★★★★★, Critiques de Films

[Critique] Contagion

J’ai été voir le film hier soir et j’ai vraiment adoré, c’est exactement ce à quoi je m’attendais. A savoir un film extrêmement réaliste qui traite avec beaucoup d’efficacité de l’épidémie d’un virus. Il faut dire que je n’en attendais pas moins au vu du réalisateur et du casting absolument exceptionnel. Effectivement, le film est signé Steven Soderbergh (à qui l’on doit notamment la saga des Ocean’s) et le casting est composé de grands noms tels que Matt Damon (Thomas Emhoff), Gwyneth Paltrow (Beth Emhoff), Jude Law (Alan Krumwiede), Kate Winslet (Erin Mears), Marion Cotillard (Leonora Orantes) ou encore Laurence Fishburne (Ellis Cheever). Concrètement, le film suit la rapide progression d’un virus mortel, qui tue n’importe qui en à peine quelques jours. Alors que l’épidémie se propage à grande vitesse, la communauté médicale mondiale tente, dans une course effrénée contre la montre, de trouver un remède et de contrôler la panique qui se répand encore plus vite que le virus. Les gens eux se battent pour survivre dans une société qui se désagrège.

Comme je l’ai dit en commençant cette critique, j’ai vraiment beaucoup apprécié ce film et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord de par son réalisme hors du commun qui accroche directement le spectateur. Personnellement, j’ai accroché dès l’intro (qui est quand même superbe grâce à la musique de Cliff Martinez) pour ne plus lâcher jusqu’à la fin. Et ensuite grâce à son casting de luxe qui donne beaucoup d’intérêt au film. Alors bien évidemment toutes les têtes d’affiche ne sont pas logées à la même enseigne avec des rôles parfois fort inégaux mais qu’on le veuille ou non, ça donne quand même une valeur particulière au film. Ce que j’ai également bien aimé, c’est le fait que le film ne soit pas du tout racoleur (mis à part son casting si on veut chicaner). J’entends par là qu’il ne cherche pas à séduire à tout prix avec de l’action à gogo et un scénario à l’américaine insistant sur la fin du monde. Ici, le film est d’une grande sobriété et l’accent est mis sur le factuel plutôt que l’émotionnel. Comment faire face à une telle situation? La réponse à cette question est bien évidemment différente pour l’ensemble des parties prenantes et c’est ce qui m’a particulièrement intéressé. En effet, on ne réagit pas de la même façon si on est dans les hautes sphères du gouvernement que si on est journaliste ou chercheur scientifique.

Au-delà de cet aspect, j’ai également été séduit par toute la dimension communicationnelle du film. Effectivement, dans une crise de cette envergure, la communication est primordiale et j’ai vraiment apprécié qu’elle ait une place significative dans le récit. On s’aperçoit que dans une telle situation, il faut communiquer au grand public mais qu’on ne peut pas dire toute la vérité pour ne pas provoquer une panique générale. Qui plus est, il faut être capable d’être présent sur tous les canaux et notamment ceux liés à Internet comme les réseaux sociaux ou les blogs. C’est ce que le personnage joué par Jude Law fait très bien et on constate que ses propos ont beaucoup d’impact. Si j’ai été aussi sensible à cet aspect du film, c’est parce que je suis actuellement dans ma dernière année d’étude en communication. Et je suis donc vraiment content de voir que le film n’a pas négligé cet aspect fondamental, cela contribue à le rendre encore plus réaliste et crédible. Bref, ça m’a passionné et même quand il y avait un petit moment de creux dans l’histoire, je pouvais me raccrocher à cela.

Quant au casting, je l’ai trouvé tout à fait correct même si au vu de certains rôles, je reconnais que d’autres acteurs auraient très bien pu faire l’affaire. Je pense par exemple aux personnages joués par Kate Winslet et Marion Cotillard qui n’apportent finalement pas grand chose à l’histoire. A part ça, j’ai plutôt bien apprécié l’ensemble des personnages qui ne vivent pas la situation de la même façon en fonction du niveau d’information qu’ils ont du problème. Le début du film où Thomas Emhoff ne peut pas croire au décès de sa femme quand le médecin lui annonce est notamment très frappant. Tout comme la première réunion sur place avec Erin Mears où elle tente de faire comprendre l’ampleur des dégâts aux autres membres qui semblent plus préoccupés par ce que ça va coûter. C’est un aspect très intéressant et à ce niveau-là, les acteurs sont vraiment convaincants.

En définitive, Contagion est un film diablement réaliste et efficace qui a le mérite de ne pas laisser indifférent. On peut toutefois regretter un petit manque d’émotion car au vu du casting, il y avait matière à développer davantage les personnages. Mais cela n’enlève rien à la qualité du film qui est vraiment passionnant de bout en bout et rythmé par une bande originale sublime. Bref, un film que je recommande sans aucun problème tellement il m’a emballé.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

11 réflexions sur “[Critique] Contagion

  1. Enfin une seconde critique positive avec celle de Wilyrah ! Pour ma part (vous allez rigoler), j’ai été en panne d’argent et je me suis fait un petit DVD Kung Fu Panda 2 à la place xD C’est partie remise pour la semaine prochaine 🙂 En tout cas, c’est fait plaisir de voir une critique enthousiaste parce que sur AlloCiné, ce n’est pas trop la joie …

    Publié par Inthecrazyhead | octobre 24, 2011, 9:08
    • Oui, bon Wolfy est encore plus enthousiasmé que moi. ^^ Et si tu te fies à Allociné pour aller voir des films, tu vas au devant de grosses déconvenues 😀

      Publié par wilyrah | octobre 24, 2011, 11:55
      • Oui c’est sûr, personnellement je ne me fie vraiment pas à des sites comme Allociné pour aller voir des films car la note n’est pas forcément représentative de sa qualité. Par contre une critique sur un blog a beaucoup plus de valeur selon moi car c’est argumenté et du coup on peut vraiment se faire une idée. Mais bon après, ça dépend quand même de chacun et on peut adorer un film qu’un autre à détester et c’est ça qui est intéressant avec le cinéma. 🙂

        PS: Au fait Wilyrah, c’est Wolvy et pas Wolfy ! 😛

        Publié par Wolvy128 | octobre 24, 2011, 4:53
  2. Disons que je ne me fie que très rarement à Allociné vu les quelques critiques douteuses écrites par des gens douteux mais j’avoue avoir jeté un oeil aux avis sur Contagion et voir que du négatif sur deux ou trois pages m’a refroidi d’un coup ! Mais seulement sur le moment car l’envie est toujours là et je me ferais bien un doublé Tintin-Contagion sur la semaine 😉

    Tsss n’en veux pas à Wilryah, le ‘f’ étant proche de ‘v’, l’erreur est humaine 😉 Mais par contre, la tentation est à tout les coups trop grande pour mal orthographier son pseudo, avec ces « i » et « y » très perturbants 😛 On peut dire que même à travers son pseudo, il nous amène à une réflexion profonde 😀

    Publié par Inthecrazyhead | octobre 25, 2011, 9:28
  3. Je comprends que tu ais adoré si tu étudies la communication, car effectivement le film est vraiment un reflet de la révolution que connaît le monde actuellement à ce niveau. Il décrit admirablement ses qualités et ses défauts.
    Et tu fais bien de citer Cliff Martinez qui signe encore une très belle BO, après celle sublime de « Drive »

    Publié par Squizzz | novembre 9, 2011, 10:46
    • Oui j’ai beaucoup aimé la BO ici aussi. Elle n’est pas forcément très compliquée mais elle rythme parfaitement les séquences je trouve. Rien que la musique d’intro est superbe je trouve, ça nous plonge directement dans l’ambiance.

      Publié par Wolvy128 | novembre 10, 2011, 2:10
  4. Me voila qui fouinasse encore chez toi 😀
    C’est rudement sympathique de voir quelqu’un qui apprécie ce film, car il c’est bien fais tailler. J’ai beaucoup aimer aussi ce film, un aspect documentariste qui rend le film assez angoissant, une façon très didactique de relater les faits qui peut certainement rebuter, mais au final c’est un film a la logique implacable. Un bon soderbergh pour ma part

    Publié par FredericTarantino | septembre 9, 2012, 6:59
    • C’est vrai que le film s’est fait pas mal descendre à sa sortie mais je le trouve très bon pour ma part. Comme quoi c’est vraiment une question d’appréciation car la plupart des défauts que mentionnent les gens qui n’ont pas aimé constituent en fait pour moi des qualités. 😉

      Publié par Wolvy128 | septembre 9, 2012, 7:22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :