★★★★★, Critiques de Films

[Critique] Killer Joe

La fin d’année approchant, je commence tout doucement à réfléchir à mon top cinéma 2012. Et comme je n’ai évidemment pas eu l’occasion de voir tous les films que j’aurais voulu au moment de leur sortie, j’essaie de me rattraper en visionnant ceux qui pourraient éventuellement prétendre à une belle place. Et parmi ceux-ci, il y a notamment Killer Joe, le dernier film en date de William Friedkin, à qui l’on doit notamment French Connection et L’Exorciste dans les années 70. Très brièvement, l’histoire se déroule au Texas et s’intéresse à la famille Smith. Chris (Emile Hirsch) et Donnie (Juno Temple) sont frère et soeur, et pour toucher l’assurance vie de leur mère qu’ils détestent, ils décident d’engager Joe Cooper (Matthew McConaughey), un flic doublé d’un assassin professionnel, pour qu’il se charge de l’éliminer. A noter qu’on peut également retrouver au casting Gina Gershon et Thomas Haden Church.

D’emblée, il faut signaler que Killer Joe est un film choc particulièrement violent. A ce titre, il n’est pas spécialement conseillé aux âmes sensibles et il risque d’ailleurs de laisser certains spectateurs complètement sur le carreau. Néanmoins, comme vous vous en doutez certainement au vu de ma note, je fais partie de ceux qui l’ont aimé, pour ne pas dire adoré. En grande partie pour le casting mais également pour le scénario qui, même s’il n’est pas sans défaut, est quand même diablement efficace. Certes la première partie du film est parfois un peu laborieuse, et on ne sait pas toujours où le réalisateur veut en venir, mais la deuxième est tout bonnement parfaite. Effectivement, le réalisateur maîtrise tellement la mise en scène et le rythme que la tension ne retombe jamais. Mieux, elle ne fait que monter jusqu’au final absolument grandiose. Un final d’une rare intensité qui, malgré sa longueur, ne peine aucunement à captiver. Au point même de laisser complètement sans voix à l’apparition du générique. Si je voulais vraiment trouver un défaut, ce serait peut-être le léger manque de crédibilité des passages à tabac de Chris. En effet, j’ai trouvé qu’on voyait parfois trop que les coups n’étaient pas réellement portés. Mais bon, c’est un détail car pour le reste, le film est quand même de grande qualité.

Mais comme je l’évoquais plus tôt, si j’ai autant apprécié ce film, c’est principalement grâce à son casting. En effet, j’ai trouvé tous les acteurs extrêmement convaincants même si deux d’entre eux tirent clairement leur épingle du jeu. Juno Temple tout d’abord qui confirme avec ce rôle toute l’étendue de son talent. Que dire si ce n’est qu’elle joue vraiment à la perfection cette fille à la fois attirante et terriblement innocente. Beaucoup de ses prestations précédentes m’avaient séduit mais je dois dire que celle-ci est tout à fait particulière de par l’ambiguïté de son personnage. Effectivement, on ne sait jamais très bien si son personnage est complètement barré ou simplement lucide. Certainement un peu des deux. Quant à Matthew McConaughey, il est excessivement charismatique dans la peau de ce tueur implacable. Surtout lors de la longue séquence de conclusion dans laquelle sa performance est absolument effrayante de réalisme. Je ne sais pas si l’acteur se bonifie avec le temps ou s’il choisit tout simplement mieux ces rôles mais depuis quelques temps, je trouve qu’il démontre vraiment de quoi il est capable. Et au vu du résultat, j’en redemande personnellement.

En définitive, avec Killer Joe, William Friedkin signe donc un film acerbe et violent qui ne laisse assurément pas indifférent. Bien sûr, il ne plaira certainement pas à tout le monde mais la qualité de son casting et son final d’anthologie sont deux éléments pour lesquels je vous encourage vivement à le voir. Un vrai choc !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

7 réflexions sur “[Critique] Killer Joe

  1. Totalement d’accord avec toi. Je l’ai vu en salles et j’ai été très agréablement surpris.

    Publié par wildgunslinger | novembre 27, 2012, 6:12
  2. Super film. Il est choquant à point, autant moralement que visuellement. La nudité n’est pas une censure dans ce film, et l’absurdité que la famille porte en son sein est simplement terrifiante. À noter que le film est inspiré d’une pièce de théâtre et une fois su ceci, on comprend mieux le final que j’ai dû revisionner trois fois pour en arriver à mon comble.
    Juste, avant ce final grandiose, le calcul que Matthew McConaughey effectue avec les autres interprètes m’a semblé légèrement incompréhensible, pour ne pas dire qu’il l’était véritablement.
    En outre, la morale en demeure néanmoins terrifiante de par son dément. En guise d’explication, ou juste d’explicitation, Dottie, tout au long de l’histoire cherche par tous les moyens le bonheur et la neutralité de sa famille, ce qu’elle trouve en tuant tous ses membres. La logique de ce film reste tout de même philosophique, voire métaphysique…

    Bref un film super, qui laisse sans voix, mais pas sans mémoires et questionnement.

    Publié par Sully | mars 3, 2013, 7:22
    • Je ne suis pas sûr qu’il faille vraiment trouver une logique à ce film pour pouvoir l’apprécier mais c’est certain que celui-ci pose des questions intéressantes et que les personnages incitent à la réflexion. D’ailleurs je suis tout à fait d’accord avec ta conclusion, le film laisse sans voix mais pas sans questionnement. Une belle claque en ce qui me concerne.

      Publié par Wolvy128 | mars 3, 2013, 7:40
  3. Claque d’autant plus violente grâce au personnage joué par Emile Hirsch. J’adore cet acteur, depuis que j’ai vu Les Seigneurs de Dogtown.

    Publié par Sully | mars 3, 2013, 8:28
  4. Pareil. Ce film est a quelque chose de pur, qui fait découvrir une nouvelle philosophie de la vie. Très bien et très influent 😉

    Publié par Sully | mars 3, 2013, 11:35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :