★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] The Roommate

Je débute les critiques avec le film The Roommate vu hier soir. Je dois avouer que j’ai regardé ce film uniquement pour voir ce que pouvait donner la Gossip Girl Leighton Meester (Rebecca) dans un film de ce type car j’avais été plutôt supris de sa prestation dans Country Strong. Je me suis très vite aperçu qu’elle n’était pas la seule actrice révélée par une série dans ce film. En effet, on peut retrouver à ses côtés Minka Kelly (Sara) de Friday Night Lights ainsi que Danneel Harris (Irène) de One Tree Hill. Mais ce n’est pas tout, on peut également apercevoir Katerina Graham et Nina Dobrev de Vampire Diaries dans des petits rôles. Ce qui n’est pas pour me déplaire puisque ce sont des actrices que j’apprécie et qui ont su me convaincre dans leurs séries respectives. A leur côté, on retrouve l’acteur Cam Gigandet (Stephen) que l’on a pu voir dans Never Back Down.

Pour faire bref, l’histoire se passe à l’université. Le film débute avec Sara qui arrive sur le campus et découvre sa nouvelle chambre. Elle est rejointe dans la soirée par Rebecca, le personnage de Leighton Meester, qui va devenir sa colocataire. Rapidement, on s’aperçoit que cette Rebecca n’est pas très nette et qu’elle a une obsession particulière vis-à-vis de Sara. Petit à petit, on va découvrir ce qui cloche chez elle et la raison pour laquelle elle agit ainsi.

Il n’y a pas vraiment de round d’observation dans ce film, on plonge assez vite dans le vif du sujet. La musique est omniprésente et plutôt pas mal dans l’ensemble. Entrainante quand il le faut et inquiétante à certains moments. Le film débute d’ailleurs avec la musique « Fader » du groupe The Temper Trap. Personnellement, je connaissais le groupe mais pas ce morceau et j’ai adoré. Il colle parfaitement  à l’ambiance du début du film selon moi.

Bien que pas très inventif, ce film est relativement rythmé et se laisse regarder tout du long. Les actrices sont convaincantes avec une mention spéciale pour Leighton Meester. Je n’imaginais pas qu’elle pouvait être si flippante et rien que pour ça, je trouve que le film vaut la peine d’être vu. Le gros point négatif est le manque d’originalité. En effet, la fin est vraiment prévisible du fait qu’il existe des dizaines de films sur le sujet. Néanmoins, la performance des actrices (et de Cam Gigandet) est assez bonne et nous permet de ne pas nous ennuyer une seconde.

En conclusion, je recommande ce film à tous ceux qui apprécient les films un peu angoissant, d’autant plus si le casting vous plait. Vous passerez un bon moment sans vous prendre la tête.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

2 réflexions sur “[Critique] The Roommate

  1. J’ai vu le film très récemment et je suis tout à fait d’accord avec ta critique ! 😀 Merci pour le titre du premier morceau du film, parce que c’est quasiment impossible de trouver les morceaux « rock » qui apparaissent dans le film ^^

    Publié par Camille A | mars 1, 2012, 12:41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :