★★☆☆☆, Critiques de Films

[Critique] Ninja Turtles 2

2-étoiles

Affiche ninja turtles 2Michelangelo, Donatello, Leonardo et Raphael sont de retour pour affronter des méchants toujours plus forts et impressionnants, aux côtés d’April O’Neil (Megan Fox), Vern Fenwick (Will Arnett) et d’un nouveau venu, le justicier masqué hockeyeur Casey Jones (Stephen Amell). Après son évasion de prison, Shredder (Brian Tee) associe ses forces à celles d’un savant fou Baxter Stockman (Tyler Perry) et de deux hommes de main aussi bêtes que costauds, Bebop (Gary Anthony Williams) & Rocksteady (Stephen Farrelly). Leur objectif : lancer un plan diabolique pour régner sur le monde entier ! Alors que les Ninja Turtles s’apprêtent à défier Shredder et son nouveau gang, ils doivent rapidement faire face à une menace tout aussi grande : le célèbre Krang !

Après un premier volet – relativement sympathique – réalisé par Jonathan Liebesman, Ninja Turtles revient cet été pour un second opus, dirigé cette fois par Dave Green, un jeune cinéaste ayant fait ses armes dans la réalisation de clips musicaux. Et globalement, le film s’inscrit dans la même lignée que le précédent, à savoir celle d’un divertissement familial complètement fun et décérébré. A ceci près toutefois que tout dans ce second long-métrage s’avère qualitativement en dessous du premier volet. A commencer par le scénario, totalement débile, qui réussit l’exploit d’aligner encore plus les ficelles narratives et de développer encore moins les personnages. Si les tortues bénéficient tout de même d’une certaine épaisseur, les autres protagonistes sont effectivement d’une insignifiance absolue. Quant à l’humour, s’il retranscrit plutôt bien l’esprit de la franchise, il verse néanmoins régulièrement dans la médiocrité. Non seulement les jeux de mot sont souvent d’une stupidité affligeante mais les gags se révèlent aussi extrêmement gras.

Photo ninja turtles 2Finalement, l’un des principaux motifs de satisfaction réside dans l’approche artistique, une nouvelle fois très soignée. Bien que les effets spéciaux soient quasiment de tous les plans, l’ensemble n’est en effet jamais indigeste. Mieux, le visuel contribue même nettement à nous immerger dans l’ambiance si singulière du film. On appréciera ainsi tout particulièrement le rendu de Bebop, Rocksteady et Krang (ce dernier étant peut-être le plus réussi). Dans le même esprit, si ce deuxième volet n’égale pas son prédécesseur en termes de spectacle, il n’en demeure pas moins excessivement généreux. Les scènes d’action sont effectivement nombreuses et, sans pour autant marquer durablement les esprits, s’avèrent globalement bien exécutées. De quoi offrir un spectacle relativement agréable pendant un peu moins de 2 heures. Enfin, la performance des acteurs est à nouveau très difficile à évaluer puisque les personnages manquent tellement de finesse et d’épaisseur qu’ils n’ont pas forcément grand-chose à interpréter.

En conclusion, Ninja Turtles 2 se révèle donc être un blockbuster familial plutôt attrayant sur la forme mais totalement idiot sur le fond. Malgré une belle retranscription de l’esprit de la franchise, l’humour tombe souvent à plat et le script accumule les faiblesses. Largement dispensable !

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :