Tests DVD / Blu-ray

[Test Blu-ray 4K] Justice League

LE FILM

Synopsis:

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne (Ben Affleck), inspiré par l’altruisme de Superman (Henry Cavill), sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince (Gal Gadot), pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent, Batman, Wonder Woman, Aquaman (Jason Momoa), Cyborg (Ray Fisher) et Flash (Ezra Miller), il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique.

Casting:

Réalisateur – Zack Snyder.
Acteurs & Actrices – Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, Jason Momoa, Ray Fisher, Ezra Miller, Amy Adams, Jeremy Irons…

Bande annonce:

Critique: ★★★☆☆

Extrait de ma critique du 16/11/2017.

Véritable chaos de production, qui a notamment vu Zack Snyder – en deuil – laissé sa place à Joss Whedon lors de la post-production, Justice League est un blockbuster totalement bancal, alternant le bon et le moins bon avec une régularité à rendre complètement schizophrène. Terriblement inégal, le film manque en effet d’une direction cohérente, tant au niveau du scénario que de la tonalité. La convaincante, mais un peu précipitée, première moitié de l’histoire laisse ainsi place à une seconde beaucoup plus fade, multipliant l’humour grotesque et les affrontements sans saveur. Une évolution déplorable qui ne colle, de surcroît, pas du tout à ce qui fait généralement le succès des adaptations DC Comics : une noirceur entièrement assumée et une absence presque totale de légèreté. Au-delà du manque cruel d’unité dont souffre le long-métrage, on regrettera surtout ici l’extrême pauvreté du scénario. Incapable d’introduire en profondeur ses nouveaux super-héros, il peine effectivement à installer de véritables enjeux, désamorçant ainsi toute once de tension dans le dernier acte du récit.

Malgré ce constat désastreux, il faudrait tout de même être sacrément exigeant pour ne pas reconnaître au film l’une ou l’autre qualité, à commencer par sa direction artistique (costumes, photographie…) relativement soignée. Si la conclusion dénote quelque peu avec son abondance de CGI (pas toujours du plus bel effet), et que les nombreux « reshoot » qui agrémentent le montage final sont loin d’être des plus subtils, la patte graphique de Zack Snyder est néanmoins bien présente, et grandement appréciable. Surtout dans la première partie qui voit les personnages se révéler l’un après l’autre dans une époque marquée par la disparition de Superman. A ce titre, la séquence inaugural Everybody Knows, décrivant le monde en deuil, fait d’ailleurs partie des plus réussies du film. Tout le contraire de la BO de Danny Elfman, convenue et sans intérêt. Au rayon des bons points, on notera enfin la puissance de la mise en scène, vectrice de séquences spectaculaires, épiques et immersives. Une fois encore, l’ensemble est franchement inégal mais se laisse néanmoins suivre sans déplaisir.

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – Dolby Atmos : Anglais, Français / Dolby Digital TrueHD 7.1 : Anglais, Français / DTS-HD Master 5.1 : Anglais, Français.
Image – 2160p UHD / 16×9 / 1.85:1.
Sous-titres – Français, Néerlandais.
Durée – 120 minutes.

Bonus

  • Road to Justice.
  • Heart of Justice.
  • Technology of the Justice League.
  • Justice League : The New Heroes.
  • The Return of Superman.
  • Steppenwolf the Conqueror.
  • Scene Studies : Revisiting the Amazons/Wonder Woman’s Rescue/Heroes Park/The Tunnel Battle.
  • Suit Up : The Look of the League.

Éditeur – Warner Home Video.

Contenu:

Disque 1 – Blu-ray 4K.

Disque 2 – Blu-ray + Bonus.

Avis:

A l’instar du film, le Blu-ray 4K de Justice League se révèle assez inégal sur le plan visuel, soufflant tour à tour le chaud et le froid. Ainsi, malgré un rendu UHD d’excellente facture, caractérisé notamment par une définition exemplaire et des contrastes percutants, le disque n’évite pas quelques baisses de régime lors de certaines séquences. En outre, les effets spéciaux du long-métrage laissant parfois à désirer, la précision extrême des images ne se prive malheureusement pas pour mettre en évidence leurs défauts éventuels. Quoi qu’il en soit, fort d’une technologie HDR toujours aussi impressionnante dans sa capacité à renforcer l’intensité des couleurs, l’ensemble reste malgré tout particulièrement riche. Du côté des pistes audio, en revanche, c’est un sans faute puisque VO et VF bénéficient toutes deux d’un encodage Dolby Atmos (ou Dolby Digital TrueHD 7.1 si vous ne disposez pas de l’équipement nécessaire) assez remarquable. Aussi convaincantes dans les dialogues intimistes que dans les déflagrations tonitruantes, elles s’illustrent par une précision de tous les instants. Enfin, comme à son habitude, Warner s’avère plutôt généreux en matière de suppléments puisque le second disque du boîtier propose près d’une dizaine de modules, abordant la conception du film et certains de ses concepts techniques clés. Autant d’éléments qui rendent cette édition extrêmement attrayante. Seul regret : l’absence d’un Director’s Cut de Zack Snyder !

Disponible à partir du 21 mars 2018 en DVD, Blu-ray, Blu-ray 3D et Blu-ray 4K (Belgique).

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :