★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Edge of Tomorrow

4-étoiles

Affiche fr edge of tomorrowRetour aujourd’hui sur Edge of Tomorrow, un film de science-fiction de Doug Liman avec Tom Cruise (Bill Cage) et Emily Blunt (Rita Vrataski) en tête d’affiche. L’histoire se déroule dans un futur proche, alors que des hordes d’extra-terrestres livrent une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles : aucune armée au monde n’a réussi à les vaincre. Le commandant Bill Cage, qui n’a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission suicide. Il meurt en l’espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…

En bon fan de Tom Cruise qui se respecte, c’est le jour même de sa sortie (belge) que je suis allé découvrir son nouveau film. Et autant le dire tout de suite, il m’a vraiment bien plu ! Ce n’est certainement pas le meilleur film de l’année, ni même le meilleur de l’acteur, mais c’est un divertissement extrêmement fun et totalement assumé. Les références sont abondantes et on ne peut s’empêcher de penser à un long-métrage comme Source Code en le regardant. Comme lui, Edge of Tomorrow parvient d’ailleurs à apporter de la diversité à ses scènes de répétition pour éviter que l’histoire paraisse redondante, et par conséquent un peu ennuyeuse. Pour cela, il utilise notamment un montage dynamique alternant les multiples tentatives du héros sur le champ de bataille avec les séquences d’entrainement et de stratégie. Ce qui permet d’avancer relativement rapidement dans la trame narrative sans pour autant négliger l’aspect répétitif lié aux innombrables essais dont le personnage a besoin pour parvenir à ses fins. Il propose également de très nombreuses touches d’humour qui insufflent à l’ensemble un rythme particulièrement enlevé. Du coup, malgré quelques rares baisses de régime bien compréhensibles, on ne s’ennuie pas une seconde.

Photo edge of tomorrowMais si le film est aussi agréable, c’est surtout car le duo composé de Tom Cruise et Emily Blunt fonctionne vraiment à merveille. L’alchimie est au rendez-vous et les deux acteurs livrent une performance extrêmement convaincante. Ainsi, Tom Cruise est toujours aussi charismatique dans la peau d’un personnage pas forcément aussi héroïque qu’à l’accoutumée. En effet, souvent habitué à interpréter des hommes forts et moralement irréprochables, l’acteur doit cette fois se débrouiller avec un personnage un peu lâche et maladroit. C’est un aspect qui m’a particulièrement séduit car le développement n’en est dès lors que plus intéressant. Néanmoins, aussi bon soit-il, la surprise vient surtout d’Emily Blunt qui est absolument impressionnante en femme soldat totalement dévouée à son métier. Pour une première dans un rôle aussi musclé, l’actrice anglaise fait bien mieux que simplement donner la réplique, et profite de son côté « badass » pour voler de temps en temps la vedette à son partenaire. Il faut dire que pour une fois, l’écriture du rôle féminin est fournie et permet ainsi à l’actrice d’exister véritablement. Ce qui est suffisamment rare dans ce genre de film que pour être signalé. Enfin, la mise en scène n’est pas spécialement transcendante mais a tout de même le mérite d’être efficace et immersive, ce qui ne gâche rien.

En conclusion, Edge of Tomorrow est donc un divertissement complètement fun et décomplexé, porté par un duo d’acteurs franchement impeccable. Mention spéciale d’ailleurs à Emily Blunt qui marque vraiment les esprits dans un rôle nécessitant pourtant un véritable engagement.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

9 réflexions sur “[Critique] Edge of Tomorrow

  1. Je ne suis absolument pas convaincu par ce film, Tom Cruise a justement perdu à mon goût du charisme au fil des années et j’ai trouvé Oblivion assez ridicule dans son ensemble.

    Enfin, si le film se voue tout de même à quelque chose d’amusant, c’est qu’il ne doit pas être mauvais comme divertissement.

    Mais je préfère passer le chemin pour cet été et laisser ma chance aux autres block-busters comme Transcendance, Transformers ou encore la Planète des Singes. 😛

    Publié par Kazura | mai 29, 2014, 5:56
    • Pour une fois, pas du tout d’accord avec toi ! Que ce soit sur Tom Cruise ou Oblivion.

      Dans le genre acteur qui a perdu son charisme au fil des années, vu que tu parles de Transcendence, Johnny Depp n’est vraiment pas mal. Il enchaîne les (très) mauvais films depuis maintenant quelques années.

      Publié par Wolvy128 | mai 29, 2014, 6:17
      • C’est vrai que Johnny Depp a bien descendu mais bon même si je suis pas aussi fan de Cruise que toi, j’affirmerai sans limite qu’Oblivion est un navet haha.

        Publié par Kazura | mai 30, 2014, 12:16
        • Malheureux, tu divagues là ! Si Oblivion est un navet, la moitié des films à gros budget sont des navets. 😛

          Publié par Wolvy128 | mai 30, 2014, 1:47
  2. Qu’est ce que j’ai hâte de le voir ce film. J’espère qu’il sera à) la hauteur de mes espérances 🙂

    Publié par Mr Vladdy | mai 29, 2014, 6:56
  3. Je ne partage pas totalement ton enthousiasme (des personnages trop vite laissés de côté et des seconds rôles hyper caricaturaux auxquels on ne s’attache pas le moins du monde, l’inévitable happy end) même si la qualité du montage et de la mise en scène en font, au final, un sympathique divertissement.

    Publié par 2flicsamiami | juin 5, 2014, 6:37

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :