Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray] Jeune & Jolie

BR jeune & jolieLE FILM

Synopsis:

Après avoir perdu sa virginité avec un jeune Allemand lors des vacances d’été, Isabelle (Marine Vacth), 17 ans, se plonge dans la prostitution à son retour en ville. Une expérience qui aurait de quoi faire fuir bon nombre de jeunes filles mais dans laquelle Isabelle semble s’épanouir et se découvrir. Pour combien de temps seulement?

Casting:

Réalisateur – François Ozon.
Acteurs & Actrices – Marine Vacth, Géraldine Pailhas, Frédéric Pierrot, Fantin Ravat, Johan Leysen, Charlotte Rampling, Nathalie Richard, Djédjé Apali…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Ayant malheureusement manqué le film en salle à sa sortie, c’est avec beaucoup de plaisir que je l’ai découvert tout récemment dans sa version Blu-ray. Et je ne regrette vraiment pas car il s’agit d’un long-métrage absolument fascinant ! De par son fond tout d’abord puisque la prostitution adolescente est toujours un sujet particulièrement délicat à aborder. Mais également par son traitement puisque les chemins empruntés par François Ozon pour raconter l’histoire sont loin d’être classiques. Et c’est justement là tout l’intérêt du film ! Ainsi, c’est par le prisme d’une jeune fille de 17 ans que le réalisateur a choisi de traiter la question de la prostitution. Une jeune fille qui va découvrir avec la prostitution un univers totalement inconnu, dans lequel elle va étonnamment s’épanouir. Et ses motivations à évoluer dans un tel environnement sont tellement surprenantes qu’elles nous incitent immédiatement à réfléchir. En effet, Isabelle ne fait ça ni pour l’argent, ni pour vivre une vie de substitution. Elle n’est pas non plus spécialement accroc au sexe ou au luxe mais elle se prend néanmoins de fascination pour l’exercice. Et aucune véritable explication n’est apportée pour justifier cette fascination. Du coup, on ne cesse de se questionner et les seuls éléments de réponse perceptibles sont finalement ceux que nous livrent le personnage, ou plutôt l’actrice dans son interprétation du personnage.

Et heureusement, il se trouve que l’actrice Marine Vacth, qui interprète Isabelle, se montre justement extrêmement convaincante pour son premier grand rôle au cinéma. Elle dégage en effet une mélancolie et une tristesse assez bouleversante sans avoir besoin de prononcer le moindre mot, ce qui est souvent le propre des grandes actrices. Et c’est d’autant plus remarquable que le film use justement beaucoup des silences. Des silences qui auraient facilement pu affecter le rythme de l’histoire s’ils n’avaient rien véhiculé de particulier, mais qui en disent finalement long sur le personnage grâce à l’interprétation tout en subtilité de la comédienne. Bref, elle fait preuve d’une implication totale et n’hésite pas à donner de sa personne dans des scènes qui lui en demandent parfois beaucoup, notamment en termes de nudité. Mais le film reste malgré tout toujours bienveillant car le réalisateur parvient à alimenter l’ambiguïté latente qui entoure les décisions de la jeune fille sans jamais tomber dans le glauque. En outre, au-delà de cette ambiguïté presque permanente, il évite aussi intelligemment de juger le personnage et de tomber dans une bien-pensance qui aurait certainement rendu le propos du film totalement vain. En conclusion, François Ozon signe donc avec Jeune & Jolie une œuvre choc et magnétique, portée par une excellente Marine Vacth, qui risque bien de laisser définitivement derrière elle le métier de mannequin après une telle performance.

Photo jeune & jolie

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Français.
Image – 1080p HD / 16×9 / 1.85:1.
Sous-titres – Néerlandais.
Durée – 93 minutes.

Bonus

  • Deleted Scenes.
  • Costume Fitting.
  • Jeune & Jolie in Cannes.
  • Poster Projects.
  • Interviews.

Éditeur – Cinéart.

Avis:

Que dire sur ce Blu-ray de Cinéart si ce n’est que la qualité est plutôt au rendez-vous puisque sans forcément être un film marquant d’un point de vue purement visuel, le rendu HD est vraiment de très bonne facture. Effectivement, à l’exception d’un grain parfois trop prononcé lors de certaines rares séquences, aucun défaut majeur n’est à signaler. La définition, les contrastes et les couleurs étant globalement exemplaires. Tout comme le son qui bénéficie d’une piste audio HD tout à fait honnête pour ce genre de production. Côté suppléments, les bonus sont relativement peu nombreux mais permettent tout de même de prolonger un tant soit peu l’expérience de visionnage. Ainsi, les scènes coupées révèlent notamment une fin alternative tandis que les entretiens avec François Ozon, Géraldine Pailhas et Marine Vacth alimentent la réflexion autour du film et de la méthode du réalisateur. Enfin, les différents projets d’affiche sont assez intéressants à découvrir et dévoilent une facette rarement partagée du marketing qui entoure généralement la sortie d’un film.

Disponible à partir du 15 janvier 2014 en DVD et Blu-ray (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

2 réflexions sur “[Test Blu-ray] Jeune & Jolie

  1. Je suis sorti de la salle avec l’impression de m’être pris une claque. C’est évidemment un de mes films préférés de l’an dernier. Je suis heureux de lire que le plaisir a été partagé en blu-ray. Ton commentaire me donne très envie de le revoir

    Publié par Princécranoir | janvier 20, 2014, 6:40

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :