★★★★★, Critiques de Films

[Critique] J’ai rencontré le Diable

Retour aujourd’hui sur J’ai rencontré le Diable, un film de Ji-Woon Kim que j’ai découvert dans plusieurs top 2011 et que j’ai eu envie de regarder pour cette raison. Concrètement, il s’agit d’un film d’origine coréenne avec Byung-Hun Lee (Kim Soo-Hyeon) et Choi Min-sik (Kyung-Chul) dans les rôles principaux. L’histoire se concentre sur deux personnages, un serial killer du nom de Kyung-Chul et un agent secret appelé Kim Soo-Hyeon. Pour se venger de la mort de sa femme, le second va pourchasser le premier et le placer pour la première fois de sa vie dans la peau de la victime. Mais le diable n’a pas dit son dernier mot et le duel entre les deux hommes risque de n’épargner personne…

N’étant pas très attentif au cinéma asiatique, je dois dire que je n’avais absolument pas entendu parler de ce film avant de le voir très bien classé dans de nombreux tops cinéma de l’année. Je me suis donc décidé à le regarder hier soir et franchement, je ne regrette absolument pas car j’ai vraiment adoré. Il est vrai que je suis plutôt friand des films de vengeance en temps normal mais je place sans aucun doute celui-ci parmi mes préférés tant il est réussi à tous les niveaux. Réussi sur le fond tout d’abord car même si l’histoire n’est pas d’une originalité débordante, elle reste néanmoins particulièrement efficace. Mais surtout réussi sur la forme, en particulier les cadrages que j’ai trouvé extrêmement soignés. C’est un aspect auquel je suis souvent très sensible et je dois dire qu’ici, je suis resté sans voix tout au long du film. Honnêtement, j’ai quand même rarement vu un visuel approchant autant de la perfection, ou en tout cas de ma vision de la perfection. Au-delà de ce détail technique, j’ai également bien apprécié la mise en scène à la fois calme et rythmée qui parvenait parfaitement à retranscrire le caractère oppressant de certaines séquences.

Mais ce qui m’a peut-être le plus impressionné, c’est véritablement la prestation des deux acteurs qui était en tout point remarquable. Certes, je ne les connaissais pas avant de voir le film mais je ne m’attendais quand même pas à une telle performance. Qui plus est dans des registres aussi différents. Effectivement, si Choi Min-sik incarne avec beaucoup de justesse ce tueur sans pitié ravagé par la folie, Byung-Hun Lee offre quant à lui une interprétation sobre mais non moins intense du mari vengeur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’affrontement entre les deux tient vraiment toutes ses promesses. Chacune de leurs rencontres donnant lieu à des scènes d’une rare intensité. D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié le fait que malgré tout ce que le mari fait subir au meurtrier de sa femme, il ne perd jamais totalement son humanité. Du coup le personnage reste attachant et on reste accroché à ses moindres faits et gestes. Ce qui est un bon point car je pense que le film aurait vraiment perdu en intérêt et en crédibilité si le mari était devenu au fond de lui aussi fou et sadique que son ennemi.

En définitive, je ne saurais que trop vous conseiller ce film qui est pour moi un véritable chef d’œuvre. D’abord pour la qualité hallucinante de son visuel mais également et surtout pour l’interprétation énorme des deux acteurs, à la fois effrayante et émouvante. Bref, un film à voir de toute urgence pour autant qu’on ne fasse pas un blocage à la vue du sang. 😉

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

7 réflexions sur “[Critique] J’ai rencontré le Diable

  1. Un des grands films de l’année !

    Publié par David T | janvier 3, 2012, 12:15
  2. Un des plaisirs ciné de l’année ! 🙂

    Publié par wilyrah | janvier 8, 2012, 9:31
  3. Excellent film! Je ne connaissais pas trop le cinéma asiatique non plus mais là je n’ai pas été déçu. Apparemment, il y a un film du même acabit toujours avec Min-Sik Choi : Old Boy.

    Publié par Pp1986 | octobre 20, 2012, 11:19
    • Oui j’ai vu Old Boy et c’est vraiment un très bon film également, surtout le twist final que je n’ai pas vu arriver. Il y a d’ailleurs un remake américain qui est en plein tournage en ce moment. 🙂

      Publié par Wolvy128 | octobre 20, 2012, 2:52
  4. L’esthétisme des films sud coréens m’impressionne toujours. A vrai dire ça fait depuis 10 ans que je suis une vraie passionnée du cinéma du matin calme.
    J’ai complètement délaissé les films européens et américains et je n’ai pas honte de le dire. J’en regarde toujours mais j’ai du mal à les apprécier depuis que je regarde des films coréens.
    Ils ont une façon de filmer merveilleuse, et des acteurs qui montrent leurs émotions ajouter au cadrage émotionnel et soigné qui me laisse toujours sans voix.
    J’ai vécu 3 mois à Séoul et j’ai pu constater que c’est vraiment la marque de frabrique l’esthétisme en Corée, entre les clips musicaux, les séries c’est vrai que ça chamboule complètement tout de ce qu’on peut voir des films occidentaux. Les coréens sont très soignés. J’espère que leurs films seront beaucoup plus reconnus mondialement et surtout si c’était possible de montrer des films de romance en France. Parce que les thriller coréens j’en ai un peu marre. Ce serait génial de montrer une autre facette des coréens. Niveau film romantique,drame et humour ils sont très bons et surtout pas dans le nianian c’est pourquoi je suis devenue une véritable passionné de leur cinéma. Je fais beaucoup déloge mais il y aussi des gros navets comme des chefs d’oeuvres.
    Enfin bref, leur cinéma à développer une part de créativité et d’émotion en moi. J’ajouterais que cela à développer beaucoup plus puisque je suis parti y vivre 3 mois.

    Publié par Alexandra | février 23, 2014, 7:58
    • Je comprends totalement ton ressenti, d’autant plus si tu as vécu 3 mois à Séoul. Je ne suis pas forcément un spécialiste du cinéma asiatique mais il est vrai que j’ai toujours été séduit par l’esthétique de leurs films. En tout cas, ceux qui sont arrivés jusqu’ici. J’ai l’impression que les choses évoluent (lentement certes) et que de plus en plus de films sont distribués ici, même s’ils ne bénéficient malheureusement pas toujours d’une belle visibilité. Quoi qu’il en soit, étant très friand de drame, je ne demande pas mieux de voir arriver d’autres styles de film. C’est un cinéma d’une grande richesse qui mériterait qu’on s’y intéresse davantage.

      Publié par Wolvy128 | février 23, 2014, 3:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :