★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Looper

Après deux semaines de visionnage de Blu-ray en tous genres, je suis enfin retourné hier dans les salles obscures. Et pas pour n’importe quel film puisqu’il s’agit de Looper, un des films de science-fiction les plus attendus de l’année. Il est signé Rian Johnson et met en scène un casting de premier ordre composé notamment de Joseph Gordon-Levitt (Joe-Jeune), Bruce Willis (Joe-Vieux) et Emily Blunt (Sara). Quant à l’histoire, elle prend place dans un futur proche, précisément en 2074. A cette époque, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. En effet, elle expédie ses victimes dans le passé, en 2044, où des tueurs d’un genre nouveau, appelés les « Loopers »,  les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 30 ans de plus. La machine si bien huilée déraille…

En tant que grand fan de films qui traitent des voyages temporels, je dois dire que j’attendais ce Looper avec une grande impatience. Et au final, je suis pleinement satisfait par ce que j’ai vu, même si le film aurait encore pu être meilleur sur certains points. En effet, j’ai relevé deux petits défauts qui, même s’ils ne m’ont pas particulièrement dérangé, ne doivent pas être négligés. Le premier est relatif au manque de (véritable) originalité du scénario. C’est assez paradoxal de dire ça alors que le scénario est plutôt original en soi, d’autant plus à l’heure actuelle où le cinéma américain produit essentiellement des adaptions et autres suites ou remakes. Mais j’entends par là le fait que les inspirations de Looper sont assez nombreuses (Retour vers le Futur, Terminator, Source Code…) et qu’on reste du coup toujours en terrain connu. Autrement dit, on ne s’ennuie pas mais on n’est jamais véritablement surpris. Ce qui n’est pas dérangeant en définitive car il y a déjà tellement de bonnes choses qui ont été faites au cinéma que c’est finalement naturel d’en réutiliser certaines. D’autant plus si l’utilisation qu’on en fait vaut le détour, comme c’est le cas ici. Quant au second, il concerne le manque de rythme qui survient environ à la moitié du film. L’énergie retombe quelque peu avant de repartir de plus belle pour le final.

A part ça, le film est vraiment intelligent et peut compter sur une mise en scène efficace, se permettant même quelques effets de style. Si le processus de voyage dans le temps n’est pas expliqué en profondeur, les règles relatives à la fonction de « Looper » sont en revanche développées dès le début du film et posent ainsi directement les bases de l’histoire. Et dans l’ensemble, tout est vraiment crédible et cohérent. Même s’il y a évidemment des interrogations qui surviennent après le visionnage, notamment au niveau du final. Mais je n’en dirais pas plus ici. D’une part car je ne voudrais pas gâcher le plaisir à ceux qui ne l’ont pas encore vu et d’autre part car je compte proposer très prochainement un article entièrement consacré à mon interprétation du film. Ensuite, côté casting, j’ai trouvé tous les acteurs vraiment très bons. A commencer par le trio Gordon-Levitt, Willis et Blunt qui fonctionne à merveille, chacun apportant son savoir-faire au personnage qu’il incarne. Avec toutefois une mention spéciale pour Gordon-Levitt qui est parvenu à parfaitement calquer son jeu sur celui de Bruce Willis. Enfin, je terminerai en saluant la magnifique performance du jeune Pierce Gagnon qui interprète Cid. Je l’avais découvert dans la dernière saison de One Tree Hill il y a quelques mois et il m’avait déjà fait une bonne impression. Impression confirmée donc vu qu’il est tout simplement épatant dans Looper.

En définitive, vous l’aurez compris, Looper est assurément un film à voir de par l’intelligence de son scénario et la qualité de son casting. Certes, il n’est pas exempt de défauts mais ceux-ci sont vraiment mineurs et ne gâchent en rien le plaisir. Bref, un très bon film de science-fiction comme on aimerait en voir plus souvent !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

13 réflexions sur “[Critique] Looper

  1. Tu connais déjà mon avis sur le sujet…

    Publié par wildgunslinger | novembre 2, 2012, 6:28
  2. Je n’aurais surement pas le temps d’aller le voir au ciné (ce sera en video) mais il me tente bien.
    Pour le « manque d’originalité » que tu cites, je pense que ça deviens très difficile de faire quelque chose de nouveau autour du voyage dans le temps même si, dernièrement, Source Code et Déjà Vu m’ont vraiment bluffé dans ce domaine.

    Publié par 2flicsamiami | novembre 3, 2012, 5:16
    • Oui je suis d’accord avec toi, ça devient difficile d’innover. C’est d’ailleurs pour ça que je souligne que ce n’est pas vraiment dérangeant de réutiliser certains concepts si cela fonctionne. D’accord aussi sur Source Code et Déjà Vu sinon, j’ai également été bluffé.

      Publié par Wolvy128 | novembre 3, 2012, 5:57
  3. Un film à moitié réussi et à moitié « loopé » ^^

    Publié par wilyrah | novembre 7, 2012, 2:57
  4. Je me suis beaucoup ennuyé et le côté X-men du pauvre de la seconde partie n’a rien arrangé.
    Décidément, j’ai du mal à être satisfait en ce moment ^^

    Publié par Flow | novembre 8, 2012, 10:30
  5. Vu hier soir, et assez mitigée dans l’ensemble. D’une part, je n’ai RIEN compris à l’histoire car j’ai vu le film en VF (je comptais sur un bon doublage pour bien tout saisir, ce qui n’a pas été le cas …), du coup le film m’a un peu ennuyée car j’ai été assez rapidement mise de coté (vive le fait d’être malentendante avec les films en VF !), d’autre part je l’ai trouvé très abouti dans sa mise en scène. Des effets de style soigné, un maquillage surprenant sur Bruce Willis et Joseph Gordon-Leviit (j’ai bien passé toute la séance a me demander si c’était vraiment Joseph tant son changement est saisissant, il ne pouvait pas avoir tant changé entre Inception & Looper !) et un jeune acteur épatant (le jeune Cid). Mais comme je n’ai pas compris grand chose au film, malgré sa mise en scène, je me suis beaucoup ennuyée et l’ai trouvé long à cause de cela. Et je n’ai pas été particulièrement séduite pas Emily Blunt, contrairement à d’habitude.

    Bref, à revoir une prochaine fois, au cinéma ou en DVD car j’aimerais bien comprendre le pourquoi de la présence d’un gamin qui se prend pour un xmen et l’explication de la fameuse boucle et de son utilité dans l’histoire 🙂

    Publié par inthecrazyhead | novembre 17, 2012, 12:33
    • Effectivement, si tu as été déroutée dès le début du film, c’est assez difficile de suivre l’évolution et de comprendre quelque chose. Je l’ai moi aussi vu en VF car je n’avais pas le choix et il est vrai que ce n’est jamais l’idéal, surtout pour pouvoir apprécier à sa juste valeur le jeu des acteurs. Maintenant je pense que la construction du scénario est vraiment cohérente donc je t’encourage à le redécouvrir en VO quand tu en auras l’occasion. 🙂

      Publié par Wolvy128 | novembre 17, 2012, 2:47
  6. J’avais envie de lire ta critique sur ce film étant donné que je l’ai vu hier à la TV (petit film gratuit offert par telenet ^^), mais que je n’ai pas été totalement convaincue. J’ai adoré la première partie la rencontre entre Joe et sa version future etc… mais la chasse à l’enfant après pour trouver le rainmaker, bah j’ai juste eu l’impression que les scénaristes nous ont foutu un truc à la nawak pour combler certaines lacunes dans leur histoire. Pour que ce rainmaker soit crédible, il aurait fallu qu’on nous le présente un minimum dans l’aperçu des 30 ans d’évolution où Joe rencontre sa femme en Chine, qu’on en apprenne un peu plus sur sa version du futur. D’ailleurs ce Rainmaker, est-il l’inventeur des voyages dans le temps ? Est-il celui qui a renvoyer Abe pour créer les Loopers ? Que fait-il de si terrible dans le futur (à l’exception que ses hommes de main tue la femme de Joe) ? Enfin voilà, le pitch était vraiment bon, les acteurs sont exceptionnels, mais il y a pour moi un gros hic au niveau du scénario je trouve qui nuit terriblement au film. C’est dommage…

    Publié par Anne-So | avril 7, 2013, 9:25
    • Je comprends ton ressenti quant au manque d’information du Rainmaker dans le futur mais je n’ai pas trouvé que cela nuisait au scénario personnellement. A mes yeux, l’intérêt du film réside plus dans les choix de Joe et ce qui l’amène à les faire.

      Publié par Wolvy128 | avril 7, 2013, 3:16
  7. Celui-là aussi c’est très bien sur mon top films 2013.

    Publié par Justinb | novembre 6, 2016, 8:33

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :