★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] Les Gardiens de la Galaxie 2

A nouveau réalisé par James Gunn, Les Gardiens de la Galaxie 2 poursuit les aventures de la drôle d’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens vont cette fois devoir lutter pour rester unis lorsqu’ils percent le mystère de la véritable filiation de Star-Lord. Outre Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, ainsi que Bradley Cooper et Vin Diesel qui prêtent leur voix à Rocket et Groot, le film met également en scène Michael Rooker, Kurt Russell, Karen Gillan et Pom Klementieff.

Si le premier opus, sorti en 2014, constituait une excellente surprise, ce deuxième volet des aventures des Gardiens de la Galaxie se révèle, quant à lui, un peu moins convaincant. Surtout sur le plan scénaristique puisque l’histoire dans sa globalité est assez inégale, réservant autant son lot de scènes jouissives que de segments clichés. Ainsi, si l’intrigue concentrée sur Rocket et Yondu s’avère passionnante, offrant notamment deux des plus belles séquences du film, celles relatives à Peter et son père, ou Gamora et sa sœur, sont en revanche particulièrement bancales. Certes, on y apprend quelques informations sympathiques mais leur intérêt demeure néanmoins extrêmement limité. Toujours au niveau du script, on regrettera également les nombreuses ficelles utilisées pour que le récit parvienne finalement à retomber sur ses pattes. Malgré ce constat peu flatteur, le long-métrage n’est toutefois pas dénué de qualités dans la mesure où il reprend avec brio tous les ingrédients qui faisaient le charme du premier épisode.

A commencer par l’humour qui se révèle une nouvelle fois omniprésent, et globalement bien senti (pour autant bien sûr qu’on ne soit pas totalement réfractaire au style). L’autre grand motif de satisfaction du film réside ensuite dans les personnages. Mis à part le rôle trop fonctionnel de certains, comme Mantis par exemple (pétillante Pom Klementieff), ou le peu d’intérêt d’autres, comme Nebula ou Ayesha, tous s’avèrent plutôt attachants. Non seulement il y a une vraie alchimie au sein du groupe, à laquelle l’écriture n’est certainement pas étrangère pour le coup, mais les acteurs font aussi très bien le travail. Sur le plan technique, on appréciera également le soin apporté au visuel, les effets spéciaux et la mise en scène se montrant efficaces. Malgré l’une ou l’autre longueur, le film bénéficie une nouvelle fois d’un rythme soutenu qui lui permet de ne jamais s’arrêter sur ses défauts. Un peu moins mémorable que dans le volet précédent, l’énergie de la bande son confère, enfin, une dimension tout à fait singulière au film.

En conclusion, sans être aussi abouti que le premier volet, Les Gardiens de la Galaxie 2 demeure donc tout de même un divertissement sympathique, porté par un humour ravageur et des personnages extrêmement attachants. Dommage toutefois que le scénario soit à ce point bancal.

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :