★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] À armes égales

Je reviens sur un film que je me suis repassé récemment et dont je ne me lasse vraiment pas. Il s’agit de À armes égales, un film de 1998 signé Ridley Scott à qui l’on doit notamment Gladiator, La Chute du Faucon Noir, American Gangster ou encore Robin des Bois plus récemment. Bref, un réalisateur qu’on ne présente plus. Le héros du film est en fait une héroïne, à savoir le Lieutenant Jordan O’Neil interprétée par l’excellente Demi Moore. L’histoire est plutôt simple. En effet, Jordan est choisie pour être la première femme militaire à faire partie d’une unité d’élite anti-terroriste. Pour ce faire, elle va devoir survivre à l’un des entrainements militaires les plus durs au monde. Au-delà de l’effort physique et mental qu’elle va devoir fournir pour avoir une chance de s’en sortir, elle va surtout devoir se faire une place dans un univers complètement masculin qui est loin d’accueillir positivement son arrivée. C’est dans ce contexte tout à fait particulier qu’elle va faire la rencontre du Maître Chef Urgayle joué par Viggo Mortensen.

Si je ne me lasse pas de revoir ce film, c’est avant tout grâce aux acteurs qui sont vraiment très bons avec une mention spéciale pour Demi Moore qui est juste parfaite dans ce rôle. Avec le recul, je ne vois pas beaucoup d’actrices qui auraient été capable d’en faire autant car le rôle est très physique et le personnage de Jordan demande beaucoup de tempérament. Peut-être une actrice comme Hilary Swank, je ne sais pas. En tout cas, elle incarne vraiment magnifiquement cette femme qui veut prouver sa valeur en tant que soldat sans pour autant bénéficier de traitement de faveur dû à son sexe. Si la gente masculine est tout d’abord hostile à sa présence, elle va peu à peu gagner leur respect à force de courage et de détermination. L’autre rôle marquant du film est le Maître Chef joué par Viggo Mortensen. Avec Jordan, ils ne vont pas se faire le moindre cadeau mais une forte relation va commencer à naître entre eux. Effectivement, il va toujours considérer Jordan comme un soldat ordinaire en essayant de lui montrer que sa place n’est pas là. Mais petit à petit, elle va quand même réussir à le surprendre et finalement se faire accepter. Les deux acteurs sont vraiment très touchants, il n’y a rien d’autre à dire.

Au-delà du très bon casting, ce qui fait également la force du film, c’est véritablement son scénario qui est très bien construit. En effet, on rentre sans difficulté dans l’histoire et on suit attentivement l’évolution de Jordan au sein du camp d’entrainement. Qui plus est, l’intrigue ne se limite pas à cela car on se rend assez vite compte que tout le monde ne souhaite pas qu’elle réussisse, notamment dans les hautes sphères politiques du pays. Bref, on ne s’ennuie pas du début à la fin. Ensuite, le film pose aussi des bonnes questions comme par exemple celle de l’égalité entre les hommes et les femmes à une époque où ce n’est pas encore très clair dans tous les esprits. L’univers militaire est très bien exploité et surtout brillamment représenté, rendant l’histoire encore plus crédible.

Pour conclure, je recommande vraiment à tous ceux qui n’ont pas encore vu ce film d’y remédier rapidement car c’est un magnifique divertissement qui fait, de surcroît, réfléchir sur certaines problématiques. Tout n’est bien entendu pas parfait mais l’histoire est originale et on ne voit absolument pas le temps passer.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :