★★★★☆, Critiques de Films

[Critique] The Discovery

Disponible depuis le 31 mars dernier sur Netflix, The Discovery est un film de Charlie McDowell réunissant un casting somptueux composé de Robert Redford, Rooney Mara et Jason Segel, sans oublier Jesse Plemons et Riley Keough dans les rôles secondaires. L’histoire s’intéresse aux conséquences de la découverte d’un brillant scientifique (incarné par Robert Redford) qui parvient à prouver l’existence d’une vie après la mort. Suite à cette nouvelle, des millions de personnes décident alors de mettre fin à leur jour, dans l’espoir d’une vie meilleure. En parallèle, le fils du génie (Jason Segel) tombe amoureux d’une jeune femme (Rooney Mara) qui tente à son tour de se suicider.

Après l’excellente série The OA, dont la première saison est disponible depuis fin 2016, Netflix poursuit sa passionnante exploration de la vie après la mort par le biais, cette fois, d’un long-métrage. Confié à Charlie McDowell, surtout connu pour The One I Love, le film se veut un drame sobre sur fond de science-fiction et de romance. Pas dénué de qualités, il peut notamment se targuer d’une écriture particulièrement intelligente, ayant la bonne idée de concentrer sa réflexion sur les conséquences de la révélation sur l’humanité plutôt que sur la nature scientifique de la découverte. Il en découle une réalisation élégante et poétique, qui embarque le spectateur dans un récit aussi intimiste qu’universel. Aux nombreuses questions existentielles que le film suscite sur le sujet, le scénario superpose effectivement une histoire d’amour attachante entre deux personnages empreints d’une belle sensibilité. Deux personnages formidablement bien incarnés par Rooney Mara et Jason Segel. Si la première irradie toujours autant l’écran à chacune de ses apparitions, c’est surtout ici le second qui surprend, et séduit, par son étonnante retenue.

Plutôt déroutant sur papier, le couple fonctionne étonnamment bien à l’écran, chaque protagoniste trouvant chez l’autre l’équilibre manquant. Entre humour et retenue, la romance naissante se révèle prenante, surtout compte tenu du contexte dramatique. Jusqu’à un dénouement final pour le moins inattendu, à mi-chemin entre le véritable twist et la pure révélation. Le duo est soutenu par un Robert Redford extrêmement impliqué et des seconds rôles – Jesse Plemons et Riley Keough, notamment – assez justes. Une prestation d’ensemble remarquable qui permet à chaque personnage de véritablement exister. Malgré la finesse d’écriture, le récit n’évite cependant pas l’une ou l’autre ficelle permettant à l’histoire de maintenir le cap voulu. Rien qui altère fondamentalement le plaisir de visionnage, fort heureusement, mais suffisamment tout de même que pour être mentionné. Au casting somptueux et au scénario (quasiment) irréprochable, il faut enfin ajouter une mise en scène soignée, témoignant elle aussi d’une grande sobriété. Ce qui ne l’empêche toutefois pas d’offrir quelques belles envolées, en particulier dans le dernier acte du film.

Emmené par un trio d’acteurs (Rooney Mara, Jason Segel et Robert Redford) d’une grande justesse, The Discovery s’avère donc être un drame romantico-fantastique aussi sobre qu’élégant. Fort d’un scénario intelligent, le film nous emporte dans un récit intimiste, poétique et riche en questionnements. Une excellente surprise !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :