Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray 4K] Joker

LE FILM

Synopsis:

Arthur Fleck (Joaquin Phoenix), comédien de stand-up raté, est agressé alors qu’il erre dans les rues de Gotham déguisé en clown. Méprisé de tous et bafoué, il bascule peu à peu dans la folie pour devenir le Joker, un dangereux tueur psychotique.

Casting:

Réalisateur – Todd Phillips.
Acteurs & Actrices – Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz, Frances Conroy, Brett Cullen, Shea Whigham, Bill Camp…

Bande annonce:

Critique: ★★★★☆

Extrait de ma critique du 03/10/2019.

Couronné de succès un peu partout où il a été présenté (on pense notamment au Lion d’Or obtenu à la Mostra de Venise), le long-métrage puise sa force dans deux paramètres majeurs : la performance époustouflante de Joaquin Phoenix et le traitement singulier de Todd Phillips. Si le premier point ne surprendra personne compte tenu de la carrière impressionnante du bonhomme, force est néanmoins de constater qu’il confère au projet tout son intérêt. Complètement habité, l’acteur américain livre en effet une interprétation bouleversante de naturel dans la peau d’Arthur Fleck (le Joker). Tour à tour amusant, effrayant, cynique ou encore cruel, parfois tout ça en même temps dans la même scène, il incarne avec une sensibilité désarmante le célèbre antihéros. Et que dire de son rire ou de ses pas de danse si ce n’est qu’ils contribuent brillamment à façonner un personnage absolument mémorable. C’est bien simple, l’acteur est tellement bon qu’il parvient même à nous faire oublier les faiblesses du scénario. Sans pour autant manquer de charme, le script n’évite effectivement pas quelques baisses de régime, se perdant par exemple dans des sous-intrigues pas forcément utiles.

Là où le scénario vise assez juste, en revanche, c’est dans l’expression de la révolte du peuple contre le système. A travers le parcours du Joker, le récit illustre en effet de belle façon la colère naissante des laissés-pour-compte (de plus en plus nombreux face aux élites). Une colère qui n’est évidemment pas sans rappeler celle récente des Gilets Jaunes. Contrairement à ce que certaines critiques semblent affirmer, le film ne légitime toutefois en rien les actions condamnables du mouvement, se contentant simplement de lui donner un visage humain. Alors certes, la performance de Joaquin Phoenix est suffisamment subtile que pour construire un personnage complexe, mais le long-métrage ne laisse cependant aucune ambiguïté quant à son statut de cinglé. A la prestation magistrale de Joaquin Phoenix, Todd Phillips ajoute, quant à lui, un traitement visuel plutôt attrayant. Non seulement le film possède une véritable identité graphique, mais la mise en scène délivre aussi des plans de toute beauté. Une qualité que l’on attendait pas nécessairement, et que l’on retrouve aussi, de surcroît, dans la photographie et la bande originale, toutes deux participant magnifiquement à l’ambiance si singulière du long-métrage.

LE BLU-RAY

Caractéristiques (4K):

Audio – Dolby Atmos : Anglais, Français / Dolby Digital TrueHD 7.1 : Anglais, Français / Dolby Digital 5.1 : Anglais, Français, Espagnol.
Image – 2160p UHD / 16×9 / 1.85:1.
Sous-titres – Français, Néerlandais, Suédois, Norvégien, Danois, Espagnol…
Durée – 121 minutes.

Bonus

  • Joker: Vision & Fury.
  • Please Welcome… Joker !
  • Becoming Joker.
  • Joker: A Chronicle of Chaos.

Éditeur – Warner Home Video.

Contenu:

Disque 1 – Blu-ray 4K.

Disque 2 – Blu-ray + Bonus.

Avis:

Fort de son rendu UHD, et surtout de sa technologie HDR, le Blu-ray 4K de Joker est un véritable petit bijou sur le plan technique. Sans forcément s’agir d’un long-métrage particulièrement impressionnant sur le plan visuel (par rapport à d’autres éditions totalement flamboyantes), le disque séduit effectivement par le soin minutieux apporté à chaque paramètre, graphique ou sonore. Les images, tout d’abord, se distinguent notamment par leur incroyable niveau de précision, qui se traduit aussi bien dans les détails des visages, des costumes que des décors. Du côté des pistes audio, ensuite, VO et VF s’illustrent en Dolby Atmos (ou en Dolby Digital TrueHD 7.1 si vous ne disposez pas de l’équipement nécessaire), de quoi permettre aux amateurs de version française, souvent délaissés, de profiter des meilleures conditions de visionnage possibles. Cela étant, la piste VO est tout de même nettement à privilégier pour pouvoir apprécier comme il se doit la performance phénoménale de Joaquin Phoenix. Enfin, l’éditeur propose en revanche le strict minimum en matière de suppléments puisque quatre modules seulement sont offerts sur le disque Blu-ray. Malgré leur relatif intérêt, seul le bonus « Joker: Vision & Fury » tire vraiment son épingle du jeu en multipliant, durant une vingtaine de minutes, les témoignages et les séquences de tournage.

Disponible à partir du 5 février 2020 en DVD, Blu-ray et Blu-ray 4K (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :