★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Expendables 2

Lors d’une opération, apparemment sans danger, organisée par Church (Bruce Willis), Barney (Sylvester Stallone) et sa bande de mercenaires sont pris au piège par un dénommé Vilain (Jean-Claude Van Damme) qui tue l’un d’entre eux et s’enfuit avec leur butin. S’engage alors une véritable chasse à l’homme pour venger la mort de leur ami et laver l’honneur du groupe. Tel est le pitch de Expendables 2 réalisé par Simon West. A noter que le film réunit un casting assez somptueux en matière d’action puisque, hormis les acteurs précédemment cités et ceux qui étaient déjà présents dans le premier volet comme Jason Statham, Arnold Schwarzenegger ou encore Dolph Lundgren, on peut également retrouver Liam Hemsworth et surtout Chuck Norris.

En ce qui me concerne, j’étais resté un peu sur ma faim à l’issue du premier film qui ouvrait beaucoup de perspectives mais sans jamais véritablement les exploiter. En effet, j’avais trouvé que le film se prenait parfois un peu trop au sérieux alors qu’il y avait pourtant un potentiel humoristique assez énorme. Et heureusement, ce second volet a redressé le tir en proposant, certes énormément de scènes d’action, mais surtout une flopée de séquences drôles qui raviront tous ceux qui apprécient ces acteurs emblématiques du cinéma d’action. Qui plus est, contrairement au premier film, j’ai trouvé que celui-ci s’assumait totalement en faisant notamment preuve de beaucoup d’auto-dérision. Alors effectivement, on peut toujours critiquer le scénario qui est tellement élaboré qu’il pourrait facilement tenir sur un post-it. Ou encore s’étonner de voir à quel point les personnages sont capables d’éviter les balles tout au long du film. Mais c’est le postulat de départ et il faut pouvoir l’accepter pour apprécier les qualités du film qui résident selon moi essentiellement dans son formidable casting et ses punchlines particulièrement savoureuses.

D’ailleurs, la dernière demi-heure du film est assez jouissive en termes de dialogues. Tous les acteurs y passent et nous livrent de véritables petites pépites. Je n’en dirais pas plus pour ne pas gâcher le plaisir à ceux qui comptent voir le film prochainement mais rien que l’échange entre Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger vaut le détour. Une remarque qui vaut aussi pour Statham et Stallone qui reprennent avec efficacité leur duo qui constituait d’ailleurs l’une des rares satisfactions du premier opus. Et que dire de Chuck Norris dont la première apparition m’a tout simplement fait mourir de rire. Quant à Van Damme, on peut dire ce qu’on veut sur ses compétences en tant qu’acteur mais c’est en tout cas le seul à pouvoir envoyer des coups de pied sautés comme il le fait. Bref, ce ne sont certainement pas les meilleurs acteurs du monde mais ils se prêtent en tout cas au jeu avec enthousiasme et apportent au film une dimension qui va bien au-delà du personnage qu’ils jouent. Effectivement, il y a une sorte d’ambiguïté dans les dialogues qui fait qu’on a très souvent l’impression que les acteurs jouent en fait leur propre rôle. Et personnellement, j’ai adoré cet aspect qui a permis d’apporter au film une bonne dose d’humour.

En conclusion, Expendables 2 est donc un film qui tient toutes ses promesses puisque l’action est omniprésente et l’humour fait mouche à chaque fois grâce aux dialogues particulièrement percutants. Je le recommande à tous ceux qui apprécient ces acteurs et qui souhaitent se divertir sans se prendre la tête. 😉

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

9 réflexions sur “[Critique] Expendables 2

  1. J’ai apprécié aussi, sans doute par plaisir de voir tous mes héros de l’enfance s’en donner à coeur joie!

    Publié par wildgunslinger | août 25, 2012, 8:54
  2. Un réel plaisir pour ma part aussi, un mix réussis entre Ocean’s Eleven et touts les films de gros bras de l’époque, un pur régal

    Publié par FredericTarantino | août 25, 2012, 9:24
  3. Je ne serais pas aussi enthousiaste mais c’est déjà mieux que le navrant premier opus. C’est déjà ça de pris!

    Publié par Flow | août 28, 2012, 12:41
  4. Tiens, c’est vrai que cette ambiguïté dans les dialogues fait penser qu’il joue leur rôle (surtout à la fin, Bruce Willis qui dit « s’était bien » comme le ferait un spectateur en sortant d’une projection).
    En tout cas, comme toi, autant je n’étais pas fan (voir pas du tout) du premier, autant là, je me suis régalé.

    Publié par 2flicsamiami | août 28, 2012, 8:21
    • Le premier se prenait un peu trop au sérieux je trouve tandis que celui-ci a vraiment tenu toutes ses promesses.

      Publié par Wolvy128 | août 28, 2012, 8:44
      • C’est vrai, il n’y avait pas assez d’humour, mais le probléme vient surtout du scénario, qui n’exploitait pas du tout le potentiel culte de son casting. Et puis Dolph Lundgren qui devient méchant puis qui devient gentil compliquait inutilement le film je trouve.

        Publié par 2flicsamiami | août 29, 2012, 8:05

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :