est assez exceptionnel. L’image jouit effectivement d’une définition sans faille et de contrastes saisissants. Assurément un des master les plus impressionnants de l’année ! Et rien que pour cet aspect, il mérite franchement le coup d’œil.

Disponible à partir du 9 septembre 2014 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :