★★★☆☆, Critiques de Films

[Critique] A Single Man

Je me suis laissé tenter hier soir par le film A Single Man de Tom Ford. Il s’agit d’un drame avec Colin Firth (George), Julianne Moore (Charlotte), Matthew Goode (Jim) ou encore Nicholas Hoult (Kenny). Concrètement, l’histoire se déroule dans les années 60 à Los Angeles et s’intéresse au personnage de George. Depuis qu’il a perdu son compagnon Jim dans un accident de voiture, George, professeur d’université Britannique, se sent incapable d’envisager l’avenir. Solitaire malgré le soutien de son amie la belle Charley, elle-même confrontée à ses propres interrogations sur son futur, George ne peut imaginer qu’une série d’évènements vont l’amener à décider qu’il y a peut-être une vie après Jim. Le film raconte donc une journée de la vie de George pendant laquelle ses certitudes et ses envies vont être bouleversées.

Je suis relativement mitigé quant à ce film car il y a des aspects que j’ai beaucoup apprécié comme le visuel ou les acteurs et d’autres qui m’ont déplu comme le rythme qui est très lent et qui a rendu le film assez ennuyeux au final. Néanmoins, la première chose que je voudrais mettre en avant est la photographie du film qui est franchement magnifique. J’ai appris après visionnage du film que le réalisateur Tom Ford travaillait auparavant dans la mode et ça ne m’étonne qu’à moitié tant le film est exceptionnel visuellement. En effet, les plans sont d’une grande beauté et les nuances de couleurs pour symboliser l’humeur du personnage sont subtiles et intelligentes. Bref, il n’y a vraiment rien à dire à ce niveau-là. Pas plus qu’au niveau du casting que j’ai trouvé très bon dans l’ensemble. Colin Firth est une fois encore au top et incarne parfaitement cet homme solitaire détruit par la disparition de son compagnon au point que le futur ne l’intéresse même plus. A ses côtés, Julianne Moore s’en sort plutôt bien même si je suis encore resté assez imperméable à son personnage, comme souvent d’ailleurs (sauf dans Magnolia). Quant à Nicholas Hoult, j’ai été agréablement surpris par sa prestation car j’ai trouvé que le courant passait bien avec Colin Firth. Toutes leurs scènes communes avaient quelque chose de spécial qui les rendaient vraiment intéressantes.

C’est un film surprenant et original car on ne sait absolument pas prévoir comment il va se terminer. Personnellement, j’ai vraiment eu l’impression qu’il pouvait basculer à tous moments et prendre une direction insolite. Cependant, malgré toutes ces bonnes choses, je me suis quand même pas mal ennuyé car l’histoire n’est pas toujours très captivante. Le rythme très lent du film n’a pas aidé non plus à attirer mon attention. Ce qui a pu aider en revanche, ce sont les musiques qui collaient bien à l’ambiance du film et qui apportaient la plupart du temps quelque chose de plus aux différentes scènes. Je regrette néanmoins l’utilisation excessive de ralentis qui ne se justifiait pas toujours et qui diminuait encore davantage le rythme déjà fort lent du film. Enfin, je terminerai sur une bonne note en soulignant la très bonne qualité des dialogues. Il y aurait pu, bien sûr, en avoir plus mais j’ai beaucoup apprécié ceux qu’il y avait. J’ai trouvé qu’ils avaient beaucoup d’impact, aussi bien humoristique que tragique.

En conclusion, A Single Man est un film très abouti visuellement et avec des acteurs de talent, Colin Firth en tête. A ce titre, il mérite vraiment la moyenne niveau notation. Néanmoins, on s’ennuie pas mal car malgré qu’on ne sache pas comment le film va finir, il est très lent et il n’y a aucune action. Il est vrai que c’est un film sur le deuil et la solitude mais un peu plus de rythme ne m’aurait pas dérangé. Je pense toutefois que c’est un film à voir ne fût-ce que pour le plaisir des yeux. 🙂

À propos de Wolvy128

Créateur et rédacteur en chef du site. Passionné de cinéma depuis mon plus jeune âge, je profite de ce blog pour partager ma passion au quotidien.

Discussion

7 réflexions sur “[Critique] A Single Man

  1. Une des belles surprises d’il y a deux ans, un beau film qui lorgne du côté de chez Wong Kar Wai avec talent.

    Publié par Tred | août 22, 2011, 9:43
  2. Mon plus gros coup de coeur de ses dernières années. Un bijou, une perle, du travail d’orfèvre, une émotion dissimulée mais omniprésente, deux interprètes exceptionnels, une partition envoûtante. http://lebleudumiroir.canalblog.com/archives/2010/03/13/17216783.html

    Publié par wilyrah | septembre 2, 2011, 10:04
    • Effectivement, tu sembles avoir vraiment adoré au vu de ta critique. Je suis pour ma part un peu plus mitigé mais ça reste quand même un film à voir, ne fut-ce que pour l’aspect visuel qui est très abouti.

      Publié par Wolvy128 | septembre 3, 2011, 2:13
  3. J’ai le même ressenti que toi sur cette première réalisation de Tom Ford. Visuellement le film est superbe (et j’apprécie particulièrement ce côté-là au ciné), l’interprétation excellente, mais la trop grande rigueur formelle empêche les émotions de passer. Une bonne carte d’entrée pour Tom Ford, qui laisse présager du meilleur pour la suite de sa carrière.

    Publié par Squizzz | septembre 5, 2011, 6:07
  4. Merci tout d’abord pour ta visite sur mon blog. Je découvre donc le tien à mon tour.

    Quant à A single man, c’est l’un de mes films préférés de 2010. Je le trouve plastiquement superbe, moderne, mais aussi très émouvant. La lenteur qui t’a gêné m’a beaucoup plu également. Elle reflète au mieux, à mes yeux, ce que le personnage vit.

    Publié par pierreAfeu | septembre 6, 2011, 10:34
    • Oui ce n’est pas faux. D’habitude, la lenteur ne me dérange pas mais dans ce cas-ci, elle m’a un peu empêché de rentrer à fond dans l’histoire. Mais bon, ça reste excellent d’un point de vue du casting et du visuel. 🙂

      Publié par Wolvy128 | septembre 6, 2011, 10:45

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :