★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] Another Earth

Je me suis laissé tenter hier soir par le petit film indépendant Another Earth de Mike Cahill avec Brit Marling (Rhoda Williams) et William Mapother (John Burroughs) dans les rôles principaux. Concrètement, il s’agit d’un drame sur fond de science-fiction qui est principalement centré sur le personnage de Rhoda, une brillante jeune diplômée en astrophysique qui rêve d’explorer l’espace. Le soir où est découverte une autre planète semblable à la Terre, elle percute violemment un autre véhicule et tue tous ses occupants à l’exception du conducteur John Burroughs qui va se retrouver dans le coma pendant plusieurs semaines. A sa sortie de prison quatre ans plus tard, elle va ressentir le besoin inexplicable d’aller à la rencontre de cet homme et petit à petit, une étrange relation va se créer entre eux…

J’avoue que je ne m’attendais pas à grand-chose de ce film au départ et au final, j’ai quand même été conquis, sans trop savoir pourquoi. Je pense que c’est le genre de film qu’on peut adorer si on rentre dedans mais qui peut également nous laisser totalement indifférent si on n’accroche pas. Et vous l’aurez compris, j’ai plutôt accroché car selon moi, ce film dispose de grandes qualités malgré son faible budget. A commencer par les deux acteurs qui sont vraiment impeccables, surtout Brit Marling que je ne connaissais absolument pas. Je ne sais pas comment l’expliquer mais j’ai trouvé qu’elle avait quelque chose d’envoutant qui fait qu’on suivait avec beaucoup d’attention le moindre de ses gestes. Je me réjouis de la revoir dans d’autres rôles car elle m’a fait une très bonne impression. À ses côtés, William Mapother n’est pas en reste et s’en sort également très bien dans un registre dramatique pas si évident que cela. C’est un acteur que je retrouve toujours avec plaisir car il me rappelle le bon vieux temps et son rôle de Ethan dans Lost. 🙂

Ensuite, j’ai plutôt bien apprécié le scénario qui est loin d’être compliqué mais qui ne manque pas pour autant d’efficacité. C’est d’ailleurs intéressant de préciser qu’il s’agit davantage d’un drame que véritablement d’un film de science-fiction étant donné que la SF est finalement assez peu présente. Elle est néanmoins intéressante car elle permet une réflexion supplémentaire sur ce que traversent les deux personnages. Mais ce qui m’a peut-être le plus impressionné, c’est le fait que le film ne tombe jamais dans le mélodrame ridicule et niais. En effet, il y a beaucoup de crédibilité qui émane de cette histoire, notamment grâce aux personnages qui semblent tout à fait authentiques. Ce qui n’empêche pas d’être ému par la situation, bien au contraire. J’ai par exemple trouvé très touchante la scène où Rhoda raconte à John l’histoire du cosmonaute. Brit Marling nous démontre vraiment toute l’étendue de son talent lors de cette séquence. Enfin, je terminerai en soulignant la très belle BO ainsi que la qualité des plans dont certains sont vraiment superbes bien que parfois un peu maladroit.

En définitive, Another Earth est donc un très joli film qui ne ressemble à aucun autre et rien que pour ça, je trouve qu’il mérite d’être vu. Si le thème du pardon exploité ici n’est pas novateur, le traitement qui est fait, en revanche, l’est. De plus, la prestation des deux acteurs est vraiment formidable. Bref, un film que je recommande sans problème. C’est loin d’être un chef d’œuvre mais c’est un film duquel se dégage une multitude d’émotions.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

8 réflexions sur “[Critique] Another Earth

  1. AH QUAND MÊME ! Enfin un blogueur qui en parle aussi. Je me retrouve pas mal dans ta fiche. La mienne est passée assez inaperçue dirait-on. En tout cas, un film à part, un film à voir.

    Publié par wilyrah | novembre 4, 2011, 3:24
    • Oui je pense que c’est définitivement un film à voir de par le fait qu’il ne ressemble à aucun autre. J’ai essayé dans cette critique d’expliquer ce qui m’a bien plu mais c’est assez difficile car c’est un film vraiment atypique. Donc il faut le voir pour se faire une idée je pense. 🙂

      Publié par Wolvy128 | novembre 4, 2011, 5:08
  2. Justement on vient juste de m’en parler, du coup ça m’intéresse et j’suis allé voir si certains en parlaient ^^ Visiblement t’as bien aimé aussi, c’est dommage qu’il passe dans aucun de mes cinés 😦

    Publié par Sebmagic | novembre 6, 2011, 3:13
    • C’est vraiment un film qui mérite d’être vu je crois même s’il ne plaira sans doute pas à tout le monde. Personnellement j’ai bien accroché mais j’avoue que j’arrive difficilement à expliquer pourquoi même si c’est ce que j’essaie de faire dans cette critique. 😛

      Publié par Wolvy128 | novembre 6, 2011, 3:18
  3. Finalement, plus le temps passe et plus je trouve le film bon…

    Publié par Chris | novembre 12, 2011, 12:04
    • Je ne sais pas s’il est bon mais je l’ai en tout cas bien aimé. C’est vraiment un petit OVNI pour moi dans le sens où j’ai accroché du début à la fin alors qu’il ne se passe finalement pas grand chose.

      Publié par Wolvy128 | novembre 12, 2011, 12:15
  4. Bonjour,

    J’ai moi aussi beaucoup aimé ce film, il laisse beaucoup de place à l’imagination et la réalisation m’a fait beaucoup d’effet. Un drame teinté de science fiction vraiment très efficace.

    Alamissamoun

    Ps: j’ai fait le tour de votre blog et j’apprécie son contenu, je vous ai ajouté à ma liste de « liens amis »

    Publié par Alamissamoun | novembre 16, 2011, 7:26

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :