★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] The Batman

Lorsqu’un tueur s’en prend à l’élite de Gotham par une série de machinations sadiques, une piste d’indices cryptiques envoie Bruce Wayne (Robert Pattinson), alias Batman, et James Gordon (Jeffrey Wright) sur une enquête dans la pègre, où ils rencontrent des personnages tels que Selina Kyle (Zoë Kravitz), alias Catwoman, Oswald Cobblepot (Colin Farrell), alias le Pingouin, et le parrain Carmine Falcone (John Turturro).

Pratiquement 10 ans après la conclusion de la superbe trilogie de Christopher Nolan, véritable modèle du genre, Batman s’offre une nouvelle adaptation cinématographique sous la direction de Matt Reeves. Après avoir joliment ressuscité La Planète des Singes, c’est en effet au célèbre Chevalier Noir que le réalisateur américain a été chargé d’apporter une nouvelle vision. Un défi de taille qui ne s’avère au final que partiellement réussi, les qualités formelles de l’oeuvre contrastant nettement avec ses faiblesses d’écriture.

Mais commençons par le positif : la direction artistique. Porté par une photographie à tomber par terre et une mise en scène regorgeant de bonnes idées, le film nous régale de plans iconiques tous plus beaux les uns que les autres. Une beauté formelle qui ne se contente pas de régaler la rétine, mais qui confère également une véritable atmosphère à la ville de Gotham. Une atmosphère résolument sombre, aussi glauque que lugubre, à l’image des personnages qui la composent. En parlant des personnages, si ceux-ci disposent tous d’une présence graphique indéniable, bien soutenue – il faut le dire – par la réalisation, on regrettera néanmoins leur manque d’épaisseur dramatique. Malgré un potentiel palpable, la plupart des protagonistes ne dépassent effectivement jamais le rôle fonctionnel qu’ils revêtent dans le récit. Un constat d’autant plus frustrant que le casting se révèle pour sa part plutôt convaincant. A l’exception de Paul Dano, agaçant de surjeu dans la peau de l’homme-mystère, tous les acteurs se fondent ainsi parfaitement dans l’univers.

Côté scénario, le résultat est en revanche relativement décevant. L’idée de construire le long-métrage sur une enquête sombre et sordide, se rapprochant ainsi, toute proportion gardée, d’un thriller à la Fincher (Seven, Zodiac, Mindhunter), est extrêmement judicieuse sur le papier puisque l’atmosphère développée s’y prête complètement. Malheureusement, en pratique, l’enquête en question peine cruellement à captiver, la faute notamment à des énigmes superficielles, résolues de surcroît de manière expéditive et sans nuances. Tant dans ses intrigues que dans ce qu’il cherche à raconter, le film ne brille d’ailleurs pas par la finesse de son traitement. Au contraire, l’ensemble paraît bien caricatural au regard de certaines adaptations antérieures. Cela étant, le script tient tout de même la route et, malgré une durée clairement excessive (près de 3 heures), puise son principal intérêt dans la noirceur, poussée à l’extrême, de son héros. Un héros auquel Robert Pattinson prête plutôt bien ses traits. Parfaitement en phase avec l’ambiance visuelle du film, l’acteur propose une interprétation, certes, différente de ses prédécesseurs, mais qui n’en demeure pas moins crédible.

Avec The Batman, Matt Reeves signe donc une nouvelle adaptation qui vaut surtout pour la puissance visuelle de son univers. Porté par une direction artistique sublime, le film nous régale de plans iconiques tous plus somptueux les uns que les autres. Dommage cependant que le scénario manque à ce point de consistance, se montrant incapable d’offrir à l’intrigue et aux personnages le relief qu’ils méritent.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :