Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] 47 Ronin

BR 47 roninLE FILM

Synopsis:

Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samouraïs errants jurent de se venger et de restaurer l’honneur de leurs compatriotes. Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l’aide de Kai (Keanu Reeves) – un demi sang qu’ils avaient jadis renié – lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d’effroyables dangers. Cet exil sera l’occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d’insoumis l’énergie de marquer à jamais l’éternité.

Casting:

Réalisateur – Carl Erik Rinsch.
Acteurs & Actrices – Keanu Reeves, Hiroyuki Sanada, Rinko Kikuchi, Kô Shibasaki, Tadanobu Asano, Min Tanaka…

Bande annonce:

Critique: ★★★☆☆

Extrait de ma critique du 02/04/2014.

Pas si mal ! Voilà ce que je me suis dit à l’issue du visionnage de ce film – qui a connu un échec cuisant aux États-Unis – dont je n’attendais rien de spécial, si ce n’est de pouvoir me divertir pendant une soirée. Et au final, le contrat est plutôt bien rempli puisque hormis le fait que les personnages s’expriment tout du long en anglais alors que la plupart sont japonais et que l’histoire se déroule exclusivement au Japon, 47 Ronin est relativement plaisant à suivre et dispose de qualités suffisantes que pour offrir aux spectateurs un bon moment de divertissement. Parmi celles-ci, on peut notamment évoquer la grande beauté des décors, et du visuel en général, qui nous emmènent dans des paysages à couper le souffle. Des villages fleuris aux palais enneigés, en passant par des forêts verdoyantes et des navires sinistres, le plaisir des yeux est immense. Et que dire des effets spéciaux qui s’avèrent bien souvent extrêmement réussis, en atteste d’ailleurs la magnifique séquence de la grotte. On sent clairement derrière le film le budget colossal de 175 millions dollars, et c’est très appréciable.

Ce que l’on sent également, et qui est en revanche nettement moins appréciable, c’est le montage un peu chaotique à certains moments du récit, comme si le film ne savait pas exactement quelle direction prendre. Il en résulte du coup un manque de fluidité dans la narration et un développement des personnages beaucoup trop faible. Le désir de mettre en avant Keanu Reeves, au détriment des autres, est tout à fait compréhensible mais cela empêche en définitive d’éprouver un véritable attachement pour les samouraïs, et ainsi de ressentir pleinement l’impact de leurs actions. D’autant plus que si on veut chicaner, l’attachement au personnage de Keanu Reeves n’est pas non plus très significatif. Tout cela est sans doute dû à l’envie des studios de proposer un film plus « vendeur » en s’appuyant sur une grande star et des combats impressionnants, aux dépens malheureusement d’une histoire plus profonde. Néanmoins, on peut tout de même souligner ici la volonté louable de transposer un mythe propre à la culture japonaise à la population occidentale. Certains aspects du récit sont évidemment perdus dans le processus mais le résultat final n’en reste pas moins honorable.

Photo 47 ronin

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais / DTS Digital Surround 5.1 : Français, Allemand, Italien, Espagnol.
Image – 1080p HD / 2.40:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais, Espagnol, Italien, Allemand, Danois, Finlandais, Islandais, Norvégien, Portugais, Suédois.
Durée – 119 minutes.

Bonus

  • Deleted Scenes.
  • Keanu & Kai.
  • Steel Fury : The Fights of 47 Ronin.
  • Re-forging the Legend.
  • Myths, Magic & Monsters : The FX of 47 Ronin.

Éditeur – Universal Pictures.

Avis:

Les Blu-ray se suivent et se ressemblent chez Universal puisque cette édition de 47 Ronin est à nouveau irréprochable d’un point de vue technique. Surtout au niveau de l’image qui jouit de tout ce qu’un amateur de HD est en droit d’attendre : une définition exemplaire, un étalonnage des couleurs impeccable et des contrastes fabuleux. Les différents environnements traversés dans le film bénéficient ainsi d’un rendu à couper le souffle qui rendent parfaitement honneur à leur diversité et leur richesse. Rien que pour cet aspect, c’est clairement le genre de Blu-ray à avoir dans sa collection. En ce qui concerne la dimension sonore, la piste VO DTS-HD Master 5.1 est vraiment à privilégier pour pouvoir profiter pleinement de la précision et l’ampleur du son, même si la piste VF DTS Digital Surround 5.1 se défend très bien et ne souffre pour une fois pas d’énormes différences. Enfin, les suppléments ne proposent par contre que quelques modules promotionnelles extrêmement classiques et sont à ce titre un poil décevants. Les plus curieux devraient néanmoins se satisfaire des explications sur les effets spéciaux ou les scènes de bataille. En définitive, vous l’aurez compris, le Blu-ray de 47 Ronin vaut surtout pour sa qualité technique phénoménale qui offre un moment de cinéma assez grandiose sur le plan visuel. Un vrai régal pour les yeux !

Disponible à partir du 30 juillet 2014 en DVD, Blu-ray et Blu-ray 3D (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

4 réflexions sur “[Test Blu-ray] 47 Ronin

  1. Enfin vu et même avis. Un petit film sympa et richement doté. Atrocement scénarisé mais qui s’en sort par son visuel soigné.

    Publié par princécranoir | octobre 29, 2014, 11:54

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :